Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Pour se culturer entre amis et apprendre des choses qui n'ont rien à voir avec le monde de Pullman

Modérateur : Régents

Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3705
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Nabubulle »

Et voilà quelques films, et, une fois n'est pas coutume, pas vus au ciné (enfin, sauf le premier, en cinéma plein-air) :

- Mauvaises herbes, Kheiron : J'avais beaucoup aimé le premier film de Kheiron, Nous trois ou rien, qui était un film biographique sur ses parents et une comédie. C'est avec joie que j'ai découvert son deuxième long-métrage, que j'ai raté lorsqu'il est passé en salle (pourquoi ? Je ne sais pas !). On retrouve les ingrédients qui ont fait le succès du premier, un bon équilibre entre comédie et sujet de société. On parle ici de gamins décrocheurs, de difficultés sociales et personnelles, du métier d'éducateur, et cela sans jamais verser dans le côté violon-de-la-vie. Kheiron arrive à parler de trucs graves/difficiles sans édulcorer ce qu'ils sont, mais en veillant toujours à garder l'humour pas loin pour ne pas miner le spectateur. C'est habile, c'est drôle, et le trio de base (Kheiron/Catherine Deneuve/André Dussollier) fonctionne à merveille. Une chouette comédie :)

- Marriage story, Noah Baumbach : Un couple se sépare, ils ont un enfant, ce film raconte leur divorce. La démarche administrative, les espoirs, les déceptions, les souvenirs, les coups bas, les conflits. C'est beau, triste, touchant. On s'identifie facilement, malgré le côté un peu nombriliste/entre-soi dans lequel le film verse (les deux personnages sont des artistes, l'une actrice, l'autre metteur en scène...un milieu social qu'on voit quand même vraiment beaucoup au cinéma, il faudrait que les réal' arrêtent de tourner en boucle autour de leur nombril). Et puis Adam Driver et Scarlett Johansson :coeurs: A regarder uniquement si ça ne fait pas trop écho à une situation personnelle je pense, sinon ça ne doit pas être évident du tout.

- Matrix, les sœurs Wachowski : Dans le genre "je rattrape mes lacunes cinématographiques", je peux désormais cocher la case "Matrix". J'ai donc enfin découvert cette trilogie cultissime, et je partage l'avis de la plupart des gens : le premier est génial, le second pas mal, le troisième décevant. Sauf que comme je m'y attendais, puisque tout le monde le dit autour de moi depuis bientôt 20 ans, j'étais préparée :D
J'ai trouvé le premier vraiment super balèze, et même si techniquement ça a vieilli, j'imagine sans aucune difficulté pourquoi il a créé l'événement en 1999 ! C'est prenant au niveau de l'histoire, des interrogations philosophiques proposées, et j'ai trouvé le rythme vraiment original pour un blockbuster de ce type. Les personnages, même secondaires, sont attachants. J'ai beaucoup aimé le personne de l'Oracle, d'ailleurs. Le deuxième film laisse plus de place à la baston, mais il reste quand même quelques scènes vraiment cool, et si on le prend comme un film d'action type James Bond, c'est pas mal. Et puis le troisième...arf, c'est tellement dommage d'avoir construit tout un univers aussi stylé pour finir sur un truc aussi basique. Vraiment, vraiment dommage. Tout est archi-classique, la bataille finale dure des plombes alors qu'on sait très bien comment ça va se terminer, c'est long, long, long, à la fin je me suis mise à plier mon linge tout en regardant d'un œil distrait l'écran.
Sinon, je ne suis pas hyper fan des scènes de combat dans cette trilogie parce que je n'ai pas du tout d'affinités avec les films d'art martial chinois, mais c'est marrant l'esthétique singulière qui est celle des combats dans Matrix, que ce soit le choix du ralenti ou cette inspiration des films de combat asiatiques.

- Premier contact, Denis Villeneuve : SF, douze vaisseaux extra-terrestres se posent à douze endroits différents sur Terre. L'un d'eux atterrit dans le Montana, et nous suivons une enseignante-chercheuse en langue/traduction, qui intègre l'unité scientifico-militaire chargée d'entrer en contact avec les aliens, de communiquer et de comprendre leurs intentions. Je l'ai regardé car, à l'époque, j'en avais entendu du bien (notamment sur Citt, d'ailleurs, si j'ai bonne mémoire ?), et puis j'aime bien ce réalisateur ! Je ne suis pas experte des films de SF façon "les aliens débarquent", donc je ne sais pas si l'approche du film est originale/surprenante, mais en tout cas je l'ai bien aimé. J'ai apprécié que l'on se retrouve, comme l'enseignante-chercheuse, coupée du reste du monde, et pleinement dans cette mission de rencontrer et d'essayer de comprendre et d'échanger avec une autre espèce. Avec tout le vertige que cela implique, toutes les peurs, et la joie lorsque l'on réussit. C'était intéressant, et je regrette de ne pas l'avoir vu sur grand écran...certaines images rendent vraiment mal sur un PC d'ordinateur, toutes les scènes un peu sombres notamment :( Seul bémol : un peu longuet, quand même.
Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4639
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Rey »

Ici, on a regardé, avec les enfants :
- Le grand blond avec une chaussure noire : poilant, évidemment
- La chèvre. Je vous dis même pas les fou-rires des enfants. Ultra drôle. Vieux film mais l'humour est toujours là. Et la fin... tellement géniale. On a passé la soirée à rigoler.
- Terra Willy. Je suis tombée dessus par hasard en cherchant Sauvez Willy, justement. Dans l'espace, un garçonnet est séparé de ses parents suite à une pluie d'astéroïdes. Il se retrouve sur une planète inconnue avec son robot de survie. Il découvre, il s'adapte. C'est vraiment un chouette film. Les enfants ont beaucoup aimé aussi.

Avec Nico
- Proxima : Une astronaute va enfin quitter la terre. Elle doit confier sa fille à son ex-mari. Le film raconte l'évolution des relations entre la mère et la fille, les doutes, l'espoir et l'hésitation. Très bon. Mais pas d'action : faut pas s'attendre à aller dans l'espace. nous, on a aimé. On voit un peu l'entraînement des équipes. Thomas Pesquet fait une apparition sympa.
- Les Vétos. Pas mal. J'ai bien aimé, Nico un peu moins. C'est pas toujours crédible (loin s'en faut) mais les relations entre les personnages sotn bien développées.
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal
Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5577
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Haku »

Nabubulle a écrit :
sam. 29 août 2020, 23:07
- Matrix, les sœurs Wachowski : Dans le genre "je rattrape mes lacunes cinématographiques", je peux désormais cocher la case "Matrix". J'ai donc enfin découvert cette trilogie cultissime, et je partage l'avis de la plupart des gens : le premier est génial, le second pas mal, le troisième décevant. Sauf que comme je m'y attendais, puisque tout le monde le dit autour de moi depuis bientôt 20 ans, j'étais préparée :D
J'ai trouvé le premier vraiment super balèze, et même si techniquement ça a vieilli, j'imagine sans aucune difficulté pourquoi il a créé l'événement en 1999 ! C'est prenant au niveau de l'histoire, des interrogations philosophiques proposées, et j'ai trouvé le rythme vraiment original pour un blockbuster de ce type. Les personnages, même secondaires, sont attachants. J'ai beaucoup aimé le personne de l'Oracle, d'ailleurs. Le deuxième film laisse plus de place à la baston, mais il reste quand même quelques scènes vraiment cool, et si on le prend comme un film d'action type James Bond, c'est pas mal. Et puis le troisième...arf, c'est tellement dommage d'avoir construit tout un univers aussi stylé pour finir sur un truc aussi basique. Vraiment, vraiment dommage. Tout est archi-classique, la bataille finale dure des plombes alors qu'on sait très bien comment ça va se terminer, c'est long, long, long, à la fin je me suis mise à plier mon linge tout en regardant d'un œil distrait l'écran.
Sinon, je ne suis pas hyper fan des scènes de combat dans cette trilogie parce que je n'ai pas du tout d'affinités avec les films d'art martial chinois, mais c'est marrant l'esthétique singulière qui est celle des combats dans Matrix, que ce soit le choix du ralenti ou cette inspiration des films de combat asiatiques.

- Premier contact, Denis Villeneuve : SF, douze vaisseaux extra-terrestres se posent à douze endroits différents sur Terre. L'un d'eux atterrit dans le Montana, et nous suivons une enseignante-chercheuse en langue/traduction, qui intègre l'unité scientifico-militaire chargée d'entrer en contact avec les aliens, de communiquer et de comprendre leurs intentions. Je l'ai regardé car, à l'époque, j'en avais entendu du bien (notamment sur Citt, d'ailleurs, si j'ai bonne mémoire ?), et puis j'aime bien ce réalisateur ! Je ne suis pas experte des films de SF façon "les aliens débarquent", donc je ne sais pas si l'approche du film est originale/surprenante, mais en tout cas je l'ai bien aimé. J'ai apprécié que l'on se retrouve, comme l'enseignante-chercheuse, coupée du reste du monde, et pleinement dans cette mission de rencontrer et d'essayer de comprendre et d'échanger avec une autre espèce. Avec tout le vertige que cela implique, toutes les peurs, et la joie lorsque l'on réussit. C'était intéressant, et je regrette de ne pas l'avoir vu sur grand écran...certaines images rendent vraiment mal sur un PC d'ordinateur, toutes les scènes un peu sombres notamment :( Seul bémol : un peu longuet, quand même.
Matrix, le premier, c'était assez dingue, faudrait que je le revois. Je me souviens de la salle pleine à la fête du ciné 99 et que c'était ensuite le premier film vu en VO non-sous-titré sur une VHS rapportée des USA (six mois avant la sortie de la VHS française). Les suites sont anecdotiques et aussi lourdes que le premier volet était emballant (mais que de violence, ma bonne dame, est-ce bien nécessaire ?). Quant à Premier Contact, je crois que je l'adore. C'est l'un des seuls films où je reste bouche bée de bout en bout ou presque, complètement happé. Et oui, sur grand écran, avec le son qui va bien, c'est... O_o

Bon, sinon j'ai retrouvé le chemin des salles et de mon abonnement OCS.
Du coup...

Point Break (à l'instant, TV)
Keanu Reeves se lave les cheveux avec Petrol Hahn, et court après des vilains braqueurs de banques qui font surf.
Ca faisait longtemps qu'un film ne m'avait pas autant agacé. Je voulais le découvrir à cause de Hot Fuzz qui y fait un tas de fois référence et laissait forcément présager le pire du niais. Finalement c'est pire que ça : absude, invraisemblable, et on a envie que Keanu se prenne une balle pendant toute la seconde moitié du film tellement il est con (mais à un point, je vous dit même pas). Je me suis retenu d'éteindre jusqu'au générique, mais... rah... N'importe quoi.

Cinéma Paradiso - ciné
Un cinéaste se souvient de son enfance en Sicile à la mort du projectionniste qui a suscité sa passion pour le cinéma
Début juillet, pour mon retour dans les salles. J'ai pleuré autant en deux heures que depuis la dernière fois que je l'avais vu. Réaction biologique incontrôlable face à ce film. J'étais une épave en sortant de la salle.

En avant - ciné
Dans un monde où dominait autrefois la magie, deux frères partent en quête de leur père. Ou plutôt d'un souvenir éphémère de celui-ci.
Pixar fait le boulot. De l'action, des sentiments, de l'originalité. Mais rien de révolutionnaire non plus. Je me fais vieux, Pixar aussi.

Mano de Obra - ciné
Un ouvrier perd son frère sur un chantier suite à un accident du travail. Devant l'absence de réaction de son employeur et de son client, il décide de réagir et de prendre sa revanche...
De petites gens dans une grande maison bourgeoise, une fracture sociale béante. Des petits airs de Parasite, sans pour autant emballer à la mesure de l'exemple. Néanmoins, le cheminement prend une voie inattendue pour une fin ouverte et un peu amère. Une bonne surprise.

La femme des steppes, le flic et l'oeuf - ciné
Un cadavre est découvert dans la steppe mongole. Un très jeune flic, une autochtone célibataire et un voisin voient leur vie impactée.
Etrange film policier qui n'en est pas vraiment un. C'est lent et ça se cherche, mais ça ne manque pas de charme....

Tenet - ciné
Alors en fait, on a volé un truc, mais des choses nagent à contre-courant du temps et finalement, on est tous menancés. Du coup, faut s'accrocher et ne pas regarder en bas.
Un peu de mal encore à décider ce que je pense du nouveau Nolan, très efficace au demeurant, aiguisé comme un poignard subtil et huilé à en avoir les mains moites. On sent certaines choses venir, on en loupe d'autres, on apprécie les idées, la maestria impressionante du montage, de la mécanique et des replis de cette origami scatio-temporo-cinématographique. Les idées forment un joli feu d'artifice, parfois avec trop d'artifices peut-être au risque de nous égarer par tant de... euh... temps. Au pluriel. Mais pour le plaisir de la claque au cerveau, c'est tout à fait recommendé.

Light of my life - ciné
Un père et sa fille dans un monde où les femmes ont presque toutes été décimées par un virus. Survie à tout prix.
Un post-apo intimiste, qui rappelle vaguement ce que je me souviens vaguement de La Route. Plaisant même si, forcément, début et fin de l'histoire restent un peu flous.

Under the skin - TV
Scarlett Johansen est une extra-terreste qui attire les hommes chez elle et en fait mh... des choses. Mais tout ne se passe pas comme prévu.
Je crois que je suis passé à côté. J'ai ressenti un grand ennui, une grande incompréhension et un grand désarroi. Et la révélation que l'accent écossais est vachement compliqué à déchiffrer.

Et puis nous danserons
L'arrivée d'un remplaçant, doué et charmant fait voler en éclat les certitudes d'un jeune danseur géorgien, très attiré par le nouveau venu.
Une agréable surprise, pas mal de sentiments à vifs et des plans qui secouent beaucoup beaucoup.

Oslo 31 août - TV
Une jeune homme sort de cure de désintox et renoue avec ceux qui faisaient sa vie d'avant, entre envie de passer à autre chose et abattement devant l'impossibilité de la tâche.
Des plans séquences remuants, une ambiance avec hauts et bas pour le spectateur. Secoué comme un cocotier, forcément.

La Folle Journée de Ferris Bueller - TV
Ferris, sa copine et son meilleur ami sèchent les cours. Ferris a prévu une journée qu'ils n'oublieront jamais.
Une très heureuse découverte, un film un peu fourre-tout avec des allures de comédie délurée, de l'absurde, un peu de doux-amer sur les bords sans vraiment ni jamais se prendre au sérieux. Tout n'a pas bien vieilli, mais c'est délicieux à découvrir pour ses multiples moments de bravoure.

Breakfast Club - TV
Quatre jeunes sont en retenue un samedi dans leur lycée. Sous l'oeil distrait d'un prof un poil tyran, ils doivent remettre une dissertation mais vont surtout apprendre à se connaître et faire tomber les masques des préjugés et apparences.
Mouais. Ca a pas super bien vieilli tout cela ; plein de jolis discours, des gentils archétypes et des pistes mortes. Ca tape un peu sur tout le monde, pas mal d'acidité derrière l'apparence mais... mouais... Pas ma tasse de thé.

La vie secrète de Walter Mitty - TV
Walter développe les photos des reporters pour Life. Il rêve la vie qu'il n'a pas, jusqu'au jour où Life passe au numérique, où son emploi est menacé et qu'il perd le négatif de la photo qui doit faire la une du dernier numéro physique. Il part à sa recherche. Celle de la photo. Et de lui-même.
Curieux film que celui-ci, d'une douceur inattendue. Malgré quelques maladresses ici et là, malgré l'invraisemblance générale du film il y a bien des choses qui m'ont emballé. C'est gentil, feel-good et tout - pas niais, nan nan nan. Gentil, mais pas niais.

Bon, ça suffira pour ce soir :-D
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image
Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4639
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Rey »

Breakfast club, j'avais beaucoup aimé au lycée mais je ne suis pas étonné que ça ait mal vieilli. Mais bon, la fille qui met de la neige sur sa feuille de dessin en secouant la tête pour faire tomber les pellicules, ça m'a marquée :blah:
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal
Avatar du membre
Earwen
Archange
Archange
Messages : 5024
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 10:38
Localisation : 221B Baker Street

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Earwen »

J'ai vu Matrix des dizaines de fois (les suites beaucoup moins, forcément c'est beaucoup moins bien). C'est presqu'un film doudou, si je ne sais pas quoi regarder et que j'ai envie de quelque chose de confortable et rassurant je sais que je connais tous les dialogues par coeur et que tout m'enthousiasme toujours autant.

Haku, pour Point Break, c'est marrant car je suis bien d'accord avec toi, c'est pourtant un film culte pour notre génération et Pierre avait tenu à me le faire voir... Le truc c'est que le voir avec des yeux d'adulte, ça te fait réaliser à quel point le méchant n'est pas du tout charismatique en fait, et aussi que c'est complètement débile de sauter d'un avion sans parachute. Bref, j'avais pas accroché, malgré tout l'amour que je porte à Kathryn Bigelow.
La médiocrité n'admet rien de supérieur à elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie. Arthur Conan Doyle
Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 7120
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Anne-Emmanuelle »

Earwen a écrit :
mar. 01 sept. 2020, 11:42
J'ai vu Matrix des dizaines de fois (les suites beaucoup moins, forcément c'est beaucoup moins bien). C'est presqu'un film doudou, si je ne sais pas quoi regarder et que j'ai envie de quelque chose de confortable et rassurant je sais que je connais tous les dialogues par coeur et que tout m'enthousiasme toujours autant.
:roll: Moi, mon film-doudou, c'est Apollo 13. Je l'ai découvert il y a seulement 10 ans, mais depuis, j'ai dû le voir une bonne quinzaine de fois. :dent:
Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 7120
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Anne-Emmanuelle »

J'ai vu hier... La Tour Montparnasse Infernale.
:'D Wouaaaah de la bonne daube "fait exprès" ! J'ai bien rigolé. Polochon aussi, mais il l'avait déjà vu.
Avatar du membre
Earwen
Archange
Archange
Messages : 5024
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 10:38
Localisation : 221B Baker Street

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Earwen »

La première fois que j'ai regardé la Tour Montparnasse Infernale (car oui, je l'ai vu :mrgreen:) j'étais avec ma soeur, on a pris un fou rire dès le début et ça a duré à peu près tout le film. Ma mère s'est barrée au bout de 10 minutes, emplie d'incompréhension :'D
Je ne suis pas sûre que je rirais autant aujourd'hui, mais du coup c'est associé à un super moment avec ma soeur et on peut se citer à peu près toutes les répliques du film.
La médiocrité n'admet rien de supérieur à elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie. Arthur Conan Doyle
Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5943
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Nef »

Je l'avais vu en avant première au ciné et je pense que je n'aurais pas autant apprécié dans d'autres conditions.
Le rire qui se propage entre les spectateurs même quand c'est pas si drôle renforce le plaisir de ce film. Rires agrémentés de "ils vont pas faire ça quand même... ah si"
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !
Code ami Mario Kart Tour : 626676141179
Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3705
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Nabubulle »

- Petit Pays, Eric Barbier : Adaptation du livre éponyme de Gaël Faye. Sans surprise, mieux vaut lire le bouquin. Le film survole toutes les thématiques abordées dans le livre, sans en approfondir une seule. Il ne rend pas compte de la richesse de ce dernier. Certains passages sont vraiment mal joués. Ce n'est pas horrible à voir, mais quitte à découvrir cette histoire, autant la découvrir avec la montée en puissance progressive du livre.

- Tenet, Christopher Nolan : Un peu déçue. Je rejoins Haku dans sa critique, j'ajouterai que le surplus d'artifices m'a donné l'impression que le réalisateur ne savait pas comment s'en sortir avec son bidouillage temporel et, pour maquiller son désarroi, a décidé de noyer l'ensemble dans un déluge d'action. On ne nous laisse jamais le temps de réfléchir ou de s'approprier l'univers, à la différence d'Inception, par exemple. Ceci étant, Tenet reste un bon film d'action, mais venant de Nolan j'attendais un peu plus.

- Dans un jardin qu'on dirait éternel, Tatsushi Omori ; Joli film où l'on suit deux cousines qui vont s'initier à la cérémonie du thé chez une vieille dame qui donne des cours. Le film montre bien, et de manière progressive au fur et à mesure de l'apprentissage des deux jeunes femmes, tout l'univers autour de la cérémonie du thé, en partant de la maîtrise des techniques et des rituels, pour arriver sur l'aspect méditatif et spirituel. Sur ce point-là, le film est une vraie réussite. Cependant, l'histoire se perd un peu dans les méandres de la vie d'une des deux cousines et la fin se fait un peu attendre. Par ailleurs, une amie qui a vu ce film a été dérangée par un truc qui ne m'a pas frappé sur le coup, mais en discuter avec elle me fait y repenser régulièrement. Elle a utilisé un terme d'anthropologie pour définir le problème, et je l'ai oublié, mais en gros elle trouve que le film déforme la réalité du Japon contemporain : la cérémonie du thé n'est pas représentative du Japon contemporain et elle trouve que le film, en se focalisant dessus, offre aux étrangers une vision fantasmée d'un Japon qui n'existe plus (on surestime l'importance des traditions ancestrales dans le Japon du 21è siècle), et aux japonais une vision "c'était mieux avant" de leur pays. Et elle trouve que c'est un biais qu'on retrouve souvent dans les œuvres culturelles contemporaines évoquant le Japon. Je ne sais pas si ma reformulation est très claire, mais en tout cas j'ai trouvé ça intéressant.

- Effacer l'historique, Gustave Kervern et Benoît Délépine : Une comédie très grinçante, assez absurde. Un vrai plaisir de retrouver l'humour décalé de l'équipe de Groland, pour un film qui montre des personnages en galère, dépassés par le numérique et les réseaux sociaux, qui vont tenter de s'entraider et de se défendre. Certaines scènes sont vraiment magiques, d'autres horriblement tragiques et très émouvantes.

- Police, Anne Fontaine : Trois policiers se portent volontaire pour dépanner leurs collègues de la police des frontières (je crois), et raccompagner un homme à l'aéroport. Sauf qu'en route, la policière se rend compte que l'homme en question a fait une demande d'asile politique, et s'interroge sur les implications de son renvoi dans son pays. Une sorte de thriller psychologique dans une voiture de flic. C'était pas mal.

- Akira, Katsuhiro Ôtomo : Grosse déception. Le film a franchement vieilli, en plus j'ai pas trouvé ça si dingue. Mais si je ne me trompe pas, le film est en fait l'adaptation d'un manga, donc peut-être que lire ce dernier me permettra de comprendre pourquoi il s'agit d'un manga cultissime.

- Rocks, Sarah Gavron : Rocks, 15 ans, vit avec son petit frère et sa mère. Cette dernière, dépressive, disparaît du jour au lendemain en laissant un peu d'argent et en promettant de revenir. Rocks se retrouve alors à devoir s'occuper de son petit frère, comme à chaque fois que sa mère disparaît. Mais cette fois, celle-ci tarde à revenir. Et les deux enfants se retrouvent bientôt à court d'argent. De peur d'être séparée de lui si les services sociaux s'en mêlent, Rocks décide de se débrouiller toute seule en attendant le retour de sa mère. Si vous avez déjà vu des films sur cette thématique, le développement de l'histoire ne vous surprendra pas. Mais le film est efficace, les personnages sympathiques et très attachants. Un bon film social !

- Mignonnes, Maïmouna Doucouré : Amy, 11 ans, est fascinée par un groupe de jeunes danseuses de son collège, "Les mignonnes". Elle va tout faire pour intégrer leur groupe et essayer de se détacher ainsi de sa vie familiale, passablement compliquée en ce moment.
A travers ce p'tit scénario, c'est la question sur la place des femmes dans la société et le regard que l'on porte sur elles, et de fait sur les plus jeunes, qui est posée. Le propos du film est développé avec finesse et passe en partie par les dialogues mais également beaucoup par l'image en suivant les regards, les émotions, les non-dits et les gestes d'Amy. La réalisation est efficace. L'ensemble fonctionne vraiment bien, on se retrouve pris dans l'histoire à partager les émotions de l'héroïne. Vraiment cool !

- Les apparences, Marc Fitoussi : C'est l'histoire d'un couple bourgeois qui se déchire, car la femme découvre que son mari la trompe et décide de se venger de l'amante. Bon. OSEF. C'est pas mauvais mais c'est pas palpitant non plus.

- La daronne, Jean-Paul Salomé : Une interprète travaille pour la police. Elle est chargée de traduire les écoutes téléphoniques de dealers surveillés, lorsqu'ils parlent arabe, et de servir d'interprète lors des interrogatoires. Et puis, un jour, elle se retrouve à devoir écouler en douce 1 tonne et demie de shit...elle devient alors "la daronne", nouvelle revendeuse de came de Paris, traquée par ses collègues policiers. Une comédie sympa sans plus. Un film amusant, dont l'intérêt principal se révèle être la performance d'Isabelle Huppert.
Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5577
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Haku »

Nabubulle a écrit :
dim. 27 sept. 2020, 14:25
- Akira, Katsuhiro Ôtomo : Grosse déception. Le film a franchement vieilli, en plus j'ai pas trouvé ça si dingue. Mais si je ne me trompe pas, le film est en fait l'adaptation d'un manga, donc peut-être que lire ce dernier me permettra de comprendre pourquoi il s'agit d'un manga cultissime.
Le film a en effet un peu vieilli à mon goût ; il n'en reste pas moins techniquement épatant mais n'arrive pas à la cheville du manga. L'oeuvre originale m'a vraiment scotché - les graphismes sont dingues, le rythme incessant, l'histoire bizarre mais captivante avec des intrigues multiples. Impressionant, quoi qu'on pense du final. J'ai déjà du raconter quelque part comment j'ai lu d'une traite les 2 premiers tomes dans mon ancienne école d'ingé un lendemain de remise des diplômes (mais pas la mienne) avec des gens qui comataient partout autour et de la transe à fond sur les enceintes. Ca collait parfaitement aux images, tant et si bien que (les effluves d'alcool aidant peut-être) j'arrivais pas à m'arrêter. j'ai dévoré les deux premiers tomes (bien épais) puis j'ai acheté la série des six tomes d'un coup trois jours plus tard. Je conçois que ce n'est pas forcément la tasse de thé de n'importe qui, mais rarement un manga/BD m'a fasciné de la sorte.
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image
Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3705
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Nabubulle »

Ah, tu me donnes vraiment envie de lire le manga là !
Avatar du membre
Aëlendril
Ange²
Ange²
Messages : 2063
Enregistré le : lun. 19 mars 2007, 14:06
Localisation : Australia mate!!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Aëlendril »

Je cautionne. Do it.
THERE'S NO JUSTICE, THERE'S JUST ME.
I AM DEATH, NOT TAXES. I TURN UP ONLY ONCE.

Le mutant à 4 yeux! ^^__^^
Docteur Zoidberg (\/) (o,,,o) (\/)
Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5428
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Mauerseglerklinik !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 66

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Soldat Bleu »

Nabubulle a écrit :
lun. 28 sept. 2020, 21:42
Ah, tu me donnes vraiment envie de lire le manga là !
Me too
Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4639
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Message par Rey »

Tu me donnes envie avec Mignonnes

Nous, on regardé Forest Gump avec les 2 ainés. C'était vraiment bien. Le lendemain matin, ils ont posé des questions sur la guerre du Vietnam, sur les assassinats des présidents, le sida. Très intéressant de parler de tout ça avec eux. Ils grandissent.
Bon, bien sur, Pacôme a pleuré à la fin à cause de Jenny. Mais de toutes façons, il a la larme facile ;) Faut pas que je lui montre le huitieme jour : il va m'inonder le salon !
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal
Répondre