Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenuFlux RSSmenu
 
Les Nouvelles
Catégories :

Archives :
Nouvelles par date dans
la catégorie actuelle.


Mars 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< >>



 Bataille de Jericho: en attendant le verdict
L'enquête publique sur le projet immobilier de Jericho a pris fin avant-hier. Pour ce dernier jour d'auditions publiques, Philip Pullman et les riverains opposés au projet de Spring Residential ont vu un soutient de plus rejoindre leurs rangs. Kevin Whately, interprète de l'inspecteur Lewis à la télévision, et ayant plusieurs fois tourné dans les parages, a à son tour exprimé son opposition au projet tandis que les opposants ont encore rappelé que, outre l'impact de ce projet sur le cadre de vie du quartier, celui-ci ne comprenait que 35% de logements sociaux, bien en-deça des 50% demandés habituellement par la mairie d'Oxford.
Le verdict dans l'affaire est attendu d'ici à la fin de l'année.

Source


posté par Haku le vendredi 22 août 2008 à 19:44:12

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Bataille de Jericho : le plaidoyer de Philip Pullman
En réponse à notre information du début de semaine, les choses continuent d'avancer dans l'enquête autour du projet immobilier du quartier de Jericho à Oxford.

Philip Pullman s'est donc rendu hier à l'ancienne bibliothèque de l'hôtel de ville où sont collectés les témoignages. Devant l'inspector Ava Wood, l'auteur s'est lancé dans un vrai plaidoyer pour la cause du canal et de l'église St Barnabas.

L'auteur a commencé par évoquer l'une des toiles de Canaletto exposée à l'Ashmolean Museum d'Oxford représentant les abords d'un canal de Venise avec des travailleurs, la lumière du soleil se reflétant sur l'eau et une église et son clocher en arrière-plan.

L'Oxford Mail nous rapporte quelques uns des propos de M. Pullman:
"C'est une scène de vie quotidienne, à échelle humaine, où tout semble en harmonie et toutes ces activités ont leur place, leur dignité et leur beauté. Cette toile est gardée jour et nuit et est sous assurance, sans doute, pour des centaines de milliers de lives sterling. C'est l'un des trésors d'Oxford. En ce qui concerne maintenant notre canal, dans notre cité, c'en est l'équivalent incarné - l'eau, le soleil, l'église et son clocher. Est-on assez indifférent à ce que notre cité possède pour garder une toile avec tant d'application et laisser une signature d'un promotteur détruire ce qui est bien réel ?"

Le même journal précise que l'auteur a certes reconnu que la ville avait besoin de nouveaux logements, mais "pas ce genre de construction ni sur ce genre de site", incitant l'inspecteur à repousser la demande de Spring Residential et à préserver le site pour le chantier naval et un "projet immobilier à l'échelle véritablement humaine".

Egalement présent, le représentant de Spring Residential, Jeremy Cahill, a tout de même demandé à l'intéressé pourquoi donc Lyra et les Oiseaux décrivait un quai à charbon en lieu et place du chantier naval devant l'église St Barnabas. Ce à quoi Philip Pullman a répondu que la carte incluse avec le livre était une oeuvre de fiction, destinée à représenter un Oxford imaginaire...



Sur le même sujet
Les premiers engagements de Philip Pullman concernant le chantier de Castle Mill (juin 2006)
Les abords des canaux refont parler d'eux (juin 2007)
Pullman répondant à une de nos questions concernant l'évolution de la situation (août 2007)
Pullman et la disparition du 'vrai' Oxford (octobre 2007)
Les canaux d'Oxford toujours menacés (avril 2008)
La bataille de Jericho continue (août 2008)



posté par Haku le samedi 16 août 2008 à 11:32:56

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 A la découverte de Pullman
Philip Pullman n'a pas écrit qu'A la Croisée des Mondes ou la série des Sally Lockhart. Il est également l'auteur de nombreux romans destinés aux enfants ou de romans dits "contemporains." Petite liste de découverte :

  • Le papillon tatoué
    Chris, adolescent d'Oxford, travaille pour une société organisatrice de fêtes. C'est au cours de l'une d'elles qu'il rencontre Jenny, poursuivie par des inconnus. L'aidant à se cacher, Chris en tombe immédiatement amoureux, la menant sans le savoir à la mort.
  • The Broken Bridge
    Ginny a 16 ans et est heureuse. Elle vit avec son père dans une petite ville au bord de la mer. Elle a hérité de sa mère haïtienne, décédée à sa naissance, sa couleur de peau et son don pour la peinture. Mais le monde parfait de Ginny va basculer quand son père va ramener à la maison son frère dont il lui avait caché l'existence. Quels secrets conserve encore son père ? Et si sa mère était encore en vie...
  • Jack le Vengeur
    Par une sombre nuit de tempête, trois enfants errent dans les rues de Londres. Evadés d'un orphelinat, ils doivent s'embarquer à l'aube sur le vaisseau L'Invincible, à destination de l'Amérique où ils espèrent commencer une vie nouvelle...
    mais au coin d'une ruelle sordide, dissimulé par le brouillard, le plus terrible des bandits de la capitale, Mack-le-couteau, les guette...
    Qui viendra à leur secours ?

  • Le Comte Karlstein
    Un diable chasseur, deux fillettes choisies pour un horrible sacrifice, une jeune servante délurée, un célèbre bandit en fuite, des policiers comiques bien malgré eux, une auberge qui ne désemplit pas et... un comte mystérieux. Tout ce beau monde est rassemblé dans le petit village de Karlstein qui a la réputation d'être un endroit bien calme, perdu au milieu des montagnes enneigées. Bien calme, dites-vous ? Plus pour très longtemps...
  • La magie de Lila
    Dans un royaume lointain de l'Orient, la petite Lila rêve de devenir fabricante de feux d'artifice, comme son père. Mais celui-ci ne l'entend pas de cette oreille, car pour être maître dans l'art de la pyrotechnie il faut subir de périlleuses épreuves : gravir le volcan Merapi, affronter le Démon du Feu et rapporter le Soufre royal. Passionnée et courageuse, Lila relève le défi.
  • La mécanique du Diable
    Demain, l'horloge de la ville doit s'enrichir d'un nouvel automate. Mais l'arrivée du célèbre docteur Kalmenius, génie de l'horlogerie, marque le début d'une abominable nuit... Sa présence semble en effet entrainer une série d'incidents de plus en plus inquiétants. La mécanique du temps serait-elle dictée par une logique diabolique ?


Quelques livres à découvrir... Mon coup de cœur allant à la Mécanique du Diable.


posté par Nef le jeudi 14 août 2008 à 15:08:47

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 La Bataille de Jericho continue !
Depuis deux ans, c'est un feuilleton régulier. Le projet d'aménagement immobilier des abords des canaux d'Oxford fait encore et toujours parler d'eux. Si la construction de 54 appartements à l'emplacement du chantier naval de Castle Mill avait été initialement rejeté l'an passé, le promotteur Spring Residential avait fait appel de la décision du conseil municipal et aujourd'hui même débutait une enquête de six jours sur ledit projet.

Ce sont donc 200 personnes qui, selon l'Oxford Mail, se sont rendues dans une marche silencieuse devant l'hôtel de ville. Parmi elles, indéboulonable, Philip Pullman. L'auteur avait en effet trouvé en ces lieux l'inspiration pour de nombreuses séquences de sa trilogie A la Croisée des Mondes: "Ce projet dans le quartier de Jericho ne devrait pas se faire. Des zones de la cité sont déjà devenus des canyons pris entre des immeubles. Préservons celles qui restent. (...) Je tiens à chaque centimètre carré de cette ville, surtout ceux qui sont aujourd'hui menacés. (...) Je refuse de voir détruit ce petit coin de ville intéressant, humain, et chaleureux. (...) Ca ressemble à un combat, c'est un combat pour un quartier d'Oxford. Il nous faut préserver le caractère de nos cités".

La résistance s'organise donc. Toujours au coeur des débats, l'enclavement de l'église St Barnabas, qui ne serait plus visible depuis les rives des canaux, et dont l'environnement serait grandement déterioré. Un malheur pour les amoureux du quartier, qui rappelent que le lieu a inspiré nombre d'auteurs anglais, jusque plus récemment le créateur de la série télévisée Inspecteur Morse. L'inspecteur Morse, justement, dont l'interprète Kevin Whately s'est également ralié à la cause des riverains, écrivant même une lettre à la mairie d'Oxford.

Pourtant, le chantier créé il y a 160 ans a déjà été détruit et est en friche depuis deux ans. L'objectif des riverains est de le voir renaître en collectant des fonds, pour perpétuer la vie fluviale du canal. Adrian Arbib, responsable du collectif des riverains, affirme que plus de 75.000€ ont été dépensés depuis les premiers jours de la bataille juridique, et ajoute au sujet du quartier de Jericho: "Ce qui se passe à Jericho, c'est la disparitionn d'un vrai atout. Sur tout le réseau de canaux, ces chantiers et ces quais sont remplacés par des promotteurs à la mentalité de rapaces. Mais une fois qu'on y a construit quelque chose, c'est fini."

Si les promotteurs ont proposé de redévelopper un chantier dans la région d'Oxford, les riverains ont rappelé que ce dernier, situé à Yarnton, était à plus de deux heures de navigation de Jericho. Le coût des appartements est aussi un facteur à problème, en partie à l'origine du rejet du projet.

La Bataille de Jericho n'est visiblement pas prête de s'achever, et Cittàgazze continuera de vous informer à son sujet.



Source

Sur le même sujet
Les premiers engagements de Philip Pullman concernant le chantier de Castle Mill (juin 2006)
Les abords des canaux refont parler d'eux (juin 2007)
Pullman répondant à une de nos questions concernant l'évolution de la situation (août 2007)
Pullman et la disparition du 'vrai' Oxford (octobre 2007)
Les canaux d'Oxford toujours menacés (avril 2008)


posté par Haku le mardi 12 août 2008 à 22:43:03

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Traduction : L'Art des ténèbres.
En décembre dernier, Intelligent Life proposait un long portrait de Philip Pullman, rencontré au moment même où sortait le film La Boussole d'Or. L'occasion d'évoquer divers thèmes récurrents chez Philip Pullman, tels que l'éducation, ses engagements divers, ses points de vue sur Tolkien et Lewis, sur la blondeur évidente de la chevelure de Mrs Coulter. L'article revient également aux sources de l'inspiration de l'auteur, passant en revue Blake, Milton, Kleist, Shaw sans oublier l'influence de son ancien métier d'enseignant. Un article enrichissant, que Cittàgazze vous propose enfin en version française. (Traduction par Soldat Bleu).



posté par Haku le jeudi 31 juillet 2008 à 20:42:24

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Philip Pullman en Virginie: vidéo !
Le voyage sur le territoire américain, en Virginie, de Philip Pullman au début du mois de juin en a laissé plus d'un perplexe, après les récurrentes déclarations de l'intéressé au sujet des voyages en avion qu'il voulait limiter au strict minimum.
Quoiqu'il en soit, l'auteur a bien tenu sa séance de dédicaces en Virginie, au Tyson's Corner Barnes & Noble, et s'est même laissé à lire des extraits de son livre, essentiellement le début. YouTube nous permet aujourd'hui écouter cette séance, aggrémentée de quelques courts commentaires de l'auteur. Nous vous proposons l'extrait ci-dessous.



posté par Haku le vendredi 11 juillet 2008 à 22:34:41

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Facebook ou les déboires de Philip Pullman
Discuter sur Internet avec Philip Pullman et consulter tranquillement son profil, voilà ce que certains internautes ont cru un certain temps possible sur Internet via Facebook. C'était un leurre.
Nos collègues de BTTS.net rapportent en effet les propos dudit Philip Pullman (le vrai) concernant cette petite affaire: "J'apprends maintenant qu'il y a un compte à mon nom sur Facebook. Quelqu'un a chargé quelques photos issues de diverses sources, a copié des extraits de mon site et ajouté quelques commentaires avec ses propres mots maladroits et facétieux. J'ai demandé aux administrateurs de Facebook de supprimer ce compte, mais si quiconque (et je crois que cet imposteur est entré en correspondance avec certaines librairies) a eu l'illusion de me parler, soyez-en s'il vous plaît informés. J'aimerais aller personnellement étrangler (sic) le misérable qui m'a fait perdre mon temps et éventuellement celui des autres, mais je me contenterai de diffuser cet avertissement".


posté par Haku le mercredi 09 juillet 2008 à 22:56:21

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Classification des livres : dernières nouvelles du front
Nous vous en parlions il y a quelques jours, Philip Pullman a participé le 3 juillet à une rencontre avec des représentants des auteurs britanniques et des maisons d'édition dans le cadre du différend opposant les deux partis sur la prochaine classification des livres par tranche d'âge.

Les auteurs derrière Pullman et la Society of Authors considèrent que cette décision n'incitera pas les enfants à la lecture et souhaitent éviter cette mesure, mais la possibilité d'éviter cette classification n'a toujours pas été obtenue. Dans un courrier électronique adressé aux signataires de sa pétition, Philip Pullman s'est estimé déçu selon nos collègues de BTTS.net: l'auteur aurait annoncé qu'aucune avancée nouvelle n'avait ainsi été obtenue, finissant même par déclarer "C'est un combat qui mérite d'être mené, quand bien même il nous demande beaucoup de temps. Nous gagnerons au final". De même, le journal The Guardian rapporte d'autres propos de Philip Pullman: "Notre point de vue reste qu'une consultation ne suffit pas. On peut consulter jusqu'à en avoir la nausée et les éditeurs peuvent pour autant continuer de tourner en rond et insister pour qu'une classification soit apposée au livre".

De leur côté, les maisons d'édition de la Publishers Association ont publié un communiqué résumant les résultats de cet entretien: "Lors d'un entretien avec la Publishers Association, la Society of Authors, et Philip Pullman (représentant les signataires de la pétition en ligne), les éditeurs ont été heureux de confirmer qu'il n'est pas et n'a jamais été question d'ajouter une classification d'âge sans l'entière consultation de l'auteur. Le différend restant, qui devra être étudié, vient du fait que les représentants des auteurs ont le profond sentiment que les auteurs devraient avoir le droit de refuser cette classification sur leurs livres".


posté par Haku le mercredi 09 juillet 2008 à 22:32:40

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 A la Croisée des mondes parmi les classiques modernes
A l'occasion de son millième numéro, le magazine américain du spectacle Entertainment Weekly a publié une liste de 100 livres de 1983 à nos jours à considérer comme les classiques à retenirs de ce dernier quart de siècle. Quand bien même le fait n'est pas complètement surprenant parmi une liste de cent titres sur une si courte période, la trilogie de Philip Pullman A la Croisée des Mondes y apparaît, classée 40e.



posté par Haku le dimanche 06 juillet 2008 à 18:28:36

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Classification des livres : dernières évolutions
On vous avait parlé début juin de l'engagement de Pullman contre la classification des livres par tranche d'âge. Les derniers jours ont apporté quelques nouveautés à cet épisode.
L'auteur a ainsi lancé le site web notoagebanding permettant de signer une pétition en commentant et apportant des expériences personnelles permettant de justifier le combat mené ce mois écoulé. Philip Pullman a d'ailleurs remercié les nombreux témoignages et retours d'expérience reçus dans un mail aux personnes ayant signé cette pétition. L'un des récents soutients de poids a par ailleurs été le raliement à cette cause de la créatrice de Harry Potter, JK Rowling.

Par ailleurs, Philip Pullman a rencontré le 3 juillet dernier aux côtés de deux représentants de la Society of Authors (société des auteurs) des représentants des maisons d'édition. L'objectif était de discuter la récente décision de labéliser les livres par tranche d'âge au Royaume-Uni, et dans le cas des auteurs d'expliquer les raisons de leur opposition à cette décision. A cette heure, il n'y a pas eu d'échos sur les résultats de cette réunion (qui ne visait de toute façon pas à un accord, mais seulement à une discussion). Nous vous tiendrons informés des évolutions de l'affaire...

Source: Fidrabooks via BTTS


posté par Haku le dimanche 06 juillet 2008 à 18:15:08

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
  « 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - »

  publicité  

  publicité