Création de nouveau mondes (bis)

Pour philosopher sur l'oeuvre de Pullman.

Modérateur : Régents

Avatar du membre
Oragon
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 189
Enregistré le : sam. 08 nov. 2003, 17:54

Message par Oragon » ven. 20 janv. 2006, 09:21

Je ne parle pas de choix ici (j'ai nommé le topic "céation de mondes" pour suivre l'autre topic du même nom mais qui était un peu sorti du sujet).

je veux parler du fait que le nombre de monde est infini ou pas.
Je ne peux admettre que qu'il y a un nombre infini de monde tout simplmenet parcequ'une chose qui aurait pu se produire ne s'est pas produite.
Juste sous prétexte que l'on ne peut les imaginer?
Non, je ne cherche point à les immaginer, mais à les admettre.

Un nombre infini de monde implique qu'il existe donc un monde ou quelqun cherche à traverser son monde pour atterrir dans le mien, là ou je suis, ou même là ou vous êtes. chose qui n'arrive pas, vous pouvez le constater.

Des toutes façons, si on tombe devant le gateau, on peut le manger, ou le laisser tomber, il y a deux choix, pas un nombre infini de choix.
tant qu'à chaque fois que le nombre de choix présenté est fini (comme ici 2). on aura un nombre fini de mondes résultants.

D'ailleurs, dans ALCDM, je ne me souviens pas avoir entendu parler de nombre unfini de mondes, mais de milliards et milliards de mondes... me trompé-je sur cet exemple ?

Avatar du membre
dagane
Traître
Messages : 1412
Enregistré le : jeu. 22 sept. 2005, 16:20
Localisation : Sur les vagues de l'imaginaire...
Contact :

Message par dagane » ven. 20 janv. 2006, 10:37

non, il y a plus de deux choix: le gateau, tu peut le jeter, le donner a quelqu'un, que sais-je d'autre...
C'est la mort qui rend la vie si unique...

Avatar du membre
Sei
Ange
Ange
Messages : 1663
Enregistré le : mar. 08 nov. 2005, 12:48
Localisation : ->ici<-

Message par Sei » ven. 20 janv. 2006, 11:25

Oui...

Et après il faut voir la probabilité que tu accordes à un évenement...

Par exemple, le nombre de monde ou tu vas te couper une part de ce gâteau est déja réduit, pense aux nombre de choix qui te mènent à ce gâteau !!! Mais par exemple, la probabilité que tu découpes ce gâteau en triangles, que tu en disposes au 4 coins de la pièce, que tu te tartines le corps avec le reste et que tu chantes une berçeuse en martien tout en sautillant sur une main autour de ta chaise est relativement faible face au fait que tu en manges un bout !!!

Donc on peut admettre que le nombre de choix est restreint...

Et l'on peut imaginer que l'on reste dans le domaine du possible aussi...

Mais je ne vois pas en quoi il n'est pas possible d'avoir une infinité d'Univers...

Pour ce qui est de Pullman, il admet je pense la condition que chaque univers reste cohérent, même si il évolue plus ou moins différement...
"La première des libertés est la liberté de tout dire." Maurice Blanchot

Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4612
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Message par Rey » ven. 20 janv. 2006, 14:07

Mais même si il n'y a que deux choix : manger ou non le gâteau, ça ouvre une infinité de possibilités par la suite.

C'est exponentiel :

On va créer deux mondes, bon, jusque là, c'est pas trop compliqué : un ou tu manges le gâteau, un ou tu ne le manges pas.
Ensuite, chacun de ces mondes évolue différement. Dans chacun on se retrouvera face à une autre situation avec différents choix qui créeront différents mondes dans lequels il y aura des choix à faire etc etc...
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal

Avatar du membre
Nawakie
Erudit(e)
Erudit(e)
Messages : 563
Enregistré le : mar. 03 janv. 2006, 19:00
Localisation : Loin. Là bas. Ici. Ailleur.
Contact :

Message par Nawakie » ven. 20 janv. 2006, 17:17

Rey a écrit :Mais même si il n'y a que deux choix : manger ou non le gâteau, ça ouvre une infinité de possibilités par la suite.

C'est exponentiel :

On va créer deux mondes, bon, jusque là, c'est pas trop compliqué : un ou tu manges le gâteau, un ou tu ne le manges pas.
Ensuite, chacun de ces mondes évolue différement. Dans chacun on se retrouvera face à une autre situation avec différents choix qui créeront différents mondes dans lequels il y aura des choix à faire etc etc...
oui exactement !! c'est bien expliqué meme si tu as BEAUCOUP simplifié
{Se glisser derrière l'ombre de la lune. D'une phrase lier la terre aux étoiles, et danser sur ce lien x3}

Avatar du membre
Sei
Ange
Ange
Messages : 1663
Enregistré le : mar. 08 nov. 2005, 12:48
Localisation : ->ici<-

Message par Sei » ven. 20 janv. 2006, 17:49

A noter qu'exponentiel et infini c'est fondamentalement différent...

Une exponentielle a toujours une valeur réelle !!!

par exemple, si on a toujours 2 choix, ça fera

2 x 2 x 2 x 2 x ... autant de fois qu'on a de choix, ce qui n'est pas infini, étant donné que l'on peut compter ses choix !!!

Ca vaut 2^y, y étant le nombre de choix à faire, et ça se compte même si ça dépasse l'entendement

Par contre, l'infini c'est tout autre chose, c'est par exemple 1/0

1/0.1 = 10
1/0.01 = 100
...
1/0.0000000000000000001 = 10000000000000000000
...
1/0 = infini


Hum, ça doit pas être compréhensible pour tout le monde... Mais si vous avez po le niveau scolaire de maths dsl, ça viendra bientôt ^^
"La première des libertés est la liberté de tout dire." Maurice Blanchot

Avatar du membre
dagane
Traître
Messages : 1412
Enregistré le : jeu. 22 sept. 2005, 16:20
Localisation : Sur les vagues de l'imaginaire...
Contact :

Message par dagane » ven. 20 janv. 2006, 17:51

vous savez quoi, j'ai plutot une autre théorie, qui ne va plaire a personne: selon moi, l'adage "cause entraine conséquence" tout a une cause: inconsciemment tu peut avoir senti le gateau ou la chaleur du four, le bruit quand il a été déposé...
C'est la mort qui rend la vie si unique...

Avatar du membre
Jejerk
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 495
Enregistré le : mer. 20 juil. 2005, 20:55
Localisation : Genève, Post Tenebras Lux

Message par Jejerk » ven. 20 janv. 2006, 21:00

Oragon a écrit :Je ne parle pas de choix ici (j'ai nommé le topic "céation de mondes" pour suivre l'autre topic du même nom mais qui était un peu sorti du sujet).
Oui, mais justement la création d'un nouveau monde se fait face à un choix :cool: Pour le reste, je ne pense pas que ce soit nécessaire de reprendre ce que tous les autres vienne de dire...
"Comment affirmer que les corbeaux blancs n'existent pas tant qu'on ne les a pas vus?"

Bernard Weber, dans "L'Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu"

Avatar du membre
Aléa
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 144
Enregistré le : mer. 30 nov. 2005, 13:20
Localisation : Metz

Message par Aléa » ven. 20 janv. 2006, 21:41

Oui mais pourquoi forcément face à un choix? Vous ne vous basez que sur une théorie à chaque fois: celle de Pullman! :B . On renit la possibilité du destin, du fait qu'il y ai un nombre bien précis de monde, après tout pourquoi pas? Et puis d'abbord pourquoi y aurait-il des mondes parallèles? L'univers est assez vaste non?
Bon je sais je suis pessimiste mais n'empêche! :boude:
"Notre corps est notre jardin, et notre volonté en est le jardinier."
William Shakespeare

Lizzie Brooks
Ours
Ours
Messages : 47
Enregistré le : lun. 16 janv. 2006, 02:19

Message par Lizzie Brooks » ven. 20 janv. 2006, 23:30

ouais.. cest juste.. ca ne serrais pas une possibilitée a écartée, mais nempeche que.. ca fais rêver, non?!
et puis du reste.. comment savoir? :)
c'est un autre monde qui nous attend**

Avatar du membre
*liz*
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 430
Enregistré le : ven. 04 févr. 2005, 19:20
Localisation : Brest-Rennes

Message par *liz* » sam. 21 janv. 2006, 15:38

Personnellement je vois l'univers comme infini alors d'autres mondes... :rolleye:

Avatar du membre
Nawakie
Erudit(e)
Erudit(e)
Messages : 563
Enregistré le : mar. 03 janv. 2006, 19:00
Localisation : Loin. Là bas. Ici. Ailleur.
Contact :

Message par Nawakie » sam. 21 janv. 2006, 16:45

Tout est possible ....Mais remarqué que dans les livre ... les personne ne se retrouve as dans les univers parralelle donc pas de choix ... c'est un monde qui a ete detourné de sa " trajectoire " il y a tres tres tres longtemps ... comme pour les mulefas le gros changement c'est que se ne sont pas le vertébré mais les squellette en losange qui ont pris le "dessus"...


Enfin c'est mon avis

:) :)
{Se glisser derrière l'ombre de la lune. D'une phrase lier la terre aux étoiles, et danser sur ce lien x3}

Lizzie Brooks
Ours
Ours
Messages : 47
Enregistré le : lun. 16 janv. 2006, 02:19

Message par Lizzie Brooks » sam. 21 janv. 2006, 16:59

ouais! a chaque fois que deux choix se présentent, lunivers se sépare en deux.. cest ce quil disent dans le livre. moi je n'aie aucun mal a le croire.. mais apres tout, je ne peu pas le savoir..! mais bon.. cest mon simple avis a moi..
c'est un autre monde qui nous attend**

Avatar du membre
Jejerk
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 495
Enregistré le : mer. 20 juil. 2005, 20:55
Localisation : Genève, Post Tenebras Lux

Message par Jejerk » sam. 21 janv. 2006, 19:25

Aléa a écrit :Oui mais pourquoi forcément face à un choix? Vous ne vous basez que sur une théorie à chaque fois: celle de Pullman! :B
Ce n'est pas une théorie avancée seulement par Pullman, mais aussi par bon nombre de scientifiques dont c'est leur sujet d'étude :clin:
"Comment affirmer que les corbeaux blancs n'existent pas tant qu'on ne les a pas vus?"

Bernard Weber, dans "L'Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu"

Lizzie Brooks
Ours
Ours
Messages : 47
Enregistré le : lun. 16 janv. 2006, 02:19

Message par Lizzie Brooks » sam. 21 janv. 2006, 20:25

il y a donc vraiment des scientifiques qui suivent la théorie Barnard Stokes?? (comme ils l'apellent dans le livre, c'est que je ne connais pas vraiment le nom réel de cette théorie.. :~ ) eh bien! mais je me demande juste comment ils pourraient prouver quelque chose du genre!?
c'est un autre monde qui nous attend**

Répondre