Vous souvenez-vous de vos rêves ?

Pour se culturer entre amis et apprendre des choses qui n'ont rien à voir avec le monde de Pullman

Modérateur : Régents

Vous souvenez-vous de vos rêves ?

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Voir les résultats

Avatar du membre
Iceteacokefe
Spectre
Spectre
Messages : 50
Enregistré le : lun. 27 nov. 2006, 08:28
Localisation : sur l'ordi 24h/24

Message par Iceteacokefe »

beuark!une fois j'ai revé que j'étais dans un appart,je cois bien...et j'avais un gros chien blanc avec plein de poils(vraiment boucou boucou),et pis y a un mec qui arrive avec des gros ciseaux et qui gueule:pas de chien ici,ou alors on va se faire bouffer par le...Bourbouglougne :pensif: pendant la nuit!
Eyt pis il fait mine de découper le chien en morceaux...alors moi je ui dis que non il faut pas tuer ce chien parce que blablablablabla,donc,et pis alors il s'en va mais il prévient que si i le rrevoit,il le coupe en rondelles...donc je suis allée me coucher et en fait toutes les portes que j'ouvrais meanient au couloir,où il n'y avait plus le chien.C'est qu'à la dernière porte que j'ai revu le chien,et le gars était en trainde lui découpere la tête et le museau avec les ciseaux...moi,je suis allée voir le chien,il étay encore vivant mais il lui manquait le nez,les oreilles,mais il saignait pas d'une seule goutte... O_o
Le clocher claque encore une fois.Un bruit terrible,synonyme d'abandon,de solitude,de nuit totale.J'ai pris Zojka dans mes bras et je la serre très fort contre moi.

Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4557
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Message par Rey »

beurk !


Cette nuit a été mouvementée. D'abord, j'ai rêvé que je me faisais contrôler par la sécu chez moi. Bon, je ne ais plus comment ça s'est passé, et impossible de dire si j'étais là ou pas.

Ensuite, je me suis pris le chou avec ma mère et mon frère. Ils me gonflaient chacun leur tour à me demander des trucs sans articuler. Je les insultais et j'allais pleurer dans ma chambre. Mais mon frère me suivait pour s'excuser et je l'insultais de plus belle. Ma mère était odieuse. Puis ma soeur est arrivée et je lui ai dit "si tu t'approches de moi ou que tu me parles, je t'insulte ! tire toi ! fous moi la paix ! de toutes façons, vous êtes tous des *censurés* je vous hais ! j'aurais jamais du vous supporter aussi longtemps" et tout ça en pleurant.
Cyn, j'ai pensé à toi parce que, à la fin, j'en concluais que je devais être enceinte pour pleurer tout le temps comme ça et être aussi susceptible %)
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal

Avatar du membre
Daniel
monstre des falaises
monstre des falaises
Messages : 7
Enregistré le : lun. 14 août 2006, 17:35

Message par Daniel »

j'ai lu dans un 'okapi'(c une revue) vous connaissez peut-etre, que chaqu'un de nous reve chaque fois qu'il dort mais c pas tjrs qu'on s'en souvient...j'ai appris qu'il y a kekchose ki s'appelle le 'someil paradoxal' ; c un someil tres profond..alors quand on se reveille pendant le someil paradoxal (ex:quand on dormait profondement et on sursaute a cause d'un bruit ou kekchose de ce genre), on s'en souvient du reve, mais quand on a le someil leger et on se reveil lentement, on ne se souvient plus du reve! alors quand vous regardez un film d'horreur, pensez a vous reveiller lentement la nuit d'apres ;) !

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5339
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Frankfurt a. M.

Message par Soldat Bleu »

J'ai rêvé que je mangeais mon noiseau en brochettes...atroce. J'étais rassuré de l'entendre chant...euh piailler ce matin.
Et ça se passait dans un décor insolite...une sorte de station spatiale, dans le style "universal war one".

Avatar du membre
Proton
Spectre
Spectre
Messages : 65
Enregistré le : sam. 05 nov. 2005, 15:21
Localisation : Toulouse

Message par Proton »

Depuis quelque temps, je tient un carnet de rêve et je note tous les rêves dont je me souviens. J'avais lu quelque part que les noter aidait à s'en souvenir et c'est pas faux, je rêve de plus en plus. Puis c'est marrant de relire ces anciens rêves, certains sont...très étrange :-D et d'autres très agréables et quand je les relit, j'ai les mêmes sensations que lorsque je les fait.
En ce moment, je rêve de la seconde guerre mondiale:
- J'ai fait un rêve ou j'étais dans un camp d'extermination et c'est la libération et je tire sur des nazis. Je me retourne rapidement et quand je me reretourne, un gars, le regard troublant et vide me fixe comme un zombi. Je lui dit"les blessés, c'est par là" parce qu'il à une balle dans le tête et il monte dans une charette avec d'autres.
Là, il ya plein d'épisodes où il nous suit et je peux jamais m'en débarasser, il survit à tout. Je lui envoie des bombes mais elles n'explosent pas.
Et à la fin, j'ai un flash back et je vois ce qui s'est réellement passé: pendant que je me retournais au début, un des gars que j'ai fusillé se lève, le regard fixée sur moi et s'approche tout près de moi, c'était un nazi. La suite, vous la connaissez...

-J'en ai fait un autre où j'étais dan sun camp de concentration pour jeune et on était en file et on devais se tirer dessus sans se tuer et une fille a refusé alors ils l'ont tué.Je m'enfuie mais tout à changer et j'ai peur.

-Y en a un dernier où des morts sont étendus en rang dans une pente dans la neige et en fait c'est moi qui les ai tuée ms en même temps, c'est pas moi. Parce qu'un de mes moi faisait un match de bille et j'ai tapé dans toute une rangée de billes qui sont devenues les morts.
Et mon autre moi voit une boule géante (la bille) qui les emporte quand il sortent d'une maison en bas de la pente. Y a un petit garçon qui est épargné mais ses parents ont été emporté alors comme personne ne peut l'élever, on va voir si ses parents sont en vie et les morts glissent un par un, ses parents semblent morts mais en fait ils sont vivant et toute la rangée revit.
Ca a pas grand rapport avec la guerre mais dans mon rêve c'est aussi la guerre qui les a mis dans cet état.
Etre intelligent, c'est aussi savoir faire semblant d'etre idiot.

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5339
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Frankfurt a. M.

Message par Soldat Bleu »

Depuis quelque temps, je tient un carnet de rêve et je note tous les rêves dont je me souviens. J'avais lu quelque part que les noter aidait à s'en souvenir et c'est pas faux, je rêve de plus en plus.
Moi, c'est rare quand je me souviens d'un rêve directement en me levant...D'habitude, je ne me rappelle de rien et puis soudain, le fait d'entendre ou de voir quelque chose dans la journée déclenche directement le souvenir d'un rêve...
Par exemple, je lisais la bd "Mister President", et à un moment ça parle de Benjamin Franklin. Là, je me suis souvenu que j'avais rêvé que j'installais un paratonnerre.

Avatar du membre
Altaïr
Etoile des Neiges
Messages : 478
Enregistré le : dim. 12 févr. 2006, 16:01
Localisation : Dans un donjon de prépa
Contact :

Message par Altaïr »

J'ai fais un rêve y'a deux nuits... je fais de moins en moins de rêves à tendance cauchemards mais parfois ça revient.

J'étais dans le couloir du lycée. Et soudain le sol penche dangeureusement vers la gauche. Comme si le lycée coulait d'un côté. Sans trop de mal, mes amis et moi arrivons à descendre à l'extérieur. Entre temps de toutes petits météorites couleur scarabé s'écrasent derrière le batiment. Visiblement elles sont très dangeureuses. Une fois dehors nous assistons au sabordage du lycée qui continue à s'enfoncer par l'arrière. La porte d'entrée se trouvant à présent à 3 ou 4 mètres du sol. Je crois que je pensais en moi-même "Décidemment les fondations du lycée sont vraiment en piteux état" Et puis je retrouve mon voisin d'en face, que je connais à peine de vue. Soulagée je l'apelle, on se serre dans les bras l'un de l'autre. Ouf tu n'as rien ! Je lui demande son prénom. Aurélien. Pourquoi pas, après tout.
Ne me demandez pas comment je me retrouve à nouveau dans le batiment qui penche toujours, puis de nouveau dans la cour. Je vais dans la rue. Aurélien a disparu. Tout le monde court partout. Un groupe de punks gothiques fume des cigarettes en observant un éclat de météorite. Paraît qu'y'en a partout. Les gens s'affolent, pleurent, crient, gesticulent.
Ma dernière pensée a du être: Quelle horrible vision apocalyptique de la fin du monde !

Il était 4h2à à mon réveil.
Les modos vous veulent du bien (ils essayent)

Membre actif du fan club de SB
PFE (plantofane fière de l'être)

Foradan
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 257
Enregistré le : mar. 21 mars 2006, 16:40

Message par Foradan »

j'ai une variante du rêve d'Art : le cauchemar d'Art; ça a tellement l'apparence de la réalité qu'en fait, on ne dort pas du tout, mais on n'arrive pas non plus à penser par soi-même.
Et deux nuits de suite (ce qui m'amène à pas avoir dormi une minute depuis jeudi 8H...50 heures déjà O_o :triste: ), alors que je m'aplique à bien me vider la tête avant , pour ne penser et ne rêver à rien, et à être physiquement épuisé(pour ça, pas de souci, je m'attend à faire une attaque cardiaque ou nerveuse à tout moment tellement ça bourdonne).

Et en plus, voilà que ce cauchemar me remontre ma vie depuis un an, en déformant tout ce que je tenais pour acquis,en s'insinuant dans les moindres blancs, non-dits pour ressortir des suppositions, factices sans doute, mais plausibles, surtout en diffusant en 7.1 des voix que je connais qui disent des choses nouvelles ou différentes de mon souvenir, comme si quelque chose cherchait à me torturer en changeant mes souvenirs et mes pensées.
Je ne peux pas me sauver en me réveillant, je ne peux pas non plus me lever (physiquement HS, l'impression de plus avoir la moindre force).
les chosesque je voulais oublier, classer, les espoirs que j'avais, tout passé à la moulinette (c'est long 10 heures comme ça), comme si c'était pas déjà assez compliqué comme ça.

(et j'ai rien bu, fumé, mangé ou autre chose qui pourrait me prédisposer à faire des hallucinations, j'espère que personne ne m'a ensorcelé) ||

Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4557
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Message par Rey »

Il y a deux nuit, j'ai encore rêvé que je m'engueulais avecma mère.

et cette nuit, je voulais acheter des sous vetements en solde smais la vendeuse me faisait essayer un sous tif à 50 € et comme il n'y avait pas de petite culotte assortie, elle me proposait un boxer et, pour aller avec, un T-shirt pour la nuit. J'arrivais pas à m'en défaire, elle devait probablement avoir pour consigne de ne pas laisser une cliente repartir sans rien avoir acheté...
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5339
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Frankfurt a. M.

Message par Soldat Bleu »

j'ai une variante du rêve d'Art : le cauchemar d'Art; ça a tellement l'apparence de la réalité qu'en fait, on ne dort pas du tout, mais on n'arrive pas non plus à penser par soi-même.
Je me demande si on appelle pas ça aussi "la paralysie du sommeil":
tu ne dors pas du tout, tu es comme paralisé: le moindre mouvement demande un effort qui semble énorme et tout paraît étrangement réel...d'ailleurs tu te retrouves dans des décors réels, sans la moindre modification (apparente): ta chambre par exemple.

J'ai rêvé que j'étais dans un immeuble, en train de descendre la cage d'escaliers. J'étais salement blessé au doigt et j'ai laissé tomber une grosse goutte de sang sur une des marches (en métal). Il y a alors un type qui a bondi derrière moi. Il m'a dit " Service de propreté du bâtiment, il est justement interdit de saigner dans les escaliers, veuillez nettoyer vos tâches de graisse!" O_o
Oui je sais, c'est particulièrement idiot.

Foradan
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 257
Enregistré le : mar. 21 mars 2006, 16:40

Message par Foradan »

"tâche de graisse"? Faut vérifier le cholestérol de ton rêve.
En tout cas, ça fait du bien de dormir normalement (je dois être vraiment hypersensible à mon état émotionnel, une fois rassuré, je dors mieux qu'avec le doute au coeur).

Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4557
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Message par Rey »

J'assistais à un spectacle de danse et les danseurs choisissaient quelqu'un dans le public pour monter sur scène. C'est tombé sur moi et c'était vraiment pas de bol avec mon bras en vrac. Mais bon, le gars ne voulait rien savoir alors j'essayais de me fondre dans le groupe (j'arrivais à trouver un mouvement au sol qui dénotait pas trop et qui prennait appui sur mon bras bête mais pas blessé). Ensuite je sortais de scène pour aller dans les coulisses et je devais refaire une entrée un peu plus tard avec une poupée.
Mais, pendant la chorégraphie de mon amie Pauline (qui est danseuse professionnelle dans la vraie vie), le maire est intervenu et a dit qu'on ne pouvait pas accepter de telles chorégraphies qui font référence à l'alcoolisme du coup, le morceau a été coupé. C'était dommage parce que le groupe dansait vraiment bien. Mais du coup j'ai pas eu ma deuxième intervention à faire. Ouf.
Le soucis c'est que, apres, comme des employés de la mairie étaient dans le public, personne n'a compris que je sois encore en arret de travail. J'avais beau expliqué que mon bras méchant n'avait pas été utilisé pendant mon passage, ils ne voulaient rien comprendre. J'étais dans une sale posture... et ça avait l'air très réel. D'où mon soulagement au réveil.
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal

Avatar du membre
Celebdraug
Héroïne des temps modernes
Messages : 2193
Enregistré le : jeu. 29 sept. 2005, 17:42
Localisation : Dans mon monde: Ailleursland

Message par Celebdraug »

Rêvé de l'Apprenti Assassin O_o . Faut vraiment que j'arrête les livres moi (quoiqu'en fait non, je pourrais jamais ^^ ). J'étais avec ma soeur, mon ancienne nourrice, son compagnon et leur fille de 4 ans (qui est par ailleurs insupportable). Et là, comme ça, je balance à Diane (la petite) "Désormais tu porteras le nom de Chevalerie!" (ca fait un peu Age de Glace aussi :B ). Et là, comme de par hasard, sa mère rate ses crèpes -parce qu'elle était en train d'en faire- et son père se relève d'un coup de son fauteuil en pêtant un cable. Il dit que jamais sa fille ne s'appelera Chevalerie, que c'est pas un nom digne d'elle etc... Puis, je me retrouve chez moi, devant la loge de mon gardien avec ma meilleure amie. Le gardien sort et je dit "Oh! Bonjour Mercredi!" Le gardien se retourne et me salue comme il en a l'habitude. Et là je me suis réveillée. Et non je n'ai pas regardé La Famille Adams récemment!
Mon cerveau est vraiment bizarre :'D !
Peudeuk, Dieu de la Mort de Baronbreton. Détentrice d'un Mort-book. Extrait du "Mort-book pour les nuls" : "Le Dieu de la Mort détenteur du présent cahier est un être d'exception. Sois fier de te le coltiner. De toute façon t'as pas le choix."

Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4557
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Message par Rey »

J'ai enfin passé une nuit à peu près tranquille. Parce que, la nuit dernière j'ai encore fait un cauchemard, c'était pénible.

On était dans un parking avec ma soeur et Nico. Un groupe de mecs d'une vingtaine d'année est rentré. Ma soeur et moi avons pris l'ascenseur pour aller chercher la voiture à l'étage (vachement logique, hein !) pendant que Nico nous attendait en bas. Un des mecs, un asiatique assez petit est aussi entré dans l'ascenseur. Il avait l'air bizarre. On a continué à parler avec ma soeur et on est sorties en arrivant à l'étage. le gars est descendu aussi. Là, il a sorti un couteau et l'a mis dans le dos de ma soeur en disant entre ses dents "tes clés, donne moi tes clés". On a pas bien compris alors je lui ai dit "attends, dis ce que tu veux, on te le donnera" puis j'ai dit à ma soeur "vas y, donne lui tes clés de voiture !!". Elles les a sorties de sa poche et je me suis à moitié reveillée. Là, j'ai pensé "heureusement qu'on a notre voiture pour rentrer" et je me suis rendue compte que c'etait qu'un rêve.
brrrr
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5339
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Frankfurt a. M.

Message par Soldat Bleu »

J'ai rêvé qu'on me parlait de Autant en emporte le vent. Ensuite je mes suis retrouvé dans un camps nordiste. Ca ressemblait à un camp de prisonniers: ils y avait des barbellés et un mirador...mais pas de prisonnier! Il faisait gris (il y avait du brouillard) et tous les soldats nordistes portaient un uniforme gris. Dans mon rêve, ça me paraissait logique.

Et j'ai refais un rêve idiot: je suis dans mon lit et je suis en train de m'envoler et moi je j'essaye de tout faire pour ne pas m'élever. C'est un rêve qui paraissait étrangement réel et qui m'a réveillé. Le pire (et le plus drôle) c'est que j'avais peur de me ré-endormir et de me ré envoler :'D
J'étais dans un état de fatigue extrème, l'esprit totalement endormi et il était clair, évident, incontournable pour moi que si je me recouchais, j'allais m'envoler !

Répondre