Série télé

Pour se culturer entre amis et apprendre des choses qui n'ont rien à voir avec le monde de Pullman

Modérateur : Régents

Que pensez-vous des séries de maintenant ?

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Voir les résultats

Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5939
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100

Re: Série télé

Message par Nef »

Games of Throne m'a carrément captivé d'emblée. Le rythme n'est pas toujours rapide, c'est sûr, mais je crois plutôt adapté à l'évolution du récit. La série sait prendre des pauses quand l'histoire l'exige pour permettre de se captiver et s'intéresser à des nuances ou des détails qui auraient été survolés par un rythme rapide.
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !
Code ami Mario Kart Tour : 626676141179
Avatar du membre
Earwen
Archange
Archange
Messages : 5011
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 10:38
Localisation : 221B Baker Street

Re: Série télé

Message par Earwen »

Nous aussi on s'y était mis tard, on s'est fait les 7 premières saisons d'affilée pendant mon 2e congé mat.
C'était appréciable de ne pas avoir à trop attendre. C'est une série vraiment prenante, et bien foutue.
On sent bien la différence quand même, une fois que la série dépasse les livres. Mais ça reste assez plaisant pour avoir très envie de connaître la conclusion de tout ça. (Plus que 2 épisodes... 1, même, car l'avant-dernier a été diffusé cette nuit.)
La série me donne vraiment envie que GRR Martin trouve l'inspiration et la motivation de terminer sa saga car il y a vraiment matière à en faire un cycle de légende.

Quelqu'un a regardé American Gods, sinon ? Je vais m'y mettre, je pense, j'ai lu le livre cette année et en série ça a un potentiel de fouuuu.

(Je suis dans la saison 3 de The Good Place, et dans la saison 3 de Lucifer, aussi, en mode "je lance un épisode sans prise de tête". - et dans la deuxième saison de Yu-Gi-Oh en mode plaisir coupable aussi xD)
La médiocrité n'admet rien de supérieur à elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie. Arthur Conan Doyle
Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5939
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100

Re: Série télé

Message par Nef »

J'aime beaucoup American Gods. L'histoire est bien intéressante et l'image, l'esthétique de la série est assez incroyable (et ils ne sont pas frileux sur le gore). Par contre le récit prend son temps, à bon escient dans la saison 1, beaucoup moins dans la saison 2. Les showrunners ont changés et ça se sent. (et ils ont re-changé pour la saison 3 en préparation)

J'ai démarré la saison 4 de Lucifer. J'adore et je trouve que la série a gagné en intérêt en passant sur Netflix.
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !
Code ami Mario Kart Tour : 626676141179
Avatar du membre
Aëlendril
Ange²
Ange²
Messages : 2049
Enregistré le : lun. 19 mars 2007, 14:06
Localisation : Australia mate!!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Re: Série télé

Message par Aëlendril »

Je conseille à tous de regarder la série Good Omens, adaptée du livre du même nom de Terry Pratchett et Neil Gaiman (d’ailleurs il est dedans, mais c'est assez furtif)
THERE'S NO JUSTICE, THERE'S JUST ME.
I AM DEATH, NOT TAXES. I TURN UP ONLY ONCE.

Le mutant à 4 yeux! ^^__^^
Docteur Zoidberg (\/) (o,,,o) (\/)
Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4948
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Re: Série télé

Message par Poussimon »

Dix ans après tout le monde, je me suis envoyé les trois premières saisons de Riverdale. Niveau scénario on frôle le grand n'importe quoi, mais c'est addictif, et surtout j'ai eu un gros gros coup de coeur pour Jughead ( :love: )
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé
Avatar du membre
Aëlendril
Ange²
Ange²
Messages : 2049
Enregistré le : lun. 19 mars 2007, 14:06
Localisation : Australia mate!!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Re: Série télé

Message par Aëlendril »

Je sais pas si vous connaissez, mais je regarde une série qui s'appelle "His Dark Materials" apparemment, c'est tiré du tome 1 d'une obscure trilogie de livres d'un auteur inconnu du nom de Phillip Pullman.
Nan mais serieux, suis-je le seul à regarder? :B
THERE'S NO JUSTICE, THERE'S JUST ME.
I AM DEATH, NOT TAXES. I TURN UP ONLY ONCE.

Le mutant à 4 yeux! ^^__^^
Docteur Zoidberg (\/) (o,,,o) (\/)
Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5939
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100

Re: Série télé

Message par Nef »

His Dark Materials... ça me dit vaguement quelque chose. Un truc avec des animaux qui parlent, c'est ça ? Je croyais que c'était une suite de Narnia moi.
Mais on en parle dans un forum un peu plus bas ;)
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !
Code ami Mario Kart Tour : 626676141179
Avatar du membre
Aëlendril
Ange²
Ange²
Messages : 2049
Enregistré le : lun. 19 mars 2007, 14:06
Localisation : Australia mate!!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Re: Série télé

Message par Aëlendril »

Awi, j'avais pas vu :x
THERE'S NO JUSTICE, THERE'S JUST ME.
I AM DEATH, NOT TAXES. I TURN UP ONLY ONCE.

Le mutant à 4 yeux! ^^__^^
Docteur Zoidberg (\/) (o,,,o) (\/)
Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3695
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Re: Série télé

Message par Nabubulle »

J'ai terminé la deuxième saison de Peaky Blinders. Bon, c'est vraiment pas mal, mais je vais arrêter là. Avant de donner mon avis, je vais préciser ma ligne de conduite concernant les séries. Ce qui expliquera la suite.

- Étant donné que je consacre beaucoup de temps, culturellement, au ciné et à la lecture, j'ai pas beaucoup de temps pour le reste de la culture. Et pas spécialement envie d'en consacrer beaucoup au format très long qu'est la série.

- Du coup, ayant quand même envie d'en regarder quelques unes, ne serais-ce que pour faire plaisir à des amis (=sociabilité), par curiosité et parce qu'il y en a des fantastiques (Mr Robot), j'ai décidé d'en regarder quelques unes.

- Mais suite à quelques déconvenues (Sherlock à partir de la troisième saison par exemple) et le fait que ça me prend vachement de temps pour regarder tout ce qu'on me conseille...j'ai décidé d'être hyper sélective.

En gros : si une série ne m'emballe pas, ne me donne pas envie de tout lâcher pour la regarder, ne me produit pas ce truc passionnel et obsessionnel qui me fait tellement aimer les œuvres culturelles, bref, si ce n'est pas un coup de cœur (du genre ALCDM en bouquin, ou des Hayao Miyazaki en film), je ne regarde pas jusqu'au bout. Parce que des trucs sympas, divertissants, j'en lis plein, j'en vois plein au ciné. C'est plus court qu'une série en cinq saisons, ça me prend moins de temps, ça étire moins les choses. Donc finalement, hormis des pépites, je n'ai pas besoin de voir de série.

Pour en revenir à Peaky Blinders, eh bien cette série tombe pile dans la catégorie "sympa". Donc je n'arrête pas de regarder parce que je n'aime pas, mais parce que c'est divertissant sans plus.
Du point de vue des décors, c'est superbe. Vraiment très beau à regarder, les costumes sont très soignés également, un plaisir pour les yeux, et l'impression d'être vraiment dans l'Angleterre du 20è siècle.
Ensuite, les quelques éléments de contexte historique (la guerre irlandaise, le traumatisme de la 1è GM chez les hommes qui étaient soldats, le militantisme communiste...) donnent vraiment une densité à l'ensemble, un petit plus qui ancre l'histoire dans le réel.
Le problème, mesdames et messieurs, c'est le scénario et les personnages hautement stéréotypés. Oui, oui...parce que c'est bien gentil Peaky Blinders, mais franchement, c'est cousu de fil blanc sur de nombreux points. Côté scénario, mon avis sera concis : à aucun moment je n'ai été surprise, façon "Oh mon Dieu ! Il se passe ça, mais comment se fait-ce ? Quand donc ? Diantre, que va-t-il se passer ? J'ai bien envie de savoir ?". Je savais globalement tout, pas d'emballement émotionnel à un quelconque moment.
Côté personnage, ils sont stéréotypés, ce qui n'empêche pas de les trouver attachant (Lizzie, May, Ada, Tommy...), mais bon, j'ai des difficultés à les percevoir autrement que comme des personnages (et non des personnes) déjà vus (dans de multiples fictions) aux actions relativement prévisibles.
Spoiler
Par ailleurs, bon sang, je n'en peux plus des méchants NAZEMENT NAZES comme le major Campbell, qu'on a déjà vu 600 fois...à la première phrase tu sais comment tout son personnage va évoluer. Et douze épisodes pour tuer un type pareil, c'est très long. La mention spéciale du personnage le plus vide revient à Grace, personnage lisse par excellence, avec par-dessus un problème de jeu d'actrice. Enfin, j'ai toujours un doute : est-ce le personnage qui est trop creux pour être correctement interprété (c'est quand même compliqué d'interpréter le néant), ou bien l'actrice joue-t-elle comme un pied ? Mystère et boule de gomme.
Seule (mauvaise) surprise, l'évolution de Polly, la meuf est badass, elle envoie, bon, elle est dans le cliché de "la meuf badass et déterminée qui sert un peu de maman parce que bon, il en faut bien", mais elle a de la gueule quoi, et puis un jour elle retrouve son fils et là, bim, elle devient complètement incohérente. La scène la plus ridicule étant celle où elle pointe un revolver sur Tommy pour connaître l'adresse du gamin...misèèèèère
J'ai quand même passé un bon moment à regarder ces deux saisons, mais pas assez pour continuer.
Avatar du membre
Earwen
Archange
Archange
Messages : 5011
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 10:38
Localisation : 221B Baker Street

Re: Série télé

Message par Earwen »

J'ai regardé The Witcher, sur Netflix, j'ai beaucoup aimé !
Je pense que je vais me lire tout le cycle du Sorceleur, ça a l'air classique mais accrocheur !
La médiocrité n'admet rien de supérieur à elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie. Arthur Conan Doyle
Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5939
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100

Re: Série télé

Message par Nef »

tout comme toi Earwen.
J'ai bien accroché à la série, même si les différentes time-lines m'ont perdu au départ.
J'ai démarré le livre et il est tout sauf classique. On dirait un recueil de nouvelles qui n'ont pas de lien chronologique entre elles. Comme la série, ça va peut-être s'éclaircir et les pièces se mettre en place ensuite.
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !
Code ami Mario Kart Tour : 626676141179
Avatar du membre
Earwen
Archange
Archange
Messages : 5011
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 10:38
Localisation : 221B Baker Street

Re: Série télé

Message par Earwen »

C'est un cycle-univers, je crois, un peu comme les champions éternels de Moorcock.
Dans la publication qu'en a fait Bragelonne, si j'ai bien suivi, les deux premiers tomes sont des recueils de nouvelles, donc tu récupères des pièces du puzzle de l'univers à chaque nouvelle. Puis, il y a 3 romans centrés sur Ciri-Géralt, je crois. Puis encore 2 romans à la suite, et enfin un roman non numéroté qui s'inscrit, en chronologie, plutôt au milieu des nouvelles des deux premiers tomes.
La médiocrité n'admet rien de supérieur à elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie. Arthur Conan Doyle
Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5419
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Mauerseglerklinik !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 38

Re: Série télé

Message par Soldat Bleu »

The OA.

Je suis à la moitié de la saison 2, donc quasiment à la fin. J'aime beaucoup. Le rythme est étrange. Lent tout en étant dense. Ai juste le sentiment que la conclusion sera difficilement satisfaisante par contre. J'aime bien les séries de ce type, qui créent leur propre mythologie derrière.

On dirait que l'un des thèmes est la privation de liberté. OA/Nina/Prairy est prisonnière partout, à tout moment de l'histoire ou presque. De ses parents, du docteur HAP, du bracelet électronique, de l'hôpital...

J'apprécie aussi le côté toutes générations confondues dans les personnages. Pas juste des enfants ou des ados ou des adultes. D'ailleurs, c'est une des rares séries où l'on voit en quelque sorte certains personnages grandir.
Répondre