Création de nouveau mondes (bis)

Pour philosopher sur l'oeuvre de Pullman.

Modérateur : Régents

Répondre
Avatar du membre
Oragon
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 189
Enregistré le : sam. 08 nov. 2003, 17:54

Création de nouveau mondes (bis)

Message par Oragon » lun. 16 janv. 2006, 19:26

Je défaille, une chose m'a coupé la pensée lorsque je pensais à ces mondes d'"A la croisée des mondes"... (oh que je parle bizarrement !)

Toujours est-il que chaqun de nous sait qu'il y a une infinité de mondes, et donc une infinité de possibilités.
...
...
La possibilité qu'une personne ait traversé un monde, par exemple
...
...
la possibilité que ce monde soit le notre...
...
...
La possiblité que ce soit chez moi... ou chez vous...
...
la possibilité que ce soit ... n'importe quand
...
maintenant




mais cela n'arrive pas, personne n'a traversé de monde et aterri devant moi...

un évènement possible n'est pas arrivé, pourtant, l'infinité de monde oblige à ce que cela se produise, donc trois conclusions (la dernières étant ma préférée)
- les mondes parallèles n'existent pas. ||
- les mondes parralèles ne sont pas infinis. :wink
- les mondes sont étanches : c-a-d trop isolés les uns des autres pour qu'ils s'influencent entre eux. :dent:

(note : possible que ce que j'ai dit ait déjà été mentionné, dans ce cas, je m'excuse et j'espère que ce sujet sera supprimé ^^.)

Avatar du membre
Jejerk
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 495
Enregistré le : mer. 20 juil. 2005, 20:55
Localisation : Genève, Post Tenebras Lux

Re: Création de nouveau mondes (bis)

Message par Jejerk » lun. 16 janv. 2006, 19:35

Oragon a écrit :mais cela n'arrive pas, personne n'a traversé de monde et aterri devant moi...
En supposant que la théorie des mondes multiples soit vraie, c'est simplement que tu te trouves dans le monde où personne n'a atterri devant toi... Dans un autre monde, quelqu'un aurait atterri devant toi... En tout cas c'est la théorie avancée dans "Les mystères de la science...", comme quoi à chaque fois que deux choix s'imposent à nous, un nouveau monde est créé... (enfin là je résume, mais c'est à peu près ça...)
"Comment affirmer que les corbeaux blancs n'existent pas tant qu'on ne les a pas vus?"

Bernard Weber, dans "L'Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu"

Avatar du membre
Oragon
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 189
Enregistré le : sam. 08 nov. 2003, 17:54

Message par Oragon » lun. 16 janv. 2006, 19:36

Oui, mais il existerait là une infinité de mondes : une infinité de possibilités.

Avatar du membre
Jejerk
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 495
Enregistré le : mer. 20 juil. 2005, 20:55
Localisation : Genève, Post Tenebras Lux

Message par Jejerk » lun. 16 janv. 2006, 20:19

En effet, et c'est bien ce qui est dit dans ALCDM :cool:
"Comment affirmer que les corbeaux blancs n'existent pas tant qu'on ne les a pas vus?"

Bernard Weber, dans "L'Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu"

Avatar du membre
Sei
Ange
Ange
Messages : 1663
Enregistré le : mar. 08 nov. 2005, 12:48
Localisation : ->ici<-

Message par Sei » lun. 16 janv. 2006, 20:23

En théorie, ce qui se passerait plutôt c'est un seul et unique monde (dans la réalité donc) et l'hypothèse d'une infinité possible de futur (proche ou lointain)...

Et toute les 10^-24 secondes (soit 0.000000000000000000001 seconde, unité fondamentale du temps (preuve à l'appui) ) Chaque personne (mais animal aussi) fait un choix et détermine ainsi période après période le futur et élimine donc toutes les autres possibilités...

Mais bon, voyager d'une hypothèse est envisageable tout de même
"La première des libertés est la liberté de tout dire." Maurice Blanchot

Avatar du membre
Tybalt*
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 181
Enregistré le : sam. 19 nov. 2005, 13:31
Localisation : Lorraine
Contact :

Message par Tybalt* » lun. 16 janv. 2006, 20:48

je dirais que la troisième solution (que les mondes soient fermés les uns aux autres) inclus deux possibilités: soit les mondes parallèles n'existent pas (ben oui, ça change quoi, du coup?), soit mieux vaut ne pas y penser de peur de mourir de désespoir de jamais en pénètrer un...
enfin que dis je pensons-y au contraire c est le meilleur réservoir de rêves!
"tous les ados se croient différents des autres, alors prouver et dire qu'on est comme la masse c'est être différent"
merci à la chère âme qui trouva cette phrase!

Avatar du membre
dagane
Traître
Messages : 1412
Enregistré le : jeu. 22 sept. 2005, 16:20
Localisation : Sur les vagues de l'imaginaire...
Contact :

Message par dagane » mar. 17 janv. 2006, 12:06

hé, je crois que le sujet "création de nouveaux mondes" parle déjà de ça et sur la première page de la section "philo"! :B

http://www.cittagazze.com/forum/viewtopic.php?t=869
C'est la mort qui rend la vie si unique...

Avatar du membre
Oragon
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 189
Enregistré le : sam. 08 nov. 2003, 17:54

Message par Oragon » mar. 17 janv. 2006, 13:19

En effet, et j'avais participé à la conversation.
Mais ce que j'ai di plus haut m'a fait écrire ce forum.
Je me répète, un nombre infini de mondes. donc toutes les possibilités si les mondes influent sur d'autres, comme je sais pas moi, par exmeple, la possibilité que dans un monde, quelqun a trouvé un moyen... de venir dans ce monde me vendre des lunettes roses hier soir... mais ce n'est pas arrivé...

Je sais, on se dit, "ben c'est jusque que tu es dans un monde ou personne n'est venu vendre des lunettes roses ce jour là". mais là non, car on est dans le cas, d'une infinité de possibilités.

Avatar du membre
Sei
Ange
Ange
Messages : 1663
Enregistré le : mar. 08 nov. 2005, 12:48
Localisation : ->ici<-

Message par Sei » mar. 17 janv. 2006, 14:21

Les seules hypothèses valables sont en fait :

- Les univers paralèles sont infinis
- Les univers paralèles sont finis
- Les univers paralèles n'existent pas

Si ils sont infinis, la question ne se pose pas, tout est possible quelque part à quelqu'instant que ce soit

Si ils sont finis c'est très embêtant, d'une part à propos de leur étanchéité (???) ou pas et d'autre part à propos de leur nombre et de leur contenu

Si ils n'existent pas, il n'y a en fait que le notre, et une infinité d'univers théoriques qui s'effacent au fur et à mesure que le nôtre s'écrit...

A noter que la 2e et la 3e hypothèse peuvent être traitée de manière quasi identique
"La première des libertés est la liberté de tout dire." Maurice Blanchot

Avatar du membre
Oragon
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 189
Enregistré le : sam. 08 nov. 2003, 17:54

Message par Oragon » jeu. 19 janv. 2006, 10:40

Code : Tout sélectionner

Si ils sont infinis, la question ne se pose pas, tout est possible quelque part à quelqu'instant que ce soit
moui mais c'est assez paradoxal avec ce que j'ai conclus de cela.

je m'éxcuse de me répéter ^^

"tout est possible quelque part à quelque'instant que ce soit" n'est pas possible et il suffit que vous immaginiez un truc qui ne s'est pas produit, alors que ça aurait pu, mais ce ne s'est pas produit.
Donc les possibilités ne sont pas infinies.
Donc pas de monde infinis

Ou alors comme je l'ai dit plus haut, ils n'influeraient pas les uns sur les autres, afin d'éviter ce cas de "tout est possible quelque part à quelque instant que ce soit". et les mondes resterait cohérents, indépendant les uns des autres.

Avatar du membre
mot
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 175
Enregistré le : mer. 04 janv. 2006, 19:06
Localisation : me cherchez pas c'est moi qui vous trouverais!

Message par mot » jeu. 19 janv. 2006, 10:54

Vite une aspirine !! O_o je suis pas philosophe pour 2 ronds et là je doit avouer que j'ai pas comprit ton dernier post O_o

Avatar du membre
Oragon
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 189
Enregistré le : sam. 08 nov. 2003, 17:54

Message par Oragon » jeu. 19 janv. 2006, 16:59

En fait j'y répète ce que j'ai dit précédement mais de façon plus simple.

On emet l'hypothèse que le nombre de monde parrallèle est infini.
cela veut dire qu'il y a autant de choses possibles réalisées que de monde. Un nombre infini de possibilités, toutes les possibilités.
Comme celle que quelqun vienne d'un autre monde et me parle. Cette possibilité devrait se produire puisque tout est possible et réalisé. mais cela ne s'est pas produit, personne n'a traversé de monde pour me parler.
On en déduit qu'il n'existe pas un nombre infini de possibilités, donc

- soit le nombre de monde parrallèle est fini,

- soit il n'existe que le notre,

- Soit... on ne pourra jamais traverser de monde afin que tout ne soit pas possible :
comme s'il fallait que chaqun reste dans son monde pour assurer la cohésion de celui-ci...
D'ailleurs, dans ALCDM, "les gens ne pouvaient pas vivre quelque temps dans un monde sans en être affectés" (le Mirroir d'Ambre, chapitre 37). et Will a pris son père pour exemple qu'il a retrouvé, mourrant, dans un autre monde.
Comme une mise en garde afin d'obliger les gens à rester dans leur monde.

Lizzie Brooks
Ours
Ours
Messages : 47
Enregistré le : lun. 16 janv. 2006, 02:19

Re: Création de nouveau mondes (bis)

Message par Lizzie Brooks » ven. 20 janv. 2006, 01:29

Oragon a écrit :mais cela n'arrive pas, personne n'a traversé de monde et aterri devant moi...
ouais mais pense a lyra et will.. personne (mis a part will) ne cest appercu dans son monde (avant que le secret soit dévoilé bien sure mais encore là..) que Lyra était traversée.. réfléchi.. si quelqu'un était bel et bien traversé.. les chances que nous soyons au courant sont faibles.. non?! :wink
c'est un autre monde qui nous attend**

Avatar du membre
Sei
Ange
Ange
Messages : 1663
Enregistré le : mar. 08 nov. 2005, 12:48
Localisation : ->ici<-

Message par Sei » ven. 20 janv. 2006, 07:57

Oragon a écrit :

Code : Tout sélectionner

Si ils sont infinis, la question ne se pose pas, tout est possible quelque part à quelqu'instant que ce soit
moui mais c'est assez paradoxal avec ce que j'ai conclus de cela.

je m'éxcuse de me répéter ^^

"tout est possible quelque part à quelque'instant que ce soit" n'est pas possible et il suffit que vous immaginiez un truc qui ne s'est pas produit, alors que ça aurait pu, mais ce ne s'est pas produit.
Donc les possibilités ne sont pas infinies.
Donc pas de monde infinis

Ou alors comme je l'ai dit plus haut, ils n'influeraient pas les uns sur les autres, afin d'éviter ce cas de "tout est possible quelque part à quelque instant que ce soit". et les mondes resterait cohérents, indépendant les uns des autres.
Ben et alors, l'ensemble des nombres que tu peux imaginer est infini, et ça dérange personne... Et entre deux nombres, il y'en a toujours un autre (exemple : 1,374 et 1,375 ben entre y'a 1,3745... etc)

Donc pk pas un nombre de mondes infinis? Juste sous prétexte que l'on ne peut les imaginer? Trop facile...
"La première des libertés est la liberté de tout dire." Maurice Blanchot

Avatar du membre
Jejerk
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 495
Enregistré le : mer. 20 juil. 2005, 20:55
Localisation : Genève, Post Tenebras Lux

Message par Jejerk » ven. 20 janv. 2006, 08:26

Oragon je ne suis pas d'accord avec toi, qu'une personne d'un autre monde débarque devant toi, ce n'est pas un choix que tu as à faire...

Un monde se crée par exemple si en face de toi se trouve un beau gâteau, qui te donne très envie mais que finalement tu décides de laisser... Et bien un autre monde sera créé dans lequel tu mangeras ce gâteau.

Par contre, le fait qu'une personne d'un autre monde apparaisse devant toi, c'est un fait complètement extérieur à tes choix! Donc la théorie des mondes infinis se tient toujours :clin:
"Comment affirmer que les corbeaux blancs n'existent pas tant qu'on ne les a pas vus?"

Bernard Weber, dans "L'Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu"

Répondre