Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts



Follow Twittagazze on Twitter

Partager
menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenu Flux RSS menu
 
Recherches :.



Read in english

     Intéressons-nous aux noms qui apparaissent dans la trilogie À la Croisée des Mondes...

Baruch

     C'est un des anges qui se sont révoltés contre l'Autorité. Il aime Balthamos et Balthamos l'aime. Lorsqu'il était un homme, Baruch était le frère de Métatron. On le rencontre dans le Le Miroir d'Ambre mais également dans l'Ancien Testament...

Disciple de Jérémie, qui lui aurait dicté ses prophéties.
Le livre de Baruch, l'un des livres deutérocanoniques de l'Ancien Testament, comprend une confession des péchés du peuple et des poèmes dédiés aux juifs de la Diaspora.

Barnard & Stokes

     Dans Les Royaumes du Nord, le Maître de Jordan College parle de la théorie de Barnard & Stokes (chapitre 2, Images du Nord, pages 44-45, edition Folio Junior) :

- Ah, ce n'est pas notre domaine, Charles. Si j'ai bien compris, la Sainte Église nous enseigne qu'il existe deux mondes : celui de toutes les choses que nous pouvons entendre et toucher, et un autre monde, le monde spirituel du ciel et de l'enfer. Barnard et Stokes étaient deux - comment dire ? - théologiens renégats qui posèrent comme hypothèse l'existence de nombreux autresmondes semblables à celui-ci, ni ciel ni enfer, mais des mondes matériels, souillés par le péché. Tout proches de nous, mais invisibles et inaccessibles. La Sainte Église a tout naturellement réfuté cette hérésie abominable, et Barnard et Stokes furent réduits au silence.
     ...Mais malheureusement pour le Magisterium, il semblerait qu'il existe de solides arguments mathématiques pour soutenir cette théorie des autres mondes. Personnellement, je ne les ai pas eacute;tudiés, mais l'Érudit Cassington m'affirme qu'ils sont fondés.



     Voyons maintenant qui étaient Barnard et Stokes, qui dans notre monde bien réel ont existé mais ne semblent pas pour autant avoir collaboré conjointement ni avoir abordé des domaines de recherches identiques. Sans compter que leurs années d'activités scientifiques communes sont relativement limitées.


Barnard 

Barnard, Edward Emerson (1857-1923) :
Astronome américain, il découvrit une vingtaine de comètes, fut ` l'origine d'une impressionante collection de photographies de la Voie Lacée (Photographic Atlas of Selected Regions of the Milky Way, encore publié de nos jours) et fut en 1892 le premier depuis Galilée, à observer un satellite alors inconnu de Jupiter, Amalthée, ouvrant ainsi la voie à de nombreuses nouvelles observations similaires dans les annés;s suivantes. Une étoile de la constellation d&apoc;Ophiucus porte également son nom: l'étoile de Barnard. Il s'agit d'une naine rouge de type spectral M5, qu'il découvrit en 1916. Cette étoile a la particularité d'être, après le système triple Alpha de Centaure, l'étoile la plus proche de notre système solaire.
Biographie complète



Stokes
George Gabriel Stokes

Sir George Gabriel Stokes (1819 - 1903):
Mathématicien et physicien irlandais. Il réalisa des travaux théoriques portant sur l'hydrodynamique des fluides visqueux (il étend les travaux d'Euler en prenant en compte la viscosité des fluides, menant notamment à l'établissement des lois de Navier-Stokes) et sur l'optique (luminescence, biréfringence, diffraction ). Il fut pendant trente ans le président de la Royal Society et, chrétien engagé, publia également des textes de théoligie naturelle.
Lois de Stokes :
1. Lorsqu'un corps devient luminescent sous l'effet d'une excitation lumineuse, la longueur d'onde émise est supérieure à celle de l'onde incidente. Certaines substances (benzène ) font exception à cette règle.
2. Un corps sphérique de rayon R se déplaçant à la vitesse V dans un fluide de viscosité N subit de la part de ce fluide une résistance F = 6cRNV.
Biographie complète


Copyright
Biographies: Wikipedia, pages françaises et anglaises
Portrait et biographie de E.E. Barnard: Revue L'Astronomie, janvier 1923 telle que disponible sur le site de la BNF, Gallica (domaine public)
Portrait de G.G. Stokes: Wikipedia (domaine public)
© Hachette Multimédia / Hachette Livre, 2000

MAJ: mai 2019

publicit  

Découvrez le DVD de la Boussole d'Or

  publicit