(The Secret Commonwealth) - Discussion - SPOILERS !

Venez discuter d'A la Croisée des mondes dans le petit salon des Erudits de Jordan College !

Modérateur : Régents

Répondre
Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5519
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100 test
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

(The Secret Commonwealth) - Discussion - SPOILERS !

Message par Haku » sam. 28 sept. 2019, 01:24

Comme le livre sort dans quelques jours, préparons le sujet qui va bien. Attentions, des spoilers vont forcément se balader dans ces pages.
En attendant d'avoir le livre entre les mains, voici déjà les critiques de la presse (j'actualiserai ce message en fonction de la publication d'autres journaux) que je n'ai pas lu moi-même. Le contenu de ces liens étant aussi susceptible de contenir des spoilers, la lecture se fera à vos risques et périls ;-)

Brighton Journal - https://bjournal.co/the-secret-commonwealth-review/
Financial Times (abonnement) - https://www.ft.com/content/ab0a3c20-e9a ... 46d2463e4b
Hypable - https://www.hypable.com/the-secret-comm ... w-pullman/
Inews - https://inews.co.uk/culture/books/book- ... iew-638005
Metro UK - https://www.metro.news/book-reviews-the ... n/1737250/
The Guardian - https://www.theguardian.com/books/2019/ ... man-review
The Independent (abonnement) - https://www.independent.ie/entertainmen ... 82959.html
The Telegraph - https://www.telegraph.co.uk/books/what- ... c8bBz2yvwQ
The Times (audiobook) - https://www.thetimes.co.uk/article/the- ... -5ghk5pmst
The Times (livre) - https://www.thetimes.co.uk/magazine/cul ... -5qdftv86q

- - - - - -
Bonne lecture à tous !
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5938
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 36 test
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 36

Re: (The Secret Commonwealth) - Discussion - SPOILERS !

Message par Nef » dim. 29 sept. 2019, 21:22

Pour acheter le livre, pensez à passer par Cittagazze ;) Amazon annonce une date de livraison au 2 octobre pour les Prime. Et en achetant par Cittagazze, vous contribuez à financer le site :)
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !

Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5938
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 36 test
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 36

Re: (The Secret Commonwealth) - Discussion - SPOILERS !

Message par Nef » mar. 08 oct. 2019, 13:41

Petite astuce amusante, dans votre profil, vous pouvez préciser le pourcentage d'avancement de votre lecture. Ce pourcentage apparaitra dans votre profil, à gauche des messages (comme ici)

Pour mettre à jour votre avancement, rendez-vous sur cette page : http://www.cittagazze.com/communaute/avancement.php aussi accessible depuis la page d'accueil du site.

(j'essaie de vous préparer quand j'aurai un moment une présentation plus graphique du pourcentage)
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !

Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5519
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100 test
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Re: (The Secret Commonwealth) - Discussion - SPOILERS !

Message par Haku » mar. 08 oct. 2019, 23:11

Excellente idée !

Bon, allez, mes premières impressions et réflexions, en mode spoilers-déguisés. J'ai évidemment très envie de parler de certaines choses.

Spoiler
Voir
Allons voir si la rose…
Lyra et Malcolm ont grandi mais c’est une joie indéniable de les retrouver plus âgés, malgré les montagnes russes émotionnelles, le monde éminemment sombre et les éprouvantes épreuves que ces derniers vont connaître avant de nous laisser – avides et impuissants en l’attente du dernier tome – après presque 700 pages plutôt denses. Le voyage laisse des écorchures, on n’en sort pas indemne, mais c’est rudement efficace…


L’univers de Lyra où nous nous sentions si bien a évolué, une ou deux décennies ont passé (selon votre référentiel) et ont laissé des traces – certaines figures ont disparu au profit d’autres, les équilibres d’antan ont peu à peu évolué et des secrets du passé, sournoisement, menacent l’avenir… Alors que cet univers que nous pensions familier se complexifiait déjà dans La Belle Sauvage en prenant une profondeur politique et une dimension féérique inattendue, la mue se poursuit ici avec une couche de complexité supplémentaire et c’est assez étourdissant de manipuler ce nouvel environnement : le monde reste intrinsèquement le même, mais de nouveaux éclairages et des révélations (fracassantes !) changent les équilibres et font émerger de nouveaux enjeux. Même l’existence de Lyra prend soudainement une géométrie variable…
En tout cas, une chose est sûre : aurores boréales et chevauchées à dos d’ours sont loin derrière nous : le temps a passé et l’auteur, le lecteur tout autant que les héros ont vieilli. Les temps politiques sont sombres, le monde va mal et des problématiques froidement adultes se dessinent : Lyra a des soucis d’argent et ne parle pour ainsi dire quasiment plus à son daemon, l’Église est gangrénée par de brutales luttes de pouvoir, des multinationales s’immiscent dans le monde académique, des migrants sillonnent les mers et des troubles au Moyen-Orient, enfin, menacent même peu à peu la stabilité de la lointaine Anglia. Pullman dépeint un monde malade et toute ressemblance avec un univers parallèle à portée de poignard subtil serait pure coïncidence…
Le tableau est sombre et quand les troubles atteignent Oxford, nous ne sommes pas surpris que ce ne soit plus la promesse émerveillée d’une expédition polaire qui fasse sortir les héros de leur tanière, mais bel et bien l’insécurité, l’urgence et la perte de repères. Cela dit, c’est plutôt rude pour le lecteur d’accepter que Lyra tout autant que Malcolm se prennent ainsi la dure réalité de la vie en pleine tronche et soient en proie au doute après avoir déjà tant subi par le passé. Car Pullman ne leur épargne pas grand-chose : côté violence physique et psychologique, les héros sont assez cruellement servis, et le lecteur aussi par conséquence.
L’affront est rude, mais au moins Pullman prend-t-il en contrepartie le soin d’entourer Malcolm et Lyra : c’est quand ces derniers se tournent vers leurs amis les plus chers (les nôtres, aussi – ô notre petit cœur balloté !), anciens ou récents, qu’apparaissent quelques-unes des plus jolies séquences du roman ; du texte émergent alors douceur et délicatesse et affection. Ce contraste est un peu à l’image du roman qui, comme La Belle Sauvage, voit d’ailleurs constamment se répondre ombres et lumières : un conte arabique antédiluvien semble lié à un crime odieux, quelques mots de poésie française tentent désespérément de conjurer la peur et l’imminence d’un traumatisme, de précieuses roses sont cause de tous les troubles du monde et le Graal ultime semble être une cité-fantôme antique… Tout n’est pas perdu, toutefois. Lyra et Malcolm, effrontément, ne reculent pas, dans leur quête et confrontés au monde malade, y vont même de leurs petits gestes pour améliorer les choses (République des Cieux oblige !), évitant au lecteur la névrose qui guette…
La noirceur du récit, ceci dit, a au moins une conséquence très efficace : inquiet pour ses héros qu’il suit depuis de si longues années, le lecteur ne peut que tourner les pages, désemparé de savoir Lyra désemparée, intrigué de ces nouveaux personnages qui conspirent dans l’ombre (ou en laissent l’impression, qui sait… ?). Mais il se régale aussi de la fusion, au fil des pages, des univers de Mal et de Lyra, de la curiosité croisée que nos deux protagonistes inspirent l’un à l’autre et de l’évolution des autres personnages et lieux familiers sur des chemins parfois remuants et révoltants (mais il reste un troisième tome et ça va barder, non mais !).
Nous n’en sommes qu’à la moitié du chemin, laissés en plan exactement là où il le fallait pour que le temps nous paraissent interminablement long jusqu’à la conclusion de la trilogie, un peu inquiet pour les uns et les autres (mais plutôt confiant, connaissant les personnages et l’auteur) et libre de conjecturer toutes les merveilles ce qui nous attendent…
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5938
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 36 test
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 36

Re: (The Secret Commonwealth) - Discussion - SPOILERS !

Message par Nef » mer. 09 oct. 2019, 21:18

Je ne lirai pas ton avis avant au moins un mois ! Le temps que je finisse (j’avance de 3% par jour), je ne veux que pas de spolier :)
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !

Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5938
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 36 test
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 36

Re: (The Secret Commonwealth) - Discussion - SPOILERS !

Message par Nef » sam. 12 oct. 2019, 14:25

What ? Mais que de révélations ! Ainsi donc
Spoiler
Voir
Mme Lonsdale est donc Alice ! Je suis content de les voir encore ensembles Malcolm et elle
Je n’ai pas souvenir que ce soit sous-entendu dans La Belle Sauvage, son nom n’était pas évoqué ?

Par contre que c’est triste la
Spoiler
Voir
relation entre Lyra et Pan. Mais que s’est il passé ? Il me semblaient que ça allait entre eux dans Lyra et les Oiseaux.
mais j’imagine qu’on en apprend plus par la suite.

Et quel enfoiré ce
Spoiler
Voir
nouveau maître ! « Lyra, t’as pu de blé alors en attendant que tu dégages tu vivras dans un placard. Oh et puis ta place est avec les domestiques, gueuse que tu es. »
Je crois qu’en quelques lignes, je le déteste déjà autant que Joffrey dans GoT, c’est dire comment il démarre fort ce personnage !
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !

Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5519
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100 test
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Re: (The Secret Commonwealth) - Discussion - SPOILERS !

Message par Haku » dim. 13 oct. 2019, 01:15

La première révélation que tu mentionnes m'a laissé sans voix. J'ai relu 2 ou 3 fois la phrase, complètement pris à froid... Non, rien ne laissait présager la chose à ma connaissance dans LBS. Je pense que Pullman a "découvert" la chose (comme il aime le dire) en écrivant. Les quelques phrases préparatoires, 2-3 paragraphes avant de larguer l'info, semblent en tout cas aller dans ce sens...

J'ai alors revu plein de choses avec de nouvelles perspectives...
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Répondre