Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenuFlux RSSmenu
 
Les Nouvelles
Catégories :

Archives :
Nouvelles par date dans
la catégorie actuelle.


Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< >>



 Traduction: L'origine de l'univers
En poursuivant les recherches "archéologiques" entreprises il y a quelques jours, nous avons dépoussiéré sur le propre site de Philip Pullman le compte rendu réalisé par l'auteur d'une conférence donnée à Oxford par Stephen W. Hawking !

En 2006, Philip Pullman a été invité à écouter le célèbre physicien et cosmologiste s'exprimer sur les origines de l'univers et les théories qui soutiennent le Big bang. Et notre auteur préféré en profite pour revenir sur les récits fondateurs et les théories scientifiques qui tentent de répondre aux éternelles questions "Pourquoi sommes-nous là ?" et "D’où venons-nous ?"

Philip Pullman discerne ainsi les récits religieux et scientifiques qui parlent de nos origines des traditionnels romans, contes de fées ou des films à la télévision. Il revient sur l'importance de la métaphore, de l'analogie et du sens littéral selon le contexte du récit pour ensuite vanter le travail et la valeur de ces "grands héros de la science". Et il ne tarit pas d'éloges à l'égard de Stephen Hawking ! Non seulement pour ses qualités scientifiques évidentes, mais aussi surtout pour son génie de conteur capable de retenir l'haleine de son audience tout en racontant une histoire. Une histoire vraie...



posté par Soldat Bleu le samedi 24 avril 2010 à 13:34:01

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman en Galilée !
Philip Pullman se rendrait-il sur les traces de Jésus à qui il consacre son dernier ouvrage?

En réalité, l'auteur devrait rejoindre le Palestine Festival of Literature (PalFest) qu'il parraine avec Emma Thompson. Le Palfest se déroulera du 1er au 6 mai avec d'autres auteurs et artistes internationaux.

Pullman a déclaré que "déplacer les mots d'un esprit vers un autre est une l'une des choses les plus importantes que les êtres humains peuvent faire. Chaque acte de littérature, qu'il s'agisse d'un grand poème épique, d'un simple article de journal ou encore une histoire naïve pour enfants est un coup porté contre les forces de la stupidité, de l'ignorance et des ténèbres - et nous devons les estimer, les chérir et les défendre tous de la même façon.

Le Palestine Festival of Literature existe à cet effet - et je m'incline devant son travail. Non seulement pour cette année mais pour aussi longtemps qu'il sera nécessaire.
"

Le festival se rendra notamment à Jérusalem, Ramallah, Jénine, Hébron, Bethléem et Naplouse.

Source


posté par Soldat Bleu le vendredi 23 avril 2010 à 18:33:39

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Eyjafjöll croise la route de Philip Pullman
Alors que le week-end passé a été marqué par l'éruption en Islande d'un volcan au nom imprononçable ayant causé près de sept millions de "réfugiés volcaniques" à travers la planète, alors que certains ont été bloqués à leur retour de vacances, alors que d'autres n'ont pu partir, alors que l'économie aéronautique a vacillé, alors que les marchés financiers ont tremblé et que le fret aérien paniquait, alors que les aéroports devenaient des aires de jeux désertes ou transformées en dortoir géant, alors que les avions restaient au sol et que les oiseaux avalaient des cendres au petit déjeuner... Philip Pullman a aussi subi les dommages collatéraux d'un grand nuage de cendres avionophobes...

L'auteur a en effet du décommander une intervention à Dublin, évoquée dans une de nos récentes traductions, comme il l'explique sur son site web : "J'espérais me rendre à Dublin le week-end passé pour participer au Dublin Writers Festival, donner des interviews et dédicacer des livres. Le volcan islandais a eu d'autres idées, et je n'ai pu venir. J'en suis navré, car j'aime Dublin et je comptais rencontrer des lecteurs et journalistes Irlandais. Ceci devra se faire une autre fois. J'espère que les autres évènements prévus ne seront pas pris en otages par les volcans".

Ce ne sont pas les compagnies aériennes qui s'opposeront à ce noble souhait !


posté par Haku le mercredi 21 avril 2010 à 23:04:24

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Dans la ligne de mire
Alors que la sortie américaine s'approche pour The Good Man Jesus and The Scoundrel Christ, le site anglais Christian Today relaie les propos de l'auteur GP Taylor, qui dénonce en l'auteur Philip Pullman un "théologien très, très dangereux envers la Chrétienté. Je n'aimerais pas que ces idées entrent dans la tête (des enfants). Je n'aimerais pas que ces versions déformées et malsaines des Évangiles y soient infiltrées, qu'elles y sèment le doute. Les enfants d'un certain âge ne sont pas équipés émotionnellement pour manier les choses dont parle Pullman”.

Par ailleurs, A la Croisée des Mondes se retrouve en huitième position des livres les plus contestés et/ou censurés sur la décennie passée, nous annonce l'American Library Association. Notons toutefois que la trilogie est sortie du Top 10 de l'année 2009, bien qu'en seconde position en 2008...

Pour finir sur une note un peu différente, reprenons au vol une petite citation de Philip Pullman s'adressant au média canadien CBC News, dans ce qui laisse présager le début de la campagne promotionnelle de son livre pour la région Nord-Américaine : "Les gens ont besoin d'histoires, de mythes et de miracles. C'est possiblement regrettable, mais c'est la vérité".


posté par Haku le mardi 20 avril 2010 à 21:11:26

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Traduction : La science de la fiction
Il est parfois curieux de retrouver des articles anciens qui sont en leur temps passés entre les mailles de notre filet. Il en est ainsi de l'article traduit que nous vous proposons aujourd'hui, puisqu'il remonte à août 2004.

En ce temps-là, Philip Pullman écrivait assez régulièrement dans The Guardian, et ce jour là, il dissertait de la différence entre science et fiction, ainsi que de la place de la science dans la fiction, et non pas de la science-fiction.

Puisque tout cela fait beaucoup de 'science' et de 'fiction', le moyen le plus simple est encore de se plonger dans ce document que notre fidèle Soldat Bleu a traduit pour vous...



posté par Haku le lundi 19 avril 2010 à 22:52:25

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Traductions : Pullman, le Pape, Jésus et le Christ...
En cette période faste en terme d'articles au sujet de Philip Pullman, nous vous proposons ce jour deux nouvelles traductions rendant comptes d'entretiens accordés par Philip Pullman à des journalistes lors de son passage à Londres il y a quelques jours.

Dans le premier cas, l'auteur n'a pas fait dans la demi-mesure au moment de s'exprimer auprès du Globe and Mail : s'il a parlé de son livre, il a aussi au passage qualifié le Pape de "vieil imbécile" pour sa gestion de la crise des prêtres pédophiles que traverse en ce moment le Vatican...



Dans un second entretien accordé au New Statesman, l'auteur partage ses craintes face au déclin de la liberté d'expression dans nos sociétés et évoque ses choix électoraux en plus, bien sûr, d'évoquer son dernier livre, The Good Man Jesus and The Scoundrel Christ. L'article évoque aussi comment, à une époque, on en était venu à croire que Jésus serait un acteur central du Book of Dust...



posté par Haku le vendredi 16 avril 2010 à 21:20:29

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Traduction : Rowan Williams et The Good Man Jesus...
Alors que nous vous proposons depuis le début avril un passage en revue des critiques du nouveau roman de Philip Pullman sur notre forum, nous vous proposons aujourd'hui une traduction de l'avis - que nous vous signalions il y a peu - de Rowan Williams sur ce Good Man Jesus and The Scoundrel Christ.

Pourquoi cette critique plus qu'une autre ? En premier lieu, Rowan Williams est Archevêque de Canterbury et plus haute autorité de la confession Anglicane ; il a par ailleurs déjà débattu à plusieurs reprises avec Philip Pullman. C'est d'ailleurs au cours d'un débat, quand l'Archevêque a remarqué l'absence de Jésus dans A la Croisée des Mondes, que Philip Pullman aurait puisé l'idée originelle de ce nouveau livre. Un avis qui ne peut donc qu'éveiller la curiosité maintenant que ce roman est publié...




posté par Haku le mardi 13 avril 2010 à 20:43:57

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman et les Google Books
Encore un sujet sur lequel Pullman exprime son opinion, sujet qui le regarde de près : Google Books !

Les auteurs et les éditeurs sont divisés quant à la décision de Google de numériser plus de 10 millions d'ouvrages et des millions d'autres.
Certains y voient une nouvelle source de revenu pour les auteurs, d'autres une saisie massive des droits d'auteurs. Alors que les accords sont débattus au sein des tribunaux américains, Philip Pullman figure parmi les rares écrivains qui s'opposent à cette décision : "Si je veux vendre mes droits à quelqu’un, pourquoi diable devrais-je aller demander à Google en premier ?" a-t-il ainsi déclaré.



posté par Anne-Emmanuelle le lundi 12 avril 2010 à 16:19:53

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Traduction : Pullman parle au TimesOnline
Suite aux traductions d'articles publiés dans la presse britannique ce week-end, revenons un peu en arrière sur l'entretien que Philip Pullman a accordé à Erica Wagner, du TimesOnline, publié il y a une petite semaine.

Nous vous proposons ce soir une traduction française de cette rencontre, qui tourne bien évidemment autour de la sortie du Good Man Jesus and the scoundrel Christ. Néanmoins, nous avons choisi de nous attarder dessus car il apporte quelques éléments supplémentaires à ce qui a pu se dire sur le sujet depuis que la promotion de ce livre a débuté.

Dans cet article, P. Pullman parle évidemment une nouvelle fois de la dualité Jésus/Christ, mais tient aussi des propos moins récurrents, partageant son refus de nécessairement tenir les enfants écartés de l'enseignement religieux, ou encore sa retenue vis-à-vis de l'Islam, qu'il juge ne pas assez connaître pour commenter. La journaliste évoque aussi le style d'écriture du nouveau livre, responsable à son goût d'une perte d'intensité narrative, critique qui entraîne l'auteur dans une discussion inhabituelle. Pour finir, cet article évoque les projets John Blake et The Book of Dust, en des termes qui ont été ensuite visiblement repris par le Press and Journal dont nous vous parlions dans notre dernière news. Pullman évoque aussi son souhait de se recentrer sur l'écriture...




posté par Haku le dimanche 11 avril 2010 à 23:48:13

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Des nouvelles de Philip Pullman... et de son John Blake
Petit passage en revue des dernières informations sur Philip Pullman.
Tout d'abord, comme l'annonçait notre traduction de l'article de l'Irish Times Philip Pullman sera le 17 avril à Dublin au Trinity College pour discuter avec Fintan O’Toole, éditorialiste de ce même Irish Times.

The Independent nous annonce également que l'auteur se déplacera au Hay Festival, au pays de Galles. L'évènement littéraire international se tient cette année du 27 mai au 6 juin. Plus de 100.000 visiteurs sont attendus. Parmi le très large panel de personnalités invitées se trouvent aussi Martin Amis, Tom Stoppard, David Eagleman, Martin Rees, Pervez Musharraf, Nadine Gordimer, Hilary Mantel, Melvyn Bragg, Kazuo Ishiguro...

Continuons avec une confirmation sur le statut du projet John Blake (photo) de Philip Pullman. Souvenez-vous : il y a deux ans, l'auteur s'était attelé au script d'un comic devant paraître périodiquement dans une revue qui avait ensuite périclité. Il y a un an, Philip Pullman annonçait annonçait que "l'histoire de John Blake doit être racontée. Je l'écrirai comme un film et un roman graphique". L'information est toujours d'actualité comme le confirme le Press and Journal, sans toutefois préciser l'état du projet. Le même article annonce aussi que Philip Pullman "essaie de finir son prochain roman, The Book of Dust, annoncé comme un compagnon à la trilogie dans lequel il expliquera ses descriptions négatives de la religion". Une fin de déclaration quelque peu sujette à caution, néanmoins...

Non sans humour, concluons de la même façon que l'article précédemment évoqué. Pour Philip Pullman, son nouveau roman The Good Man... ne devrait pas devenir un film, contrairement aux Royaumes du Nord : "Il n'y a pas assez de matière pour un cinéaste. Je ne pense pas que ça se ferait avec Nicole Kidman”.


posté par Haku le dimanche 11 avril 2010 à 17:43:35

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
  « 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - »

  publicité  

  publicité