Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

lmo


queste

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenuFlux RSSmenu
 
Les Nouvelles
Catégories :

Archives :
Nouvelles par date dans
la catégorie actuelle.


Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< >>



 Traduction : Grandir à Ardudwy, par P. Pullman
En fin de semaine passée, nous vous évoquions un article du WalesOnline reprenant des extraits d'un essai publié dans un magazine gallois où Philip Pullman évoquait son enfance.

Après vous avoir assuré la traduction de cet article, nous avons pu par l'intermédiaire de l'IWA (Institute of Welsh Affairs, www.iwa.org.uk - merci à eux!) nous procurer une copie intégrale de cet essai paru cet été dans le magazine Agenda, édité par l'IWA.

Dans cet article, Philip Pullman évoque sa découverte du Pays de Galles et la manière dont il en a inclus les paysages dans son livre The Broken Bridge, la façon dont il a vu pour la première fois un corps sans vie, son premier coup de foudre, ses méfaits à l'aide de pétards, Bob Dylan ou encore ses expériences rocambolesques en duo de... chanteur politiquement engagé !




posté par Haku le vendredi 26 août 2011 à 18:31:38

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Traduction : BTTS interviewe Helen Crawford-White, illustratrice
Nos confrères et amis de BridgeToTheStars.net ont eu l'occasion de poser quelques questions à Helen Crawford-White, l'illustratrice qui vient de signe le design des nouvelles éditions anglaises pour Scholastic d'A la Croisée des Mondes.

Elle nous explique dans ses réponses comment ont été retenu les design, les couleurs et la conception des trois couvertures, ainsi que l'apport direct que Philip Pullman a donné dans ce travail.

L'occasion pour nous de vous rappeler que nous avons à disposition une galerie avec un paquet de couvertures de la trilogie en provenance d'un petit peu partout dans le monde...



posté par Haku le mercredi 24 août 2011 à 18:40:02

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Une vidéo pour promouvoir la trilogie
L'éditeur américain RandomBooks a mis en ligne sur YouTube un clip de 30 secondes pour faire la promotion d'A la Croisée des Mondes et de son premier tome, The Golden Compass. Le tout se fait avec des images animées aux couleurs vives passant des sorcières dans les hautes couches de l'atmosphère jusqu'à Lyra et Will dans les profondeurs du Monde des Morts (inspiré par les illustrations de John Howe?).
Plutôt que des mots, les images parleront d'elles-mêmes...




posté par Haku le dimanche 21 août 2011 à 15:58:17

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman, le sens de la vie, ses livres et le film
Philip Pullman a récemment pris part à la convention annuelle de la British Humanist Assocation. A cette occasion, il a discuté pendant 45 minutes autour du thème initial du... sens de la vie.

Un thème bien complexe qui a vite dévié sur un débat et des questions sur la morale, l'appropriation des histoires, les lectures de Philip Pullman (qui préfère les anneaux de Wagner à ceux de Tolkien), ses livres (les interprétations de son dernier opus) et leurs adaptations.

Il nous livre ainsi les raisons pour lesquelles La Boussole d'Or ne fut "pas vraiment une bonne expérience": les producteurs n'avaient d'une part "aucune idée" de l'histoire et ont voulu diluer le tout sur le tard, et d'autre part ils ont commis une "erreur narrative fondamentale" en coupant le final pour que le film fonctionne à la fois comme l'ouverture d'une trilogie et comme un film se suffisant à lui-même. Les recettes américaines et la Catholic League (égratignée au passage) ayant joué à l'encontre du film, il nous confirment que les suites ne viendront pas.

Nous vous proposons ci-dessous la vidéo relayée par YouTube de cet évènement:



posté par Haku le dimanche 21 août 2011 à 15:33:23

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 The Book of Dust dans... deux ans ?
Encore quelques petites infos ont filtré sur notre arlésienne préférée, à savoir le fameux Book of Dust, prolongation d'A la Croisée des Mondes, qu'on nous promet pour dans deux ans... depuis sept ans. Le billet du jour n'échappe donc pas à la tradition puisque c'est le délai qu'annonce Philip Pullman au site web espagnol Qué Leer !

Essentiellement interrogé sur son livre The Good Man Jesus and the Scoundrel Christ, l'auteur s'est vu demandé si ce fameux projet centré autour de Lyra était écrit. Réponse de l'intéressé: "Je prévois d'abord de finir mon anthologie des contes des frères Grimm, une réécriture des histoires de façon similaire à The Good Man Jesus and the Scoundrel Christ. Après cela, je me concentrerai sur ce nouveau livre. Il nous conduira quatre ans après Les Royaumes du Nord pour découvrir ce que Lyra a fait dans cet intervalle de temps. Donnez moi deux ans avant de pouvoir le lire".


posté par Haku le dimanche 21 août 2011 à 15:01:53

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman et le Pays de Galles
Philip Pullman a vécu dans son enfance au Pays de Galles et a à maintes reprises évoqué son enfance sur ces terres, ainsi que la relation bien particulière qu'il avait avec son ancienne professeur Enid Jones (photo).

Il vient à nouveau de mettre sur le papier quelques uns de ses souvenirs, évoquant notamment la dette qu'il a envers cette région qui lui est toujours chère. L'occasion d'évoquer sa première vision (décomplexée!) d'un découverte d'un cadavre ou son premier coup de foudre - une histoire que l'auteur avait déjà contée à Cittàgazze en 2007.

Nous vous proposons dès à présent la traduction d'un résumé de cet article, à défaut de l'article lui-même...



posté par Haku le samedi 20 août 2011 à 16:21:06

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Quelques nouvelles de M. Pullman
En cette période estivale, quelques nouvelles de Philip Pullman qui apparaît toujours de ci de là dans la presse.

Au rang des originalités, l'auteur a apporté sa contribution au Shakespeare School Festival, qui a pour vocation de mener des jeunes à jouer des œuvres de Shakespeare sur des scènes professionnelles. Si les soutiens aux associations culturelles de la part de l'auteur sont régulière, la forme de celle-ci diffère : l'auteur était sur scène, aux côtés de sommités du barreau britanniques et de l'actrice Jenny Agutter pour une mise en scène du procès de... Roméo suite à une accusation de meurtre sur la personne de Tybalt Capulet, cousin de Juliette. Philip Pullman, après avoir joué voilà deux ans un érudit pour les besoins d'une représentations d'His Dark Materials à Oxford, a cette fois joué le rôle d'un joyeux... homme d'église !

Par ailleurs, toujours au rang des soutien, P. Pullman : la création d'un lauréat des jeunes gens du Pays de Galles, un titre annuel créé sur les contrées natales de l'auteur. Objectif de ce titre? Promouvoir la lecture auprès des jeunes à l'heure de Facebook. Le futur lauréat aura pour mission de cibler les écoles du Pays de Galles en mal de visites d'auteurs dans leurs classes. La réaction de M. Pullman ? C'est "une très bonne idée. La littérature pour (et par) les jeunes gens est un élément vital pour l'âme de la nation ; c'est l'une des meilleures façons à notre disposition d'en venir à comprendre qui nous sommes et ce que nous défendons".


posté par Haku le jeudi 11 août 2011 à 21:10:26

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Weitz parle de La Boussole d'Or
Alors que son nouveau film, A Better Life, sort ces jours-ci outre-Atlantique et sera visible en France le 14 septembre prochain précédé d'une critique plutôt positive, Chris Weitz en pleine promotion a forcément eu l'occasion à plusieurs reprises d'évoquer ses récents films, dont La Boussole d'Or. Le réalisateur a eu quelques réponses intéressantes.

A l'Inquirer, il explique qu'il a fait le film car il aimait les livres de Philip Pullman. "Ce n'était pas à cause du fait qu'il s'agissait d'un gros film. Cela s'est révélé un film gigantesque, mais j'ai appris un tas de chose sur la logistique requise pour ce genres de films".
Quand au défi logistique du film, explique-t-il à FilmSchoolRejects, il semblait initialement le plus gros challenge dès le début "mais au final, il le challenge était plutôt de gérer les aspects plus controversés des livres de Philip Pullman, et j'ai échoué. Au final, les gens du studio ont pensé qu'il y avait trop d'argent engagé pour qu'ils risquent d'être rejeté dans certains pays très religieux tels que le nôtre".
Alors au final, ses sentiments sur le film ? Il dit avoir été "déchiré " au site web MovieLine.com: "J'ai eu la sensation que le film que je voulais était différent de celui que souhaitait le studio. Je voulais un film qui soit très fidèle au roman de Phillip Pullman, et le studio — et c'est son droit car le film lui appartient — voulait un blockbuster estival ou bien un blockbuster pour Noël, je suppose. Et au final le film a été remonté, et ça m'a vraiment dévasté".


posté par Haku le vendredi 22 juillet 2011 à 19:45:54

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Un identifiant ISBN pour The Book of Dust
Ce sont nos confrères de HisDarkMaterials.org qui ont eu l'oeil : le futur roman de Philip Pullman, The Book of Dust, qui devrait venir se greffer à l'univers d'A la Croisée des Mondes et qu'on nous promet pour dans deux ans depuis dix ans (!) a désormais un numéro ISBN (code international identifiant tous les livres) : c'est le 9780385604413. Ceci ne nous avance pas beaucoup quant à une hypothétique date de sortie, mais à défaut, c'est que les choses avancent. Un peu...



posté par Haku le jeudi 21 juillet 2011 à 21:18:20

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Traduction : Pullman sur son héritage anglican
Pullman n'en est pas à sa première sortie contre la religion et - surtout - son instrumentalisation. Il n'empêche qu'il ne refuse pas le dialogue comme en témoignent ses échanges avec Rl'archevêque de Canterbury.
Début juin, il s'adressait à ce dernier via le New Statesman. Dans les colonnes du magazine, il revenait sur ce qu'il devait à l'Église d'Angleterre qui, s'il n'est pas croyant, a façonné sa façon de voir le monde. Le site web du magazine a relayé des extraits de ce texte, et nous vous en offrons aujourd'hui la traduction.



posté par Haku le jeudi 21 juillet 2011 à 21:07:00

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
  « 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - »

  publicité  

  publicité