Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenuFlux RSSmenu
 
Les Nouvelles
Catégories :

Archives :
Nouvelles par date dans
la catégorie actuelle.


Juin 2017
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
<< >>



 N'écrivez pas au présent avec Philip Pullman !
L'emploi du présent en littérature deviendrait-il un cliché ?

C'est du moins ce que clame Philip Pullman et un autre romancier britannique depuis que 3 des 6 auteurs présélectionnés pour obtenir le fameux "prix Booker" ont été retenus pour un livre rédigé à l'indicatif présent !

Le "prix Booker" (Man Booker Prize en anglais) récompense chaque année un auteur pour une œuvre de fiction rédigée en anglais uniquement, un peu à l'instar de notre prix Goncourt. Outre les 50.000 livres à la clef, le gagnant de ce prix est presque assuré d'une gloire internationale.

En ce qui concerne l'emploi du présent, Pullman - connu pour ne jamais mâcher ses mots - ne le qualifie pas moins de "détestable manie qui se répand de plus en plus. Je n'y trouve aucun charme. À mon avis, ça réduit plutôt drastiquement le champ des possibles pour l'écrivain. Quand une langue possède toute une gamme de temps tels que le parfait, l'imparfait et le plus-que-parfait, et que chacun d'entre-eux permet d'autres formes de récits possibles, pourquoi diable ne pas les employer?" En ajoutant que "je ne lis jamais de romans rédigés à l'indicatif présent. C'est de mon point de vue une mode ridicule qui ne fait rien d'autre qu'irriter."

De son côté, l'ancien poète officiel de la Couronne et président du jury de cette année se dit pourtant certain que les juges ont fourni une juste liste en déclarant que "nous sommes convaincus que les livres sélectionnés font preuve de richesse et de variété en termes de styles et de thèmes - qui, dans le moindre des cas, suscitent de véritables plaisirs personnels."

source


posté par Soldat Bleu le dimanche 12 septembre 2010 à 16:18:19

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 À la Croisée des responsabilités
Les tendances modernes dans la littérature pour la jeunesse sont loin d'avoir des répercussions anodines sur son public cible adolescent, c'est du moins ce qu'affirme Maria Nikolajeva, organisatrice d'une conférence interdisciplinaire et internationale qui a eu lieu le week-end dernier à l'Université de Cambridge !

La conférence réunissait à la fois des scientifiques, des auteurs et des experts en éducation pour établir les relations entre les dernières recherches en neurosciences et la représentation des adolescents à travers la littérature, au cinéma, les jeux en lignes et les sites de réseaux sociaux. Nikolajeva a ainsi indiqué que "les auteurs, les réalisateurs et les développeurs de jeux ont l’obligation morale de veiller à ce que leurs œuvres contiennent une certaine éthique positive."

Quelques jours avant la conférence, Valerie Strauss du Washington Post a retranscrit le compte rendu de ses échanges par email avec Maria Nikolajeva dans sa rubrique scolaire dédiée "aux parents (et à tous les autres.)"

Et s'il est question d'enjeux voire de "dangers" surprenants décelés dans la littérature obscure pour la jeunesse telle que Harry Potter, Twilight et À la Croisée des Mondes, il n'est en revanche en aucun cas question d'interdire ou de limiter l'accès des jeunes à ce type d'œuvres, mais plutôt de favoriser un certain dialogue entre adolescents, parents et professeurs, car les adultes doivent veiller à laisser les jeunes exposés à toutes sortes de littérature.

Cittàgazze vous propose ainsi la traduction d'un entretien un peu inhabituel mais très intéressant.




posté par Soldat Bleu le jeudi 09 septembre 2010 à 16:24:35

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Ceci n'est pas une histoire...
Ainsi que nous vous l'avions annoncé, Philip Pullman's Jesus est disponible depuis le 28 août, un ouvrage du père Gerald O'Collins. Ce dernier accusait Pullman de "prélever, choisir et modifier" ce dont il a envie dans les évangiles pour en altérer l’histoire.

La librairie du Guardian précise ainsi qu' "un éminent spécialiste biblique répond à l'ouvrage de Philip Pullman, The Good Man Jesus and The Scoundrel Christ, en relevant le défi de Pullman pour débattre du contenu des évangiles sans les réduire à une histoire. Une réponse vive et limpide qui vise sereinement à mettre en avant des éléments de preuve." Cette même librairie parlait pourtant du livre de Philip Pullman en ces termes: "Un récit spectaculaire et explosif de l'histoire de Jésus, dans la lignée des "Mythes" de l'éditeur Canongate. Cet ouvrage provocateur et réfléchi propose une une lecture inédite des mystères et des assertions évangéliques, ainsi que de l'Église qui en a été façonnée au cours des deux derniers millénaires. Publié en pleine fête de Pâques, et par un athée qu'il est inutile de présenter, ce livre garantit déjà une intense couverture médiatique."

Précisons à ce niveau que les deux hommes ne se sont jamais rencontrés, et ne le feront probablement jamais selon alive Publishing. Dommage...

Source.


posté par Soldat Bleu le samedi 04 septembre 2010 à 13:28:14

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 La rentrée de Philip Pullman
Alors que les écoliers et étudiants retrouvent le chemin des salles de cours et les salariés celui de leur bureau (si jamais ils ont eu la chance de s'en écarter un peu) c'est aussi le retour des news sur Philip Pullman.

Au cours des dernières semaines, l'auteur a fait quelques apparitions, notamment au festival littéraire d'Edinbourg en Ecosse. Dans quelques jours, le 17 septembre, il sera à Woodstock, pour un débat mené autour de la question de l'art. Sous la houlette de Steven Parissien, P. Pullmann discutera avec le sculpteur Martin Jennings qui a réalisé en 2008 un buste de l'écrivain pour la National Portrait Gallery de Londres.

Par ailleurs, afin de boucler la boucle sur cette affaire, signalons la réouverture annoncée pour demain du Pegasus Theatre d'Oxford, que P. Pullman avait parrainé à hauteur de près de 100000£ il y a quelques temps (en voyant au passage la salle principale des lieux porter son nom) et auquel nous avions consacré plusieurs news. Merci à BaronBreton pour l'info.


posté par Haku le vendredi 03 septembre 2010 à 19:26:14

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Traduction: Un prêtre jésuite accuse Philip Pullman de faire la guerre à la chrétienté
The Good Man Jesus And The Scoundrel Christ, La réécriture controversée du Nouveau Testament par Philip Pullman n'avait jusqu'ici pas soulevée de contestation virulente. Rappelons que Rowan Williams, Archevêque de Canterbury, vantait les mérites d'un Pullman "à son meilleur niveau" tandis que le président de la Ligue Catholique américaine Bill Donohue - qui était pourtant à l'origine du boycott de l'adaptation cinématographique La Boussole d'or en 2007 - parlait de l'ouvrage comme étant "une fable intéressante" !

Tapi dans l'ombre de l'éternel mécontentement, Le père Gerald O'Collins attendait pourtant son heure: ce prêtre jésuite, auteur de plus de cinquante livres et professeur en théologie à l’université grégorienne de Rome pendant plus de trente ans, projette de publier dans le courant de ce mois un livre accusant Philip Pullman de "prélever, choisir et modifier" ce dont il a envie dans les évangiles, pour en altérer l’histoire "encore et encore pour servir les intérêts de ses propres 'vérité' ou idéologie", en faisant au passage des erreurs historiques et conduisant une mauvaise documentation historique.

O'Collins ne semble en effet pas prêt à faire le moindre cadeau à notre auteur favori dans cet ouvrage prévu pour le 24 août. De son côté, l'intéressé visé et son éditeur ont jusqu'à présent refusé de se livrer à tout commentaire. Cittàgazze vous invite à découvrir l'intégralité du propos d'O'Collins dans une traduction réalisée par Haku:





posté par Soldat Bleu le samedi 14 août 2010 à 20:20:12

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman et les espèces disparues
Philip Pullman n'en est pas à son premier engagement en faveur de la protection de l'environnement. Pour ceux qui en doutaient encore, l'auteur a de nouveau réaffirmé sa position sur le sujet en soutenant le projet de monument aux espèces animales disparues dont la construction est prévue à Portland, au Royaume-Uni.

Le projet, d'un budget de 3 à 4 millions de livres sterling, devrait représenter dans la pierre d'un monument circulaire les sculptures de quelques 850 espèces disparues depuis le dodo au XVIIe siècle. Une cloche incluse dans la construction sera actionnée chaque 22 mai, pour la journée mondiale de la biodiversité.

Philip Pullman, en guise de soutien, a notamment déclaré : "L'espèce humaine est, à notre connaissance, la première dans l'histoire de l'univers à être consciente de son impact sur son environnement. C'est notre devoir de garder trace de cela pour pouvoir dire à nous-mêmes, à nos enfants et petits-enfants ce que nous avons fait. Ceci servira de souvenir pour nous autres et nos descendants de toutes les espèces qui vécu sur Terre et de ce qui leur est arrivé. Nous sommes la seule espèce à pouvoir ce faire".

Une levée de fonds, basée sur la participation d'organismes et du public, a été lancée.

Source : The Dorset Echo


posté par Haku le jeudi 08 juillet 2010 à 23:05:27

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Le Pegasus touche au but
Nous vous avons déjà parlé à quelques reprises du Pegasus, un théâtre d'Oxford dont Philip Pullman est l'un des parrains depuis 2000. Nous apprenons aujourd'hui, par l'Oxford Mail, que la réfection des lieux, entamée en janvier 2009, touche aujourd'hui à sa fin. Le théâtre dans sa nouvelle mouture, permettant l'accueil et la formation d'enfants et adolescents aux arts du théâtre, ouvrira le 4 septembre prochain.

L'auteur, qui avait fait de conséquentes donations lors de la levée de fonds permettant les travaux, a ainsi pu visiter ce lundi le bâtiment rénové. L'auteur et sa femme ayant été les plus grands donateurs, la salle principale du complexe est désormais nommée "Pullman Stage", même si l'idée initiale était d'y donner le nom d'un de ses personnages. Le directeur artistique de l'institution, Euton Daley a déclaré à ce propos que Philip et Jude Pullman “ont été de grands supporters et des ambassadeurs. Je ne pouvais penser meilleure façon de les remercier que de nommer de leur nom l'espace le plus important du théâtre – le cœur même de notre équipement”.

Pour être complet, c'est dans ces lieux qu'en 2000 a été donnée la toute première représentation de l'adaptation théâtrale de J'étais un Rat, le roman de Philip Pullman, par les membres de la troupe du Oxford Youth Theatre.

Sur le même sujet:
09/12/2008 - Le Pegasus prend son envol
24/11/2007 - Gala de charité au Pegasus en présence de P. Pullman
07/11/2007 - Philip Pullman le 17 novembre : suite
16/10/2007 - Deux occasions de croiser Philip Pullman à Oxford


posté par Haku le mercredi 07 juillet 2010 à 23:52:53

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Intervenants scolaires : suspension du projet de fichage
Quelques jours avant de nous rencontrer à Paris et d'inaugurer une batterie de panneaux solaires dans une école de sa région, Philip Pullman commentait avec satisfaction une décision de son Gouvernement.

Le plan visant initialement à ficher et auditionner les quelques neuf millions de personnes appelées à travailler au contact des enfants a en effet été suspendu, selon une annonce faite à la mi-juin, pour être "profondément remanié". Philip Pullman s'était ouvertement et vigoureusement opposé à ce projet en début d'année (voir ci-dessous). A l'occasion de cette suspension officialisée, Pullman a jugé que "se servir de l'affaire de Soham comme excuse pour ce projet de loi était de la simple malhonnêteté". En 2002, deux fillettes avaient été tuées par un employé d'école, causant un très grand émoi outre-Manche.


Sur le même sujet
26/12/2009 - Fichage des intervenants scolaires : Pullman contre-attaque
21/12/2009 - Atténuation du fichage des intervenants scolaires
17/09/2009 - Fichage dans les écoles : marche arrière ?
18/07/2009 - Boycott des écoles : dernières évolutions
12/07/2009 - Pour Pullman, l'école est finie

Source


posté par Haku le lundi 28 juin 2010 à 20:06:38

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Traduction : Pullman débat avec Tony Watkins
A l'occasion de la sortie il y a deux mois de The Good Man Jesus and the Scoundrel Christ, l'auteur et conférencier Tony Watkins, de confession chrétienne et spécialisé en culture contemporaine, a proposé sur son site web la transcription d'un long échange avec Philip Pullman datant de 2004.

Au cours de cette rencontre, assez engagée, de très nombreux thèmes se sont vus évoqués, essentiellement autour des thèmes de la croyance et de la religion. Cela dit, après une entrée en matière quelque peu directe de Philip Pullman, la discussion en vient vite à parler de science, de la relation de celle-ci avec les mythes chrétiens, tout en invoquant les travaux de nombre de chercheurs ou penseurs et en posant ouvertement de multiples questions philosophiques. On en vient aussi à parler des avantages et défauts des progrès de la technologie, de Mary Malone, de la façon d'écrire de Philip Pullman (ou comment on apprend au passage que The Book of Dust n'était pas commencé en 2004 !) ou bien encore de politique et plus généralement, de philosophie.

Cittàgazze vous propose aujourd'hui la traduction intégrale de la rencontre telle que rapportée par Tony Watkins. Si le texte est assez long, il mérite néanmoins qu'on s'y attarde, quitte à scinder sa lecture en plusieurs séquences. Bonne lecture !



posté par Haku le samedi 05 juin 2010 à 11:30:35

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Traduction: Mon héros Nikolaï Medtner
Un peu de culture avec Philip Pullman qui présente brièvement Nikolaï Medtner, un compositeur russe qu'il admire, contemporain et ami proche de Sergei Rachmaninov - qui n'a jamais réussi à devenir aussi populaire que ce dernier. Et si Pullman vante le "génie musical" du pianiste, il s'incline avant tout devant sa façon de travailler, refusant les normes de son époque...



posté par Soldat Bleu le mercredi 02 juin 2010 à 23:37:46

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
  « 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - »

  publicité  

  publicité