Interview de Philip Pullman sur BBC Five Live

Toutes les Nouvelles concernant Pullman et les livres.

Modérateur : Régents

Répondre
Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5957
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 75

Interview de Philip Pullman sur BBC Five Live

Message par Nef » jeu. 13 nov. 2003, 17:50

Interview de Philip Pullman
source : http://www.bbc.co.uk/radio/aod/fivelive ... 5L_pullman
Traduction : Elbakin
A propos de Lyra's Oxford

"Et bien, je pense à ce livre comme à un palier entre la trilogie et le gros livre à venir, The Book of Dust. C'était une manière d'aborder certains points que j'avais du laisser de côté dans la trilogie. Quand vous écrivez une histoire, vous découvrez inévitablement toutes sortes de choses intéressantes dont vous voudriez parler, mais si vous les mettiez dans l'histoire, elles cacheraient l'histoire, l'une d'entre elles était les personnages de la ville dans laquelle je vis, la ville où je suis actuellement, la ville d'Oxford. Le Oxford de Lyra est très semblable au notre, mais il est aussi différent de certaines manières très intéressantes. Et je pensais qu'il serait marrant de faire une carte du Oxford de Lyra, et peut-être de rassembler quelques autres pièces et morceaux, et alors que je faisais ça, l'histoire s'est formée dans mon esprit ; l'histoire de la relation de Lyra avec Oxford, et de la manière elle en vient à comprendre ça. Dans un sens, ça découle de son apprentissage de la lecture de l'alethiomètre. Ca a un rapport avec la compréhension des choses, et avec la manière dont nous donnons du sens au monde."

"La carte est très joliement dessinée, gravée par un grand illustrateur, John Lawrence."

"L'histoire est une nouvelle, autour de laquelle s'articulent beaucoup d'autres choses, des morceaux et des pièces du monde de Lyra, et si vous les lisez, les regardez et examinez toutes les implications, vous verrez que certains d'entre eux font référence à l'histoire que nous avons déjà lu, et d'autres, à celle qui va venir."


A propos de la pièce de théâtre

Mayo: "Comment vont-ils faire ça?"

Pullman: "Avec le théâtre, vous devez travailler de manière différente. Ca va être sur la scène principale du Olivier, donc il n'y aura pas de rideau, mais c'est une bonne question. Ca va être conçu de manière métaphorique, de manière théâtrale. Ca sera un travail de théâtre, plus qu'un travail de cinéma, ou d'écriture. Le scénariste, Nicholas Wright, l'a conçu de manière brillante. Il a pris la totalité de l'histoire et en a fait deux pièces, et ça commence avec un moment merveilleux, je ne vais pas vous en parler, mais c'est vraiment brillant..."

Mayo: "Vous ne pouvez pas juste dire que c'est brillant et ne pas nous en parler!"

Pullman: "Si, je peux, parce que je veux que vous y alliez et que vous le voyiez par vous-même."

Mayo: "Quel moment?"

Pullman: "Les acteurs qui jouent Will et Lyra sont plus âgés que les enfants de l'histoire. Il ne serait pas possible, réaliste ou sensé d'avoir des enfants pour jouer les personnages sur scène, je pense qu'il y a des lois au sujet du temps durant lequel vous pouvez employer des gens de cet âge, et puis il y aurait la difficulté pour un jeune acteur d'entrer dans toutes les émotions et la profondeur, l'implication qu'ils devraient exprimer. Donc les acteurs qui jouent leur rôle ont autour de vingt ans. Cela implique que la pièce doit commencer différemment du livre. Mais, encore une fois, je ne vous le dirais pas, Nicolas Wright a fait un super boulot, tout le monde devrait aller le voir."



A propos de The Book of Dust

Mayo: "Est-ce une suite?"

Pullman: "Il y a différentes manières de l'approcher. Vous pouvez dire que l'histoire de Will et Lyra est finie. Mais tous les personnages de l'histoire existent encore. Ils ont de nouvelles histoires, de nouvelles choses leur arrivent. Donc le prochain livre est une nouvelle histoire qui va impliquer Lyra. Je ne vais pas vous en dire plus. Lyra's Oxford est un premier pas dans cette direction, ça explique comment elle apprend certaines choses et en accomplie d'autres, des choses qui vont lui être d'une grande aide dans le prochain livre.
Je vais peut-être vous en dire un petit peu plus, Lyra découvre ce que signifie la Poussière, qui est, pour résumer, une sorte d'image de la conscience et de la sagesse humaine, ce qui semble opposé à l'Eglise du monde de Lyra, qui en a peur, le considère comme le péché originel. On va voir le background de tout ça, comprendre ce qu'est la poussière, comment l'Eglise en est venue à la détester, il y aura plus d'explications."

Mayo: "Quand peut-on espérer le voir publié?"

Pullman: "J'ai écrit une nouvelle, pas Lyra's Oxford, qui est presque finie, au cours de l'année prochaine j'espère commencer The Book of dust."

© BBC
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !

Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5957
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 75

Message par Nef » jeu. 13 nov. 2003, 19:18

oui, visiblement, la presse française s'en fout complètement de pullman.
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !

Sally
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 447
Enregistré le : mar. 28 oct. 2003, 16:55

Message par Sally » jeu. 13 nov. 2003, 19:24

Ils ne savent pas de quoi ils se privent (et nous privent en même temps) ! J'avais espoir, depuis que Gallimard l'a réédité dans sa collection SF, que la trilogie toucherait plus les adultes ... Ton site permettra peut-être de véhiculer de l'intérêt pour ce grand auteur. Je le souhaite de tout coeur. En fait, je crois que la presse s'imagine que c'est de la littérature pour enfants sans intérêt et, en outre, la "fantasy" a mauvais genre (même si Pullman ce n'est pas de la fantasy au sens strict du terme).

Zenaïs
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 131
Enregistré le : lun. 30 déc. 2002, 11:42
Localisation : Nord
Contact :

Message par Zenaïs » jeu. 13 nov. 2003, 19:50

Ouf ! Je suis rassurée, car avec mon oeil de lynx j'avais remarqué que les acteurs jouant Lyra et Will étaient trop vieux par rapport au livre... je me suis dit qu'ils allaient les faire passer pour des gamins et que ça rendrait naze au posible... mais non ! Je dormirai mieux cette nuit !

En fait ça me dégoûte, parce que cette pièce de théatre est en anglais, donc quand bien même je pourrais la voir (hum hum), je n'y comprendrais rien ! C'est rageant !
You could be my unintended choice to live my life extended
You could be the one I'll always love

Sally
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 447
Enregistré le : mar. 28 oct. 2003, 16:55

Message par Sally » ven. 14 nov. 2003, 09:03

On peut avoir l'espoir d'une adaptation française, sur la scène parisienne. Je rêve ? Mais la vie n'est-elle pas un rêve ? ;)

Répondre