Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenuFlux RSSmenu
 
Les Nouvelles
Catégories :

Archives :
Nouvelles par date dans
la catégorie actuelle.


Mars 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< >>



 Pullman face au Gouvernement
Une bataille à peine finie, Philip Pullman s'attaque déjà à un autre sujet. Il a rejoint 41 autres personnalités britanniques ayant décidé d'écrire des poèmes, nouvelles ou courts textes pour s'opposer à un actuel projet de loi sur le terrorisme. La proposition viserait à autoriser les forces de l'ordre à détenir un suspect pendant 42 jours sans nécessairement avoir de preuves contre lui, et ce afin de rendre plus efficace la lutte contre le terrorisme.
Dans son essai, Pullman écrit, satirique : "Nous ne savons pas à quel point nous sommes chanceux de vivre dans un État où les agents de police ont jusqu'à six semaines pour découvrir la raison de notre incarcération. Demandez leur après 41 jours pourquoi un prisonnier est toujours derrière les barreaux, et ils pourront vous répondre en toute honnêteté et innocence : 'Aucune idée, mon cher'. Mais donnez leur un jour de plus, et ils trouveront une raison".
Le texte de loi, que le Premier Ministre Gordon Brown voulait initialement faire passer pour une durée de 90 jours, est pour l'heure prise avec méfiance par l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, siégeant à Strasbourg.
La communauté intellectuelle britannique est également mobilisée, soulignant notamment l'impact d'un séjour d'une telle durée derrière les barreaux sur une personne.

Sources : actualitte // Guardian


posté par Haku le dimanche 12 octobre 2008 à 14:36:29

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 La Bataille de Jericho gagnée
L'inspecteur Ava Wood en charge de l'enquête dans l'affaire de la bataille de Jericho a rendu son verdict mercredi dernier. Dans la fameuse affaire qui opposait les riverains des canaux d'Oxford au projet promoteur immobilier Spring Residential, ce sont les premiers qui ont finalement eu gain de cause. Les raisons du rejet de l'appel du promoteur ont concordé avec les revendications des habitants du canal : l'impact sur le paysage à caractère italien de l'église St Barnabas toute proche, ainsi que l'éloignement du chantier naval le plus proche. Les termes "stérile" et "peu inspirant" ont été utilisés pour décrire le projet.
120 familles vivaient sur les canaux d'Oxford et étaient concernées par cette décision. Le promoteur a promis de revoir ses projets sur le site pour se conformer aux remarques du conseil municipal et de l'enquête : aucun projet de revente du site, acquis pour 6 millions d'euros en 2006, n'est donc à l'ordre du jour. Cela dit, les habitants espèrent que la décision couplée aux problèmes du marché actuellement permettront que le site soit racheté par la communauté. Philip Pullman a donc pour sa part appelé le promoteur à abandonner son idée de construire sur le site des appartements de luxe, préférant y voir construits des ateliers et des logements sociaux, et ne voyant dans l'actuelle décision que le premier pas vers la remise en service d'un chantier naval vieux de près de deux siècles...

Sources : The Telegraph / The Guardian

Sur le même sujet

Les premiers engagements de Philip Pullman concernant le chantier de Castle Mill (juin 2006)
Les abords des canaux refont parler d'eux (juin 2007)
Pullman répondant à une de nos questions concernant l'évolution de la situation (août 2007)
Pullman et la disparition du 'vrai' Oxford (octobre 2007)
Les canaux d'Oxford toujours menacés (avril 2008)
La bataille de Jericho continue (août 2008)
Le plaidoyer de Philip Pullman (août 2008)


posté par Haku le samedi 11 octobre 2008 à 11:46:10

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Philip Pullman donne 100 000 £ à un théâtre d'Oxford
Nous vous avions déjà parlé du Théâtre Pegasus d'Oxford il y a pratiquement un an. Philip Pullman n'a pas abandonné l'idée de rénovation de ce théâtre dont il est propriétaire, et a fait un don de 100 000 £ dans ce but, ce qui en fait le plus généreux donateur privé de cette campagne.

L'auteur, qui vit près d'Oxford, dit : « J'ai toujours supporté le théâtre et il a toujours été une source d'événements intéressants et un endroit où amener les enfants. »

Le projet de démolir les immeubles autour du théâtre était prévu depuis plus de dix ans, et les travaux devaient au départ commencer en avril 2008. Mais en janvier, seulement 4,7 millions de livres avaient été récoltés et il avait été décidé de suspendre le projet pour un an. Maintenant, le total atteint pratiquement 5,5 millions, ce qui permettra de commencer les travaux de démolition au Nouvel An.

Le directeur artistique et chef exécutif du Théâtre Pegasus dit : « Que Philip soit le premier à faire un don aussi important est si heureux ! Il a été un de nos supporters les plus actifs et encourageants. »

Depuis janvier, outre la donation de M. Pullman et de sa femme Jude, la Garfield Weston Foundation a contribué à hauteur de 100 000 £ et le sponsor majeur Arts Council England, qui avait déjà donné 3 millions, a ajouté 500 000 £ de plus à son financement.

Environ 1500 jeunes sont impliqués dans des ateliers et des sessions de théâtre au Théâtre Pegasus chaque année, et Philip Pullman considère comme primordial l'apport du théâtre aux enfants.


Source : OxfordMail



posté par Anne-Emmanuelle le vendredi 03 octobre 2008 à 13:13:40

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Philip Pullman parmi les livres les plus contestés en 2007
Cette semaine se tient aux USA la semaine des livres les plus contestés aux Etats-Unis en 2007... Sous cette appellation, 10 ouvrages ont été désignés, avec la raison pour laquelle ils font l'objet de controverse.
Ainsi, Philip Pullman apparait en... 4e position ! La raison de ce classement pour A la Croisée des Mondes n'est pas nouvelle : point de vue religieux controversé. Et Philip Pullman en est fier. Si l'ouvrage a été retiré de 420 bibliothèques en 2007, il ressent « de l'allégresse » à la pensée que les gens vont alors chercher une bibliothèque où le trouver, et ne plus aller dans celle d'où il a été banni.

De plus, on se souvient que les ventes avaient bien augmenté fin 2007, lorsque le film et les livres avaient été qualifiés d'antichrétien et d'hérétique... La Boussole d'Or était d'ailleurs critiqué « d'un point de vue religieux », ce qui est « la pire des raisons de toutes », estime Pullman. « Ruiner la liberté intellectuelle est toujours un mal, mais seule la religion fait que ce mal a l'air si bon. »

Juste devant le livre de Pullman, on retrouve un classement assez identique à celui de l'an dernier, avec And Tango Makes Three, de Justin Richardson et Peter Parnell, la fameuse histoire des papas pingouins homosexuels qui adoptent, puis The Chocolate War de Robert Cormier et enfin Olive's Ocean de Kevin Henkes.

Sources : Courant.com et Actualitté.com


posté par Anne-Emmanuelle le mercredi 01 octobre 2008 à 12:08:02

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Classifications d'âge : nouvelles avancées
Après les éditeurs et les auteurs, le gouvernement se mêle de cette grande campagne pour ou contre un baguage qui indiquerait l'âge conseillé pour la lecture d'un livre. Les auteurs, pour la plupart, sont opposés à ce projet, Philip Pullman comptant parmi les protestataires les plus connus. De son côté, l'industrie de l'édition estime que ce serait utile aux parents dans le choix des lectures de leurs enfants.

Le ministre de la Jeunesse Ed Balls a envoyé une lettre ouverte à la Chambre des Communes, émettant quelques doutes sur cette idée. « Alors que nous sommes largement en faveur de tout ce qui aide les parents à choisir les bons livres pour leurs enfants, nous conseillons la prudence dans ce domaine », et il encourage plutôt les parents « à chercher conseil auprès des bibliothécaires, des enseignants » qui connaissent la littérature jeunesse.

Une porte-parole du ministère rappelle d'ailleurs que cette initiative n'est pas du tout due au gouvernement, mais aux éditeurs, et précise qu'« il faut aussi tenir compte de ce que chaque enfant est unique et que les fourchettes d'âge ne peuvent être suivies aveuglément. Elles doivent servir d'indicateur ».

Pour l'association d'éditeurs, cette classification serait surtout utile dans les supermarchés,là où on ne trouve pas de libraire compétent. Le ministre, dans sa lettre, remarque qu'il comprend bien que cette classification est donc destinée non aux librairies mais au développement du livre dans les supermarchés, où ces derniers proposent en général à un moindre prix ces ouvrages.

Cependant, tous les éditeurs ne sont pas ouverts à cette classification. La directrice de Scholastic, la maison d'édition qui publia Harry Potter, avait elle-même reconnu que cette idée n'était qu'une « regrettable erreur ».


Source : ActuaLitté


posté par Anne-Emmanuelle le jeudi 18 septembre 2008 à 14:58:48

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman fan de Doctor Who ?
Doctor Who est la plus longue série de science-fiction au monde. Série britannique diffusée pour la première fois en 1963 sur la BBC, elle a connu une renaissance en 2005 avec pour star Christopher Eccleston et Billie Piper que nous connaissons bien en Sally Lockhart.

Le 25 septembre sortira au royaume-uni un ouvrage de Russell T Davies, producteur et scénariste de la série et du journaliste Benjamin Cook. Doctor Who: The Writer's Tale est une plongée dans l'esprit du producteur et sur la réalisation de la série.

"Écrire n'est pas juste un travail qui s'arrête à 18h30...C'est une chose folle, sexy, triste, effrayante, obsessionnelle, impitoyable, joyeuse, et tout à fait, tout à fait personnelle. Il n'y a pas l'auteur et puis moi; il n'y a que moi. Toute ma vie est faite d'écriture. Toute ma vie."

Outre le fait que votre dévoué webmaster ici présent adore cette série, Je vous parle de ce livre car la préface est écrite par nul autre que Philip Pullman lui-même. Avis aux amateurs.

Vous pouvez acheter The Writer's Tale sur Amazon.fr (37.50€)



posté par Nef le jeudi 18 septembre 2008 à 14:05:42

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Philip Pullman sur Enid Blyton
Avec 400 millions de livres vendus (autant que Harry Potter) et traduits en 90 langues, Enid Blyton aura été lue par plusieurs générations d'enfants. Celle qui créa le Club des Cinq et Oui-oui connaît actuellement un regain d'intérêt et de ventes au Royaume-Uni, et vient d'être élue auteure préférée des anglais. La BBC vient de lui consacrer un article, donnant notamment la parole à Philip Pullman sur celle-ci.
Si l'auteur se souvient bien avoir commencé à lire avec Oui-oui, il déclare néanmoins que beaucoup d'adultes considèrerait ses livres comme ayant peu d'intérêt : "Les personnages sont plats, et les histoires reconstituées machinalement, comme de la viande reconstituée. Il n'y a pas de qualité durable. Prenez 'Swallows and Amazons' ou bien 'Tom et le Jardin de minuit' et vous pouvez les lire pour le plaisir de leur style. Il n'y a pas de plaisir à lire le style d'Enid Blyton. Il n'y a pas de plaisir ou de joie dans son langage. Mais toute objection est sans valeur car les gens lisent ses livres pour savoir ce qui va se passer, à un moment de leur vie où il s'agit de la chose la plus importante à leurs yeux."
Et l'article de conclure, comme le disait si bien Blyton, que la seule opinion qui compte est celle de l'enfant.




posté par Haku le samedi 06 septembre 2008 à 01:53:24

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Classifications d'âge: dernières avancées
On avait fait écho des revendications de M. Pullman contre la classification par âge sur les livres de littérature jeunesse au Royaume-Uni. Les choses semblent un peu évoluer, à en juger par un article du Guardian.
"Je suggèrerais – et je parle en mon seul nom, non pas en celui de quiconque d'autre – qu'il y a eu de regrettables erreurs dans la manière choisie par les éditeurs pour introduire les classifications par tranche d'âge. Je pense que la plupart, s'ils le pouvaient à nouveau, le ferait différemment avec une plus grande consultation des auteurs" a ainsi déclaré Kate Wilson, membre de Scholastic et seule représentante des éditeurs à s'être déplacée à une récente réunion à laquelle participait également Philip Pullman, tout en pointant clairement les aspects positifs d'une telle décision pour le marketing.
De son côté l'auteur d'Il était une fois dans le Nord est resté sur ses positions: "Ce message sur le livre n'est pas vrai. Cela signifie que le livre dit une non-vérité. Je n'ai pas écrit de livre pour un groupe d'âge. Les enfants doivent-ils croire la couverture ou le livre ?" "Chaque livre est unique, tout comme l'est chaque lecteur" a t-il également déclaré.
La chaîne de librairies Borders, favorable à la mesure et s'appuyant en cela sur les questions régulières de ses clients, a pour l'heure suspendue l'application de celle-ci en attente des résultats du débat.
Cela dit, tout le monde ne s'oppose pas à cette décision de catégoriser les livres, et pas seulement du côté des éditeurs : des auteur(e)s tel(le)s que Anne Cassidy, Meg Rosoff, Philip Reeve ou Katherine Langrish sont prêt à adopter ou au moins laisser sa chance à cette mesure...

Source


posté par Haku le lundi 01 septembre 2008 à 23:24:29

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Concours Il était une fois dans le Nord
Gallimard-Jeunesse vous offre, en partenariat avec Cittàgazze.com, 5 exemplaires d'Il était une fois dans le Nord, le dernier livre de Philip Pullman.

Rendez-vous sur le tchat et répondez à 10 questions sur A la Croisée des Mondes, le livre et sur Lyra et les Oiseaux. Le meilleur d'entre vous remportera un exemplaire d'Il était une fois dans le Nord.

Les quiz auront lieu sur le tchat le samedi 6 septembre 2008 à 20h, 21h, 22h, 23h, et 24h

Détails et conditions d'accès


posté par Nef le dimanche 31 août 2008 à 19:11:28

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Writer's Table: Pullman a choisi ses 40 titres
Nous vous en avions parlé en juillet dernier: dans le cadre de l'opération Writer's Table des librairies Waterstone's, Philip Pullman devait sélectionner 40 titres ayant influencé et orienté son écriture. La liste est désormais arrêtée et disponible sur le site de la chaîne de librairies avant l'apparition du panel de livres sélectionnés par l'auteur dans les magasins à compter du 4 septembre prochain.
Sur le site du Times, l'auteur y est également allé de son commentaire pour expliquer ses choix et sa manière de procéder afin de déterminer les titres retenus.
Parmi les oeuvres, on retiendra la variété des choix, allant de la poésie à la bande dessinée (Hergé!) en passant par les frères Grimm, Queneau, von Kleist ou HG Wells pour n'en citer que quelques uns.
Notons également que Waterstone's proposera sur son site à compter du 4 septembre les critiques manuscrites par Philip Pullman des livres retenus. Gardez donc l'oeil ouvert !



posté par Haku le dimanche 31 août 2008 à 02:16:43

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
  « 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - »

  publicité  

  publicité