Qui n'a pas pleuré à la fin du "Miroir d'ambre" ?

Venez discuter d'A la Croisée des mondes dans le petit salon des Erudits de Jordan College !

Modérateur : Régents

Avez-vous pleuré à la fin du Miroir d'ambre ?

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Voir les résultats

Avatar du membre
Teagan
Ours
Ours
Messages : 37
Enregistré le : jeu. 13 mars 2003, 21:45
Localisation : Bruxelles

Message par Teagan »

Je n'ai pas pleuré.
Je pleure très rarement pour un livre ou un film d'ailleurs. C'est que je ne me sens pas assez impliquée pour verser une larme. Voilà.
~ A coisa mais divina que ha no mundo é viver cada segundo como nunca mais ~
Avatar du membre
TheKiller
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 110
Enregistré le : dim. 08 févr. 2004, 04:46
Localisation : À des milliers de kilomètres à l'intérieur de ma tête, mais hors de mon corps...

Message par TheKiller »

Peut-être bien... Mais j'aime être très loin de chez moi, libre de faire ce que je veux sans trop de problèmes, sans école, sans maison... Je trouve ça tellement agréable! Et j'ai un énorme besoin de bouger. Quand mes parents partent en vacances à des endroits pour touristes qui passent leur temps couchés sur une plage à bronzer, je n'ai même pas envie d'aller avec eux: si je voyage, c'est pour voir, faire et vivre des choses. Pas pour me reposer! En fait, je suis sur l'adrénaline et je ne dors presque pas. Mais au retour, c'est tout différent...
Avatar du membre
mccime
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 108
Enregistré le : dim. 08 févr. 2004, 16:43
Contact :

Message par mccime »

TheKiller a écrit :Et c'est vrai, le fait qu'ils retournent à une vie normale est déprimant... Will ne pourra plus voir Lyra et les autres de son monde... Je me suis senti déprimé, comme si je revenais moi-même de voyage... Chaque fois, je me dis que j'adore ça, et que je ne prendrai pas l'avion de retour, pour continuer à m'amuser et rester avec mes amis du moment, et finalement je finis toujours par revenir chez moi. Alors, je reste étendu sur mon lit en me demandant ce que je vais faire si je ne peux pas toujours être parti loin de chez moi, et je me dis que je ne serai plus jamais heureux, du moins tant que je reste chez moi... C'est vraiment affreux comme sentiment! Ah, la maudite sédentarité... :~
je suis d'accord avec toi, le truc dur dans les voyages c'est le retour. Moi aussi j'adore voyager, changer d'air, c'est pas que ma vie soit triste, seulement dépourvue de la moindre petite miette d'imprévu. Je ne sait pas si je suis le seul, mais j'ai l'impression au retour d'un voyage de me réveiller, de revenir d'un pays (peu imposte lequel) où tout est différent plus beau, plus vrai, plus fort, plus intense avec plus de couleur et plus de vie, les joies y sont plus fortes, les peines plus accablantes. ce pays à un nom, le rêve et c'est l'endroit où j'espère aller chaque fois que je commence un livre ... et que je suis triste de quitter à chaque fois que la fin arrrive.

le rêve c'est la vie puissance 15 ...
Avatar du membre
Hatezard
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 149
Enregistré le : dim. 08 févr. 2004, 22:57
Localisation : La ville rose

Message par Hatezard »

J'ai pas verser une seul larme pour ma part, je me suis contenté d'être touché par cette fin... En fait, touts ce qui est film, dessins animés ou livre ne m'a jamais fait pleuré ( peut-être quand j'été tout petit...) Quelque part je me dit que ce n'est qu'un livre ( mais quel livre!!!), ce qui me permet de contenir ma peine, il telement d'autres choses sur les quels ont peut pleurer...
Zenaïs
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 121
Enregistré le : lun. 30 déc. 2002, 11:42
Localisation : Nord
Contact :

Message par Zenaïs »

Anonymous a écrit :Je crois que la fin d'un livre, pour que celui-ci demeure en mémoire après la lecture (c'est-à-dire un bon livre) et continue de nous faire réfléchir, dit nécessairement être marquante. Parlez-en en bien ou en mal, mais parlez-en! Je suis actuellement en train d'écrire une histoire, où tous les gentils se suicident à la fin, et où ceux qui ne se suicident pas se font massacrer, mais par cette mort ils échappent à un enfer que les méchants n'éviteront pas parce qu'ils stagnent... C'est un peu brusque comme fin, et ça peut paraître triste, mais quand on y pense (et quand on est dans le contexte), c'est une bonne fin...
Quel est l'invité qui exerces ses pulsions meurtrières sur des pauvres personnages qui n'ont rien demandé ?

Bon j'avoue, j'aime bien qu'il y ait des morts dans les livres :-D Surtout si c'est les gentils qui meurent. Après tout, quand on crée des personnages on a droit de vie ou de mort sur eux alors auant en profiter n'est-ce pas ?

J'vais vous dire, j'ai trouvé la mort de Lee Scoresby bien plus émouvante que la séparation des zamoureux.

En plus je me dis qu'ils sont jeunes et qu'il pourront trouver un autre Amour, peut-être que Lyra a un Will dans son monde, et inversement, il leur suffit de bien chercher.

Alors que les morts ils sont bien morts. :boude:

Fin de la digression.
You could be my unintended choice to live my life extended
You could be the one I'll always love
Avatar du membre
phaeliah
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 289
Enregistré le : jeu. 04 mars 2004, 20:32
Localisation : bretagne
Contact :

sniff sniff !!

Message par phaeliah »

slt tout le monde ... je pense ke tout ceux qui vont lire ce message sont des personne qui ont vraiment adoré ALCDM sinon il ne serai pas ici !!! moi g vraiment vraiment aimé la fin du livre car meme si elle est tres tres triste( en tout cas moi g beaucoup pleué ... surtout apres avoir fermé le livre :triste: :'( !!) elle est génial et sa change des histoir bateu "tout est bien qui finit bien ...." !!!
Avatar du membre
TheKiller
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 110
Enregistré le : dim. 08 févr. 2004, 04:46
Localisation : À des milliers de kilomètres à l'intérieur de ma tête, mais hors de mon corps...

Message par TheKiller »

C'est vrai, les morts sont bel et bien morts! Mais si leur âme a survécu, je ne crois pas qu'ils pensent énormément à ceux qu'ils ne reverront plus jusqu'à leur mort, alors que les vivant continuent de souffrir en se rappelant ceux qu'ils ne verront plus. Mais c'est vrai que c'est triste comme Lee est mort. Moi, je trouve tout ça magistral! Avec quelques mots, on peut créer des émotions et absorber un lecteur passionné, quand rien d'autre (sauf les paroles) ne permet de le faire... On peut manipuler, transporter les gens dans leur propre esprit, leur imaginaire, on peut les manipuler et leur faire croire ce que l'on veut! Vous-mêmes, quand vous lisez un bon livre, n'avez-vous pas l'impression que tout ce qui se passe dans le livre est possible? Quand vous êtes dans une bonne histoire, ne croyez-vous pas que tout ce que vous lisez est possible, jusqu'à temps que vous émergiez du récit? C'est, tout du moins, mon impression!
Avatar du membre
Earwen
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4983
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 10:38
Localisation : 221B Baker Street

Message par Earwen »

J'ai pleuré à la fin..... Remarquez, c'est à cela qu'on reconnaît un bon livre, non ? Un livre capable d'immerger complètement ses lecteurs dans l'histoire, capable de les faire pleurer pour des personnages qui n'ont jamais existé, tout ça, c'est du grand art.

J'ai pleuré pour la fin, j'ai aussi pleuré pour la mort de Lee Scoresby, que j'idôlatrais, et surtout j'ai pleuré pour sa dispersion, quand il se dissout après la bataille finale et qu'il rejoint le ciel, "là où les atomes de Hester, son daemon bien aimé, l'attendaient."

(Ce n'est pas le seul livre qui me fait pleurer, remarquez. je suis une personne très sensible :mrgreen:. le pire, c'est que quand je le relis, vraiment, en entier, en me replongeant dedans, je repleure. Pourtant, je connais l'histoire ! :mrgreen: Ca me fait pareil pour Cyrano ou les Misérables.)
Sophomax a écrit :Je n'ai pas pleuré.
Je pleure très rarement pour un livre ou un film d'ailleurs. C'est que je ne me sens pas assez impliquée pour verser une larme. Voilà.
Au contraire, moi , je suis à fond dedans.... D'ailleurs, les livres dans lesquels je n'arrive pas à m'impliquer, pour moi, ce sont des livres... une classe en dessous. Quand je lis la Citadelle des Ombres par exemple, je n'entend pas quand on me parle !
Zenaïs a écrit :
J'vais vous dire, j'ai trouvé la mort de Lee Scoresby bien plus émouvante que la séparation des zamoureux.
:'( :'( :'( Oui, je suis d'accord, bien que j'aie aussi pleuré à la fin.
Une copine à moi a aussi pleuré, à gros sanglots, pour la séparation de Lyra et Pan, à l'entrée du monde des Morts. En fait, elle était tellement dans le livre qu'elle s'imaginait ce que ressentait Lyra à ce moment là... Comme si on lui arrachait une partie d'elle-même...
La médiocrité n'admet rien de supérieur à elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie. Arthur Conan Doyle
Avatar du membre
bowman
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 207
Enregistré le : dim. 29 févr. 2004, 21:13
Localisation : ici et la
Contact :

Message par bowman »

Moi aussi la mort de Lee Scoresby m'a beaucoup affecté :'( . J'ai adoré ce personnage et heureusement que ont le retrouve dans le royaume des mort et que l'on sait qu'il va revoir son deamon Hester sous forme d'atome ...
Modifié en dernier par bowman le jeu. 09 déc. 2004, 11:56, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Althéa
Ours
Ours
Messages : 22
Enregistré le : dim. 07 mars 2004, 16:47

Message par Althéa »

Moi j'ai pleuré un peu quand Will et Lyra doivent se séparé mais aussi quand ils passent le rivage des morts et qu'ils laissent leurs démons de l'autre côté (en fait c'est surtout là que j'ai :'( , mais pas vous ?)
Chaque homme est soumis au pouvoir de son spectre, jusqu'a ce que sonne l'heure où l'humanité se reveille .
Tirer dans alcdm
Avatar du membre
phaeliah
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 289
Enregistré le : jeu. 04 mars 2004, 20:32
Localisation : bretagne
Contact :

Message par phaeliah »

Salmakia a écrit :Moi j'ai pleuré un peu quand Will et Lyra doivent se séparé mais aussi quand ils passent le rivage des morts et qu'ils laissent leurs démons de l'autre côté (en fait c'est surtout là que j'ai :'( , mais pas vous ?)

oohh si moi aussi ce moment ma fait fondre en larme ... c'est vrai on se sent tellement ds la peau des personnages qu'on vit l'histoire avec eux !! un autre moment qui m'a fait trembler de rage c'est lorsque will et son père se retrouvent enfin que son père meurt tué par une sorcière alliée !!! :-@ :'(
L'oeil voit les choses de façon plus certaine dans les rêves qu'il ne les voit par l'imagination durant la veille.
[Léonard de Vinci]
Avatar du membre
Althéa
Ours
Ours
Messages : 22
Enregistré le : dim. 07 mars 2004, 16:47

Message par Althéa »

:triste:

elle croyait bien faire la sorcière, mais c'est raté !!

au moins comme ça il a l'aide de son père chez les morts ;)
Chaque homme est soumis au pouvoir de son spectre, jusqu'a ce que sonne l'heure où l'humanité se reveille .
Tirer dans alcdm
Invité

Message par Invité »

oui c'est vrai je me rappelais plus qu'il a eu l'occasion de lui parler .... faut absolument que je relise Alcdm j'ai du oublier plein de chose !!! :~
Avatar du membre
Althéa
Ours
Ours
Messages : 22
Enregistré le : dim. 07 mars 2004, 16:47

Message par Althéa »

c'était qui ?

enfin je crois qu'il lui parle! oui j'en susi presque sûre !!
Chaque homme est soumis au pouvoir de son spectre, jusqu'a ce que sonne l'heure où l'humanité se reveille .
Tirer dans alcdm
Avatar du membre
phaeliah
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 289
Enregistré le : jeu. 04 mars 2004, 20:32
Localisation : bretagne
Contact :

Message par phaeliah »

Salmakia a écrit :c'était qui ?
c'était moi ;) ... comme d'habitude j'ai oublier de me connecté :rolleye: :dent: !! alala !!! :)
L'oeil voit les choses de façon plus certaine dans les rêves qu'il ne les voit par l'imagination durant la veille.
[Léonard de Vinci]
Répondre