Stoppard poussé dans l'Ombre

Répondre


Cette question est un moyen d’empêcher des soumissions automatisées de formulaires par des robots.
Smileys
:iorek: :alethio: :eek: :'( :-D ;) :roll: :rolleye: :hum: :pensif: :-( :-@ :fatigué: :motus: 8-) :triste: :~ :wink :o :love: |( :tired: ^^ :clin: :< O_o :baffe: :B || :hihihi: :lol: :'D :dent: :pacool: :cool: :boude: :sadik: :coeurs: :p :fou: :) :blee: :-p :grr: :fille: :honte: :blah: :tel:
Voir plus de smileys

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Étendre la vue Revue du sujet : Stoppard poussé dans l'Ombre

par Nef » mar. 11 déc. 2007, 20:44

Très intéressant cet article. Qui en rajoute à la déception de ne pas avoir vu le film tel que Weitz l'avait imaginé de prime abord. C'est l'impression qui ressortait chez moi. Que le réalisateur avait probablement du avoir pas mal les mains liées.
On ne peut qu'espérer une version longue "director's cut" qui rende honneur au scénario initial.

par Haku » mar. 11 déc. 2007, 20:31

Mise à jour : traduction mise en ligne. Merci à Eärwen !

par Jopary » mar. 11 déc. 2007, 14:35

je pense que déjà il était mieux car surement un peu plus long que la version qui est sortie au cinéma. Avec une demi heure de plus, on aurait eu beaucoup d'éléments pouvant être plus approfondis, et on aurait eu plus le temps de s'attarder sur des scènes qui auraient pu être magnifiques. Et c'est ce qui manque dans ce film : des pauses. Et ça laisse un souvenir un peu flouté, le film marque moins. Et donc son script était surement meilleur que le film parce qu'il n'avait pas prévu d'enlever autant de choses.
Parce que les producteurs, c'est des méchants XD Ils ont voulu couper plein de trucs, pour gagner du temps. Une demi heure de film en moins, ça fait une séance de plus par jour et par salle. Donc si on compte dans le monde entier, ça leur fait plus de sous dans la popoche. Mais pour nous, c'est pas cool. Et pour eux non plus finalement, puisque le film pert de sa valeur.

Et c'est pareil pour l'aspect enfantin du film, je pense. New Line a voulu réfréner les ardeurs de Weitz afin de toucher un plus large public. Et du coup ça a dénaturé son travail...

Espèrons que pour la suite, si le film a bien marché et si c'est bel et bien Weitz qui s'en occupe, les producteurs lui laisseront plus de liberté...

par Anne-Emmanuelle » mar. 11 déc. 2007, 13:35

Si le scénario de Chris Weitz était génial... est-ce une question de sous ou de public qui a fait que le film est trop rapide et trop enfantin ?

par Haku » mar. 11 déc. 2007, 13:25

par Rey » lun. 22 nov. 2004, 09:57

Ouais, vous avez raison :tired:

Ce que régit le monde, ce n'aest pas l'ART mais bien l'argent...

par phaeliah » dim. 21 nov. 2004, 17:01

Nef a écrit :Phae, je te conseille de lire cette interview : http://www.cittagazze.com/forum/viewtopic.php?t=915 j'espère que celà te rassurera


merci Nef ... ça m'a rassuré en effet ^^! même si je trouve ce Chris Weitz un peu trop sûr de lui et quelque peu prétencieux sur les bord :roll: ! Mais il semble motivé.


C'est vrai ce que je me suis dis aussi Rey , pourquoi ne pas faire un travail commun ! ... mais la réponse s'impose :tired:

Stoppard me plaisait bien pourtant ... j'ai tellement aimé Shakespaer in love !!
Advienne que pourra !

par BaronBreton » dim. 21 nov. 2004, 16:26

Rey a écrit :J'ai du mal à comprendre ce qui peut empecher les gens de travailler en équipe sur un projet comme celui là; ca ne ferait qu'approndir et enrichir les versions de chacun... D'autant plus qu'un réalisateur n'a pas le meme rôle qu'un scénariste...

Probleme d'argent, peut etre...
Quand j'ai lu le post et surtout ta réponse j'allais te dire
"tu sais Rey c'est quand même un question d'ar..."
et puis bon voila lol

C'est quand même de l'exploitation d etalent avant de dire au revoir... :grr:

par Rey » jeu. 18 nov. 2004, 17:20

J'ai du mal à comprendre ce qui peut empecher les gens de travailler en équipe sur un projet comme celui là; ca ne ferait qu'approndir et enrichir les versions de chacun... D'autant plus qu'un réalisateur n'a pas le meme rôle qu'un scénariste...

Probleme d'argent, peut etre...

par DarkHvn » mer. 17 nov. 2004, 21:50

D'un côté, l'interview de Chris Weitz est très convaincante.
D'un autre, comme Bowman, je trouve que c'est injuste de "renvoyer" Tom Stoppard comme ça.
J'espère aussi que ce sera le bon choix.

par bowman » mer. 17 nov. 2004, 21:44

A vrai dire je trouve injuste de le l'interrompre ainsi son travail, de plus ça a l'air de beaucoup le décevoir ce qui veut dire qu'il était surement motivé pour le scénario . Je ne connais pas Stoppard, mais je n'en au entendu que du bien jusqu'à maintenant .
Enfin bon on verra si c'était un bon choix quand le film sortira .

par Nef » mer. 17 nov. 2004, 21:00

Phae, je te conseille de lire cette interview : http://www.cittagazze.com/forum/viewtopic.php?t=915 j'espère que celà te rassurera

Re: Stoppard poussé dans l'Ombre

par phaeliah » mer. 17 nov. 2004, 20:55

Nef a écrit :Titre : Stoppard falls to dark forces
Source : Times Online
Traduction : Nef
Stoppard poussé dans l'Ombre

Il lui a été dit que Chris Weitz, le réalisateur du léger Pour un Garçon, avec Hugh Grant, et American Pie, devrait réaliser la trilogie A la Croisée des Mondes.
:o .... oh nooon ! comment peut laisser Cette trilogie merveilleuse entre les mains du réalisateur de Américain Pie :o ! ça me choc !!
Reviens Stoppard ... :triste:

Stoppard poussé dans l'Ombre

par Nef » mer. 17 nov. 2004, 20:49

Titre : Stoppard falls to dark forces
Source : Times Online
Traduction : Nef
Stoppard poussé dans l'Ombre

Le vénérable scénariste Sir Tom Stoppard, l’un des plus astucieux et intelligents auteur britannique, a été tranquillement viré d’un projet cinématographie d’importance à Hollywood.

Stoppard, au générique de l’oscarisé Shakespeare in Love, Enigma et La Maison Russie, avait été nommé pour rédiger une version préliminaire du très attendu film de la trilogie de Philip Pullman, A la Croisée des Mondes.

Le scénario se termine au début du second livre, et Stoppard a inclus le traitement des second et troisième films. Inquiétant, à cet instant, il n’y a aucun réalisateur à bord.

Stoppard, qui a participé aux pièces Every Good Boy Deserves Favour, Hapgood, Indian Ink et Arcadia, a reçu un inattendu appel téléphonique en Mai du Festival international du film de Cannes. Il lui a été dit que Chris Weitz, le réalisateur du léger Pour un Garçon, avec Hugh Grant, et American Pie, devrait réaliser la trilogie A la Croisée des Mondes.

« Ils m’ont dit qu’ils n’avaient plus besoin de moi pour travailler le scénario plus que ce que j’avais déjà fait, » raconte Stoppard, l’un des premiers chevaliers du la scène Britannique et du monde du cinéma. « Ils ont dit qu’ils pourraient me faire revenir pour le second et troisième scénario. Je pense que c’est une façon polie de dire tchao. »
Cet article a été traduit par Cittàgazze.com. Si vous souhaitez utiliser l'article sur votre site, intégralement ou non, veuillez s'il vous plait faire un lien vers Cittàgazze.

Haut