Que lisez-vous en ce moment ?

Pour se culturer entre amis et apprendre des choses qui n'ont rien à voir avec le monde de Pullman

Modérateur : Régents

Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3807
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Nabubulle »

@SB : ça a l'air bien chouette, ta trilogie L'Eveil ! J'ai hâte d'avoir la suite de ton point de vue :)

@Haku : Le royaume de Kensuké a été un grand coup de cœur quand j'étais collégienne. Je me souviens avoir noté scrupuleusement dans un cahier tous les mots de japonais présents dans le bouquin, car ma passion Japon existait déjà à l'époque. Et je garde également un beau souvenir de l'histoire. Les bouquins qui m'ont marqué au collège au point que je m'en souvienne encore sont plutôt rares, et celui-ci en fait partie !

- Le chant d'Achille, Madeline Miller : Il y a quelques mois je vous ai parlé avec enthousiasme de Circé, autre roman de l'autrice, racontant la vie de Circé du point de vue de cette dernière, un savoureux roman qui nous plonge dans la mythologie grecque. Eh bien j'ai lu récemment cet autre roman de l'autrice autour de la mythologie grecque, et cette fois-ci autour du mythe d'Achille. C'est par les yeux de Patrocle que nous voyons son histoire, et c'est donc l'histoire d'Achille mais aussi et surtout celle de Patrocle. J'ai retrouvé avec plaisir les qualités de l'auteur : style d'écriture agréable, aspect poétique et contemplatif, univers bien construit, décalage du point de vue par rapport à notre façon habituelle de considérer ces mythes, envie de me replonger frénétiquement dans la mythologie grecque. Néanmoins, même si j'ai éprouvé un vif plaisir en lisant ce roman, il ne m'a pas autant passionné que le premier, pour deux raisons. Déjà, je trouve que le rythme est géré d'une façon étrange, avec des passages très rapides (la guerre de Troie ne représente finalement pas tant de pages que ça dans le bouquin, au regard des dix années de vie qu'elle lui a pourtant coûté), d'autres extrêmement lent, au point d'être parfois légèrement ennuyeux. Le rythme très lent se comprenait dans l'histoire de Circé, qui s'étire sur des siècles, mais difficilement pour Achille et Patrocle, qui ne dépasse pas 30 ans. Ensuite, je trouve qu'on a des difficultés à comprendre le changement de personnalité d'Achille vers la fin, et certaines scènes sont vraiment, étranges, comme celle du duel avec Hector. Mais dans l'ensemble, ça reste un beau moment de littérature.

- Tamango, Mérimée : Nouvelle autour de l'esclavage, c'est simple et efficace, et en même temps on sent que des siècles ont passé car certains propos ne passeraient vraiment pas aujourd'hui, surtout dans une nouvelle se veut critique de l'esclavage.

- Mateo Falcone, Mérimée : Autre nouvelle vraiment chouette de Mérimée, ça se passe en Corse, c'est sur l'honneur et les bandits corses. C'est efficace et direct, et bien plaisant.

- Faites vous-même votre malheur, Paul Watzlawick : Un essai présenté comme une parodie des livres de "développement personnel", l'objectif étant dans celui-ci de développer non pas son bonheur, mais son malheur. A travers une approche humoristique et parodique, l'auteur livre donc un petit livre de vulgarisation autour des mécanismes du malheur, et donc du bonheur. C'est pas mal, distrayant et en même temps ça permet de prendre du recul sur certains de nos comportements.

- L'Alchimiste de Khaim, Paolo Bacigalupi : Chouette roman très court de fantasy, qui raconte l'histoire d'un monde où, dès qu'on utilise la magie, un roncier mortel et indestructible se développe. Des villes entières ont été englouties, les réfugiés arrivent par milliers dans la cité de Khaim, où se déroule l'histoire. Ici, la magie est interdite et réservée à la municipalité, mais tout le monde la pratique discrètement. Nous suivons un alchimiste qui tente de trouver une solution pour détruire le rosier, ce qui permettrait alors à tout le monde de pratiquer la magie sans tuer le monde. C'est un roman très court, dans lequel on retrouve le talent de Bacigalupi pour planter un décor et une intrigue. Intrigue qui, d'ailleurs, ressemble fort à une métaphore de l'écologie.

- La place, Annie Ernaux : Mon premier roman de cette autrice =D Elle y raconte, suite au décès de son père, la vie de ce dernier et leur éloignement progressif, au fur et à mesure qu'elle grandissait et qu'elle entrait dans le monde bourgeois, si différent de celui de son enfance. Le style est volontairement simple, sans tournure littéraire, pour respecter son père, et pourtant il se dégage de ce livre une puissance, la capacité de faire ressentir toute la barrière sociale, les différentes pressions pesant sur chacun, et de remettre en contexte une époque pas si éloignées mais que l'on peine à imaginer de nos jours, tant l'évolution de la société - notamment du point de vue technique - a été rapide.

- N'oublie pas de penser à demain, Siobhan Curham : Joli roman ado où nous suivons tour à tour deux lycéens. Stevie, pas très bien intégrée dans sa classe, qui doit gérer une mère dépressive (et un père décédé), et Hafiz, jeune réfugié syrien venant d'arriver, vivant chez son oncle et sa tante et sympathisant avec Stevie. C'est le genre de livre ados-ayant-de-gros-soucis-mais-l'amitié-va-leur-permettre-de-surmonter-les-épreuves, un genre de livre que j'apprécie moyennement parce que c'est souvent un peu la même chose, mais dans le cas présent ça fonctionne vraiment bien. On croit en l'histoire de ces deux ados, elle nous touche, on rit avec eux, on comprend leur ressenti, c'est entraînant, bref, c'était une bonne surprise !
Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4766
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Rey »

Je viens de finir Par le feu, Nab. Je vais chercher d'autres livres de cet auteur. C'était carrément fascinant ! Je trouve que c'est l'adjectif qui convient le mieux. Je ne dirais pas génial ou haletant ou autre chose. Non, c'était carrément fascinant. Je l'ai lu en 3 soirs.
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal
Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4766
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Rey »

Bon, en fait, je suis complètement obnubilée par ce bouquin. Rien trouvé du même auteur qui me tente mais je n'arrête pas de penser à cette histoire, au carnage de Waco. J'ai commencé à faire des recherches que le siège de Waco. Quelle triste histoire... Apparemment, il y a une petite série de 6 épisodes. Je la regarderai à l'occasion. Je n'arrête pas de penser à Moonbeam. L'auteur a été fasciné par la tragédie de Waco et a créé une adolescente tellement forte et tellement attachante. C'est un livre qui va me marquer, c'est sur.

Vraiment, je vous le recommande. C'est très bien écrit, pas du tout voyeuriste. Lisez-le !
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal
Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3807
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Nabubulle »

Rey, je suis super contente d'apprendre que tu as beaucoup apprécié Par le feu :eek: Je te rejoins complètement sur le fait que Moonbeam est attachante, et sur le fait que malgré son sujet, l'auteur arrive à éviter tout voyeurisme. Il est vraiment bien ficelé ce roman ado.

De mon côté, des trucs plus ou moins enthousiasmant :

- La disparition soudaine des ouvrières, S. Quadruppani : Petit polar se déroulant dans une vallée italienne, où un couple de policiers renommés, en vacances, se retrouve mêlé à des meurtres et aux affaires troubles d'une multinationale face à des agriculteurs. Le cadre est sympa (militantisme écologique, etc.) mais le style pas dingue, les personnages pas très attachants et le scénario pas emballant. Bref, je suis pas convaincue, je me suis un peu ennuyée.

- Agent double, D. O'Malley : Second tome d'Au service surnaturel de Sa Majesté, qui racontait l'histoire de Myfanwy Thomas, membre de la Checquy, agence secrète spécialisée dans les affaires surnaturelles de la couronne britannique. Dans ce tome-ci, nous assistons aux pourparlers en vue de l'alliance entre la Checquy et leur ennemi de toujours, la communauté belge des Greffeurs. Une délégation de greffeurs sont à Londres pour les négociations, dans un climat tendu puisque ni eux ni les membres de la Checquy ne veulent de cette alliance, à l'exception des chefs des deux camps. Nous suivons l'histoire du point de vue d'Odette, une jeune greffeuse prometteuse, et de Felicity, une jeune agente de la Checquy prometteuse, ce qui surprend au premier abord, car à l'exception d'un ou deux chapitres, nous n'avons plus du tout le point de vue de Myfanwy, que nous ne voyons que d'un point de vue extérieur. Mais au final, j'ai trouvé ce décalage de point de vue entre les deux romans plutôt intéressant. Par ailleurs, on retrouve l'humour du premier tome, et l'histoire gagne en profondeur en parlant cette fois-ci de la relation entre ces deux ennemis de toujours, en montrant des deux points de vue ce qui les oppose, ce qui les réunit, et finalement la lente construction, ensemble, d'un futur dépassant les conflits d'antan. Franchement, c'est vraiment pas mal de ce point-là. Seul bémol : le bouquin fait 800 pages et on aurait facilement pu en éliminer 200, l'auteur se perd parfois dans des intrigues annexes qui n'apportent rien, mais lassent un peu.

- L’Écume de l'aube, R. Leloup : Un album racontant la jeunesse de Yoko Tsuno. Cet album fait partie des bouquins qu'il vaut mieux ne pas relire adulte, je pense avoir fait une erreur en le relisant pour finir mon cycle de relecture des Yoko Tsuno. Mes souvenirs étaient plus brillant, je me souvenais de passages qui perdent en intensité avec une relecture adulte. Le style est un peu plat, très "appliqué" et pas très spontané, et il y a moins d'illustrations que dans mes souvenirs d'enfance. Bref, il perd en brillance, mais reste toutefois, je pense, un très chouette album jeunesse à lire à des petits émerveillés par les aventures de Yoko.

- Les bâtisseurs d'empire ou Le schmürtz, B. Vian : Pièce de théâtre tragicomique absurde, racontant l'histoire d'une famille (père, mère, fille et servante) montant vivre à l'étage au-dessus de leur appartement à chaque fois que le Bruit retentit. Ils ne savent pas ce qu'est le Bruit, mais s'empressent, à chaque fois qu'ils l'entendent, de condamner leur domicile pour monter au suivant, chaque appartement devenant plus petit au fur et à mesure qu'ils montent. Ils sont accompagnés du schmürtz, qui ne parlent pas, que les parents et la servante prennent plaisir à frapper de temps à autre, la fille s'y refusant. C'était curieux, dynamique, pas mal d'humour absurde mêlé à une bonne dose d'horreur (notamment face au schmürtz), une métaphore possible de pas mal de choses.

- Chroniques martiales, H. Plée : Compilation des chroniques rédigées par Henry Plée dans plusieurs revues spécialisées dans les arts martiaux, dans la seconde moitié du 20è. H. Plée est le français ayant introduit le karaté en France, une sorte de pionnier français dans le domaine. C'était très intéressant de lire ses chroniques, de découvrir les questions qui se posaient à l'époque autour de l'art martial, les mesurer à celles d'aujourd'hui, réaliser à quel point le karaté est jeune en France, etc. Après, difficile d'en discuter sur ce forum, mais j'aimerais bien en parler avec des gens de mon club ou d'autres.

- L'envol du sari, N. Giroud : Quentin, écrivain en galère personnelle et professionnelle (pas trop d'inspi pour écrire un bouquin), rencontre Anusha lors d'une exposition sur le crash d'un avion indien en 1966, le Kangchenjunga, pas loin du sommet du Mont Blanc, 16 ans après le Malabar princess. Anusha est la fille d'une des passagères. Elle raconte à Quentin l'histoire de sa mère, Rashna, dont le corps a été retrouvé, intact et nu, sur le lieu du drame, et dont le sari est exposé dans une vitrine de l'exposition. Quentin décide alors de raconter l'histoire de Rashna dans un roman dont nous pourrons lire plusieurs chapitres. Un récit plutôt chouette à lire, en partie pour son cadre historique (j'avais très vaguement connaissance de cette histoire de 2è crash, en vrai c'est horrible et en plus classé secret défense, les archives seront disponibles en 2066 seulement !), en partie pour les histoires qui s'imbriquent et se répondent avec efficacité tout au long du roman. L'autrice pose petit à petit les liens entre les deux histoires, et fait évoluer ses personnages de roman à roman dans un joli jeu de miroir. Un bon moment.
Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 7273
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Anne-Emmanuelle »

Nabubulle a écrit :
mer. 13 janv. 2021, 22:20
- L’Écume de l'aube, R. Leloup : Un album racontant la jeunesse de Yoko Tsuno. Cet album fait partie des bouquins qu'il vaut mieux ne pas relire adulte, je pense avoir fait une erreur en le relisant pour finir mon cycle de relecture des Yoko Tsuno. Mes souvenirs étaient plus brillant, je me souvenais de passages qui perdent en intensité avec une relecture adulte. Le style est un peu plat, très "appliqué" et pas très spontané, et il y a moins d'illustrations que dans mes souvenirs d'enfance. Bref, il perd en brillance, mais reste toutefois, je pense, un très chouette album jeunesse à lire à des petits émerveillés par les aventures de Yoko.
Je confirme, je l'ai relu il y a quelques années et j'avais trouvé ça un peu trop "niais". Le début est vraiment bien, mais quand elle part à la recherche de la perle volée, ça gâche un peu tout.

En ce moment je lis le 3e tome de ma trilogie de Liu Cixin. Après "Le problème à trois corps" et "La forêt sombre", me voici plongée dans "La mort immortelle". C'est bizarre quand même... Le premier tome était très prenant. Le second était plutôt prenant aussi. Le troisième est assez inégal. J'ai du mal à suivre l'intrigue parfois, par manque d'intérêt, et à d'autres moments je suis totalement happée.
Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4766
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Rey »

J'ai lu le 4ème tome de Hunger games, le préquel sur le président Snow. Tout l'enjeu était de rendre le personnage attachant. Et c'et réussi. J'ai fait de mon mieux pour résister, résister, résister. Mais non, peine perdue, il est attachant. C'est rédigé par un narrateur extérieur (je sais qu'ici, certain n'aiment pas la première personne du singulier). Une belle réussite j'ai trouvé !
J'enchaine avec le papillon tatoué. Shame on me : je n'avais pas lu ce roman de notre cher Philip.

Et oui, Nab : Par le feu m'a fascinée. J'attends que Nico le termine pour lui proposer la mini-série Waco si ça le tente.
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal
Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 6054
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Nef »

C’est terrible de s’attacher à Snow, je suis d’accord avec toi. Mais heureusement il nous rappelle régulièrement qu’il est un gros enfoiré en faisant ou disant quelque chose d’abominable !
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !
Code ami Mario Kart Tour : 626676141179
Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 7273
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Anne-Emmanuelle »

Ah, il faut que je le lise, je l'ai acheté à sa sortie en plus ! Mais j'ai 4 gros pavés de Peter Hamilton que j'ai empruntés à la bibliothèque et qui m'attendent d'abord. Et comme j'ai repris le boulot... c'est plus compliqué de lire.

Bon, j'ai fini avant-hier "La Mort Immortelle" de Lui Cixin. Je confirme, le premier tome de la trilogie du Problème à Trois Corps est génial, le deuxième tome est plutôt bien et haletant, mais le troisième tome m'a vraiment déçue. La fin est super bizarre. Autant certains événements sont passionnants et me semblaient évidents de part les événements du deuxième tome, autant la trame de l'histoire me déplaît. Le pire c'est que c'est une trilogie. Donc si j'ai envie de relire les deux premiers, je vais me sentir obligée de finir l’histoire en relisant le 3e tome...
Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4766
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Rey »

Fini le papillon tatoué. La première phrase du bouquin nous hante tout du long... On espère que ça n'arrivera pas tout en sachant que c'est inévitable.
Je ne sais pas trop si j'ai vraiment aimé.
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal
Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3807
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Nabubulle »

Ah tiens, ça me rappelle qu'il faut que je le lise, ce prequel de HG...

@Rey : Je partage ton opinion concernant Le papillon tatoué.

@AE : Tu vas lire quoi de Hamilton ?

- Le voleur, Georges Darien : Un roman assez original qui date de la fin du 19è. Randal, jeune bourgeois orphelin ruiné à cause de l'oncle qui était en charge de sa fortune lorsqu'il était enfant (et qui l'a copieusement détourné), décide de se faire voleur. Il nous raconte ses aventures de voleur, mélangées à des discours sur la politique, la société, la place des femmes, la morale, le vol... Un roman dynamique avec un héros sympathique et amoral, ça fait du bien ! Seul bémol, l'auteur tourne un peu en rond parfois, il y a clairement des passages qui auraient pu être raccourcis, c'est dommage.

- Fin de partie, Samuel Beckett : Ok, donc j'ai testé ses romans, j'ai testé ses pièces de théâtre, il ne me reste plus qu'à tester la représentation théâtrale si un jour j'ai l'occasion. Et sinon, Beckett, c'est fini pour moi. Parce que je suis vraiment pas sur la même longueur d'onde que lui sur le plan littéraire. Je veux bien réessayer dans vingt ans, mais pas avant x)
Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 7273
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Anne-Emmanuelle »

@Nabubulle : je suis en train de lire le cycle en 2 tomes "L'Abîme au-delà des rêves" (tome 1, mais j'ai aussi le tome 2).
J'ai déjà lu (et j'ai à la maison) les cycles précédents donc je ne suis pas perdue même si ça fait un bout de temps que je ne les ai pas lus. Bon, le cycle en 4 tomes de L'Etoile de Pandore nous situe juste l'univers et les personnages principaux et n'a aucune influence sur l'intrigue actuelle. En revanche, la trilogie suivante La Trilogie du Vide est importante pour comprendre au moins le début du cycle que je lis.

J'ai aussi emprunté à la médiathèque un autre cycle en 2 tomes, La Grande Route du Nord, mais j'ai vu que ça avait été écrit après donc j'ai commencé dans l'ordre d'écriture, au cas où il y ait un lien entre les deux.

Sinon, Alexandre est en train de lire la Quête d'Ewilan. J'avais emprunté pour lui "Les Mondes d'Ewilan" et apparemment ça aurait dû se lire après la Quête. Bon, tant pis, il aime beaucoup de toute façon. ;)
Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3807
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Nabubulle »

Oh, je ne savais pas qu'il y avait une suite à la Trilogie du Vide ! =D
Pour Ewilan, à ma grande honte, il s'agit d'un grand classique de littérature jeunesse fantastique que je n'ai jamais lu :dent: Effectivement, l'ordre de lecture c'est La Quête - Les Mondes - Ellana (trois tomes à chaque fois).

De mon côté, je poursuis tranquillou mon cheminement non-ado - je crois que j'ai fait une petite overdose de lecture-pour-le-travail :

* Faire surface, Margaret Atwood : Roman nous racontant l'histoire d'une jeune femme, la narratrice, se rendant sur l'île où elle a vécu enfant, afin de retrouver son père disparu depuis quelques mois. Elle y va avec son copain et un couple d'amis. J'étais très enthousiaste à l'idée de découvrir enfin cette autrice, même si ce n'était pas avec La servante écarlate. Au final, grosse déception. C'est bien écrit, mais sinon rien ne m'a accroché à l'histoire. Les personnages sont (volontairement) antipathiques, le style aussi froid que la narratrice, l'ambiance pesante, l'ennui partout. Je pense que c'est voulu, mais ce n'était ni ce dont j'avais besoin à ce moment-là, ni ce que j'apprécie. Du coup, ennui, ennui, ennui. Seul point sympa, un peu vers la fin, la narratrice tombe dans une sorte de transe et ça devient momentanément palpitant. Tant pis, j'essayerais son best-seller la prochaine fois !

* Minuit sur le monde, Jules Pétrichor : Ok, donc ce roman est tout récent puisqu'il date de 2020, c'est un premier roman et c'est un coup de cœur. L'histoire est une sorte de dystopie-mais-pas-vraiment...oui, je sais, ça commence bien. Un jour, le soleil ne s'est pas levé. Depuis, la nuit permanente a recouvert le monde, le temps est comme figé sur minuit, plus personne ne parle de jour, d'heures, de minutes, tout se compte en secondes. Le vocabulaire a changé (bonuit à la place de bonjour, nuitaliste pour journaliste...). Les États se sont multipliés, l'Irlande s'est réunifiée et s'est séparée de l'Angleterre, la France est divisée en plusieurs Cités, et partout, partout, les frontières se sont développées, des check-points ont été érigés. Dans cet univers, nous suivons Lui Beadles, un jeune homme féru de littérature et qui rêve de briser tous les murs. Sentant que les livres ne suffisent pas pour penser le monde, ni sa vie à Dublin, il part dans une sorte de voyage initiatique pour chercher une solution à ces frontières, rencontrer ceux & celles qui luttent, découvrir le vaste monde.
En-dehors du fait que ces thématiques, et notamment toute la question des luttes, m'intéressent particulièrement, je trouve que ce livre est une petite pépite. D'abord par le style, léger et maîtrisé, puis par le ton naïf, poétique et drôle, ensuite par les personnages que Lui rencontre à travers son voyage. Et puis il y a les idées développées, les réflexions esquissées et proposées, les échecs, les réussites, l'obstination. Et enfin, il y a tout cet amour de la littérature (mais pas que, ça parle de La la land et d'autres films, et d'art !) parsemé au fil des pages, à travers les lectures de Lui au fil de son périple. Ces lectures qui s'insèrent dans le récit sous forme de petits extraits, pour l'enrichir. Lorsque je suis tombée sur ce bouquin, rien que le titre m'a plu, je n'avais pas encore lu le résumé que déjà j'étais comme magnétisée par ce bouquin, ça arrive parfois, on a un feeling, un truc qui nous parle. Et sa lecture ne m'a pas déçue, c'était vraiment, vraiment, un beau moment :) Ah, et j'ai bien aimé également tout le jeu autour des mots : autant sur le vocabulaire jour/nuit que les nombreux jeux avec le prénom du personnage.

* Trois carrés rouges sur fond noir, Tonino Benacquista : Petit polar bien sympathique, où nous suivons un jeune accrocheur dans une galerie d'art contemporain qui, en essayant d'arrêter un voleur venu dérober une toile, perdra une de ses mains. Cette mésaventure tue dans l’œuf son parcours dans ce qui le passionne, le billard. Il décide donc de mener, en marge de la police, sa propre enquête afin de retrouver le voleur. L'ambiance est prenante, l'intrigue aussi. Le ton du narrateur colle parfaitement à l'ensemble, il y a beaucoup de blagues sur le milieu de l'art contemporain qui m'ont fait sourire, et les scènes de billard dans des petits clubs populaires m'ont presque donné envie de filer apprendre.
Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3807
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Nabubulle »

- Le bateau-usine, Takiji Kobayashi : Court roman dans lequel nous embarquons sur un bateau-usine, au 20è siècle, en mer d'Okhotsk, zone de tension entre l'URSS et le Japon. A son bord, marins et ouvriers japonais triment comme des fous dans des conditions inhumaines, sous la direction d'un contremaître tyrannique, dans le but de pêcher un maximum de crabe. C'est leur histoire que nous découvrons, celle de leur lutte pour leurs conditions de travail. Ce roman est un roman culte au Japon et a une histoire extrêmement singulière --> d'abord censuré lors de sa parution, il est depuis devenu un classique et a connu une nouvelle période de grande popularité il y a une dizaine d'années au Japon. Son auteur a connu un parcours hyper tragique puisque, militant, membre du parti communiste alors illégal au Japon, il meurt des suites de la torture, à l'âge de trente ans, après avoir été arrêté par la police. Bref, tout ça pour dire qu'il s'agit là d'un roman engagé politiquement, qui critique l'impérialisme, le capitalisme et l'empereur, rédigé en s'inspirant de nombreux faits réels, ce qui fait franchement froid dans le dos vu ce qu'on lit. Il s'agit-là d'un roman percutant, au style direct et incisif, maîtrisé, qui nous fait ressentir rapidement de l'empathie pour les travailleurs et nous plonge facilement dans l'ambiance décrite. Il existe aussi une adaptation manga (en un seul tome), très bien faite même si le roman est plus complexe !

- Nagori, Ryôko Sekiguchi : Essai où l'autrice s'interroge sur notre rapport aux saisons, notamment par rapport aux aliments (fruits et légumes de saisons, etc.), à la nostalgie, et un peu plus spécifiquement au rapport que la culture japonaise entretient avec la notion de saisons (haïkus...). C'était intéressant, ça amène à considérer certaines choses sous un autre angle !

- Royaume de vent et de colères, Jean-Laurent Del Socorro : 1596. Henri IV marche sur Marseille, cité catholique dont le dirigeant refuse l'autorité du roi. A l'auberge "La Roue de la fortune", plusieurs personnages se croisent, tous ayant un lien avec ce qui va se jouer dans les prochaines 24 heures : la chef de la guilde des assassins, la patronne ancienne mercenaire, un chevalier usé qui va prendre part à la défense de la ville, etc. Il s'agit d'un roman choral (plusieurs personnages comme narrateurs), où chacun raconte ces dernières heures critiques et se souvient également de son passé. L'ambiance est vite installée, on s'immerge facilement dans ce récit mêlant Histoire et fantasy, au point de sentir nous aussi le souffle du mistral sur notre visage. Un très bon moment, malgré un petit défaut, les chapitres parfois bien trop courts, qui cassent un peu le rythme.

- Né d'aucune femme, Franck Bouysse : Un homme d’Église se retrouve en possession des cahiers d'une dénommée Rose, dans lesquels elle raconte sa vie. Au niveau du style, j'ai eu beaucoup de mal, au début, à plonger dans l'histoire, trouvant l'homme d’Église assez ennuyeux et plat. Mais dès que nous lisons les cahiers de Rose, changement direct de style, plus dans l'oral que dans l'écrit, mais ça devient vraiment prenant en terme de style. Il y a quelque chose quoi, une personnalité. Au niveau de l'histoire, j'ai bien aimé mais c'est super violent, je mettrais donc en garde quiconque veut se plonger dans cette histoire : c'est beau, mais violent et cruel, donc il faut s'accrocher xD Je pense que ça fait partie des romans clivants, soit on aime, soit on aime pas.

- Je t'embrasse pour la vie, Claude Berry : Recueil de lettres envoyées à des soldats pendant la 1è GM. Certaines sont très courtes, d'autres un peu plus longues, certaines dramatiques, d'autres patriotiques, d'autres drôles. C'est marrant de voir des bribes de la vie de ces gens il y a un siècle, et de découvrir des lettres parfois bien éloignées de ce qu'on s'imaginerait ou de celles qui sont présentes dans des recueils un peu plus..."classieux"/pour la Mémoire. On sent aussi que ce sont des lettres venant de personnes n'ayant pas le même niveau d'éducation et n'évoluant pas dans le même milieu social. Sympathique !
Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5557
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Mauerseglerklinik, Frankfurt-am-Main !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 78
#Team : Pan

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Soldat Bleu »

@ Nabubulle, ai vu en remontant dans les messages, j'ai vu que tu demandais mon avis sur l'Eveil de Jean Baptiste de Panafieu. Ai fini les 3 tomes, j'ai beaucoup aimé. La parole est donnée à toute sorte d'animaux éveillés. On a des chiens et des éléphants, des loups, des corneilles et des rats dans le premier tome, ours, dauphins, orques dans le second, puis on passe aux chimpanzés dans le troisième.
Je ne sais pas encore quoi en dire, à part que j'ai aimé, recommandé et relirai sûrement un jour.

Bon, toujours en littérature "végane", j'ai lu Cadavre exquis. Livre abominable du début à la fin. Il ressemble beaucoup à Défaite des maîtres et possesseurs ppiyr la trame principale : certains humains sont réduits à l'élevage et la consommation.

Maintenant je lis "Viande" de Noelle Michel. Il est question d'une journaliste enquêtant sur un lieu entre divers incendies apparemment criminels dans des couveuses en clinique... En lien avec un élevage de porcs.

Et j'ai en essais :
- On a marché sur la Terre, de Allain Bougrain du bourg (président de la LPO)
- Paul Watson : Sea Shepherd, le combat d'une vie.
Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4766
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Re: Que lisez-vous en ce moment ?

Message par Rey »

Moi, je suis dans l'enfant du Titanic. C'est très bien ! Ca commence par le naufrage du Titanic pendant lequel on suit 2 femmes :
- Celeste de classe aisée qui rentre en Amérique après l'enterrement de sa mère pour retrouver son mari avec lequel elle a un mariage malheureux
- May, femme pauvre qui quitte tout avec son mari et son bébé pour tenter sa chance dans le nouveau monde.
Elles se retrouvent sur le même canot après que May a été sortie de l'eau.
Je ne dis rien de plus sur l'intrigue mais on travers le temps avec May, Celeste et l'enfant : les problèmes de l'époque, la condition de la femme, les 2 guerres mondiales... En ça, ça me fait un peu penser à Downton Abbey.
Ce n'est pas un livre avec de l'action mais je prends beaucoup de plaisir à le lire !
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal
Répondre