Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts



Follow Twittagazze on Twitter

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenuLangue en menu
 
Les Nouvelles
Catégories :

 La nouvelle enfant-star.
Il aura fallu 4 ans, 2 scénaristes et 2 réalisateurs pour qu'enfin le monde entier découvre la jolie frimousse de Lyra, interprêtée par Dakota Blue Richards. Les fans furent enfin comblés hier avec la publication de la première photo officielle du film.

Photo qui met en scène Lyra face à l'envoutante et terrifiante Miss Coulter interprêtée par l'excellentissime Nicole Kidman (déjà oscarisée). Cette scène se situant probablement durant le dîner à Jordan College. Et on peut supposer que l'homme à l'arrière plan est le Maître (Jack Shepherd).

Le tournage continue à Shepperton (Londres) pour se terminer vers la fin Janvier, le film étant prévu pour une sortie le 16 novembre 2007.

Bien qu'elle n'ait aucune expérience du cinéma, c'est une écolière de 12 ans, Dakota Blue Richards, qui fut choisie parmi 10.000 autres jeunes anglaises lors d'un important casting en Angleterre (Cambridge, Kendal et Oxford). Grande fan des livres, elle a adoré l'adaptation théâtrale du National Theatre et voulait jouer Lyra "plus que toute autre chose au monde."

Les Royaumes du Nord est adapté du roman éponyme, premier volet de la trilogie de Philip Pullman A la Croisée des Mondes. Plus de 9 millions de ces livres ont été vendus à travers le monde. Comme Les Voyages de Gulliver ou Alice au pays des Merveilles, cette oeuvre peut être lue à différents niveaux de compréhension.

Après un petit jeu de chaises musicales, Chris Weitz se retrouve aux commandes de l'adaptation cinématographique. Philip Pullman visite tous les jours le plateau mais entend bien laisser la réalisation du film au réalisteur. C'est son travail, pas celui de l'auteur. Il décrit le travail de Weitz comme "un modèle de la façon de condenser une histoire de 400 pages en un scénario de 110." Et il ajoute "Sa vision de l'adaptation à l'écran rejoint ma propre vision."

Quand on l'interroge sur son opinion concernant le film, il répond "Si je n'avais pas voulu que celà arrive, j'aurais toujours dit non. Si j'ai écrit une bonne histoire alors le film ne détruira pas l'histoire; et si le film s'avère être bon, alors c'est encore mieux." (...) "J'ai placé ma confiance en New Line Cinema, pas à cause de leur excellent talent dans les effets spéciaux par ordinateur, mais parce que les discussions que j'ai eu avec chaque personne impliquée dans le projet m'ont montré qu'ils partageaient ma vision d'une lecture démocratique et partageaient ma foi dans le libre arbitre de l'imagination humaine."
Source : Times Online
Voir la photo


posté par Nef le mardi 31 octobre 2006 à 21:24:25

$lang_discutforum Discutez-en sur le forum :)


publicit  

Il était une fois ... à Oxford

  publicit