Vous souvenez-vous de vos rêves ?

Pour se culturer entre amis et apprendre des choses qui n'ont rien à voir avec le monde de Pullman

Modérateur : Régents

Vous souvenez-vous de vos rêves ?

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Voir les résultats

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5300
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Allemagne

Message par Soldat Bleu »

On avait trouvé un chien (genre berger mais noir et plus petit), et on le ramenait à son maître...
Le maître habitait une sorte de manoir, au bord d'une sorte ravin de boue.
Une passerelle et un grand escalier menaient à la porte du manoir. Le maître a ouvert la porte: il tenait une enveloppe en mains. Je pensais que c'était la récompense, pour le chien. Il a récupéré son toutou puis il nous a carrément claqué la porte au nez ! On est reparti. Là il a réouvert sa porte et nous lancé des Mars, puis des Twix, puis des bounty puis des oeufs en chocolats blanc....

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5300
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Allemagne

Message par Soldat Bleu »

encore un doublon :B

2 rêves idiots:

Le premier:

Avant de m'endormir, il y avait une bestiole qui n'arrêtait pas de se poser sur moi...

Hé ben j'ai rêvé que je la capturais et que je plaçais dans une de mes chaussures, avec un "spirou" au dessus pour l'enfermer. Puis je regardais ma basket faire "bzzz".

L'autre rêve:

J'étais dans une salle de cours à ma fac, dans le bâtiment Marie Curie.
La salle ressemblait à une classe de Lycée et la prof était d'ailleurs ma prof d'histoire au Lycée. Il s'agisaait d'un cours de géographie. Il y a eu un tsunami O_o ! Une immense vague est arrivée. On s'est tous planqués à temps derrière un mur et je me suis accroché à une statue O_o ! On a de justesse évité la vague... Ensuite, le cours a repris.
Comme tout bon tsunami qui se respecte, une deuxième vague a surgit. On y a également échappé.
Le cours s'est finalement terminé. On avait un autre cours, au sous-sol du bâtiment avec un autre prof (que je ne connaissais absolument pas). Je trouvais que le prof cinglé de donner un cours au sous-sol en plein raz-de-marée ! En plus, il n'y avait pas de mur ni de statue pour se protéger de la vague dans cette salle, si elle revenait. Puis je me suis demandé à quoi ressemblait l'appartement après ces deux vagues.
Je me suis rappelé qu'on vivait heureusement au 5ième étage .
Mon rêve s'est terminé sur la réflexion "je ne saurais pas dormir tranquilement si je ne vivais pas au 5ième" ! O_o .

Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 6984
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Message par Anne-Emmanuelle »

Un rêve tranquille avec 2 amis et une amie. Sauf qu'un garçon et la fille m'annonçaient qu'ils avaient cassé, parce que l'autre garçon lui avait fait des avances (alors que c'est pas possible, il sort qu'avec des mecs...)

Ensuite on se retrouvait à devoir aller en classe, on avait un devoir de physique. Ca se passait dans la cafétéria de l'observatoire de Genève... Youpi...
Pendant le DS la prof nous appelait un par un pour nous faire passer un petit oral de 5 minutes, parce qu'elle n'aurait pas le temps de le caser ailleurs.

En plus c'est la prof de physique de 2e année de prépa, celle qui me faisait super peur et avec laquelle j'avais le trou de mémoire complet à chaque fois que je devais passer un oral devant elle (donc une fois par mois)...

Bref, un rêve bizarre pas super agréable... mais pas cauchemar quand même (je classe un rêve dans la case "cauchemar" quand il me réveille en sursaut !)

Avatar du membre
borowsky
Spectre
Spectre
Messages : 54
Enregistré le : mar. 10 juil. 2007, 13:54

Message par borowsky »

il ya un rêve qui m'a traumatisé.
J'etais au bord d'un ravin, et soudain je tombe, je tombe, et puis ca ne s'arrete plus, je sens la mort venir, elle s'accompagne d'un sifflement intense, comme si quelque chose allait exploser dans ma tête...

et puis le réveil, salutaire.

Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 6984
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Message par Anne-Emmanuelle »

Un rêve super bizarre cette nuit... D'ailleurs tout ne s'enchaîne pas très bien, c'est curieux.

D'abord je dois partir au Chili avec ma meilleure amie, sa soeur, sa mère et mon frère. Je rentre à la maison (pas loin... bizarre) pour aller chercher des affaires et en reporter d'autres, parce que je reviens de voyage et donc je ne veux pas reprendre les mêmes affaires, il faudrait les laver.
Là on court pour attraper un train.
A un moment, dans une gare, je vois mon père qui me dit qu'il m'emmène en bateau finalement. Les autres ont disparu de mon rêve entre temps, d'ailleurs.
Le bateau est assez gros. Mais le pilote a une attaque, et on demande à mon père de prendre la barre parce qu'il sait piloter un peu les planeurs... Il s'installe, on dirait la salle de pilotage du Faucon Millenium, dans Star Wars.
A un moment, je sors parce qu'on n'y voit plus rien. On a un choc. Mon père me demande ce que c'est. Je réponds que le bateau s'appelle le Titanic (même si on est à notre époque) et qu'on se casse en deux, un a croisé un iceberg.
Je vais récupérer mes affaires, et je dis qu'il faut tout de suite prendre un canot de sauvetage ou n'importe quoi. Que ça ne sert à rien de lancer les bouées de sauvetage comme si on lançait des frisbee...
Il me dit que non non c'est bon, pas besoin. Je lui dit que si, que j'ai besoin qu'il vive et moi aussi. Il me dit qu'en fait un engin volant doit venir l'emmener à Moscou, mais que moi je dois prendre un canot, que j'ai pas de visa (en plus c'est la guerre froide, alors c'est important). Je lui dis que je m'en fiche, que je veux monter dans l'avion ou l'hélico, parce qu'on sait bien que les canots ont sauvé peu de monde pour le Titanic.
Donc ensuite, saut dans le temps, je me retrouve à Moscou, où je dois restée cachée. Je suis enfermée, ça m'ennuie. Et finalement on voit des gens débarquer, ils ont eu vent de ma présence. Et... je me suis réveillée. O_o

Avatar du membre
Aereynion
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 474
Enregistré le : dim. 19 nov. 2006, 15:54
Localisation : Zwolle - pays bas - mais Paris quand meme un peu^^
Contact :

Message par Aereynion »

pf moi j'en ai eu un traumatisant y'a quelques jours, je me regarde dans ma glace avec la gueule en sang, mais avec des motifs chelou O__o

sinon comme je suis pas dans mon lit normal je fais que des reves idiots ou oufs... cette nit apr exemple on était a un festival un peu miteux (on ... moi et je sais pu qui) et on se fait attaquer par des types depuis un restaurant, après y'a un hélico qui arrive (en plus ca faisait vachment réaliste)

bon après c'est reveil
j'en ai deux ou trois par nuit des comme ca

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4933
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon »

Un rêve sympathique (ça me change de mes rêves bizarres habituels): Justin Timberlake avait publié son numéro de portable dans tous les magazines pour ses fans puissent lui envoyer des sms. Je lui ai envoyé "I love you Justin! You are the best!" :B Pourtant, en vrai, je ne suis pas folle de lui à ce point.
Petit truc zarb, c'était un numéro en 06 alors que les ricains doivent pas avoir les mêmes que nous.
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 6984
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Message par Anne-Emmanuelle »

Encore un rêve étrange cette nuit...

Alors que je n'ai pas encore lu HP7, j'ai trouvé le moyen d'en rêver... Pas de spoilers, promis.

Je quittais mon stage pour rentrer à la maison, j'avais un train à 17h32. (comme vendredi prochain où ce sera vrai). Mais j'étais pas dans ma chambre actuelle... j'étais en centre ville... bizarre.
Bref, il était 17h40, j'étais à mi-chemin entre chez moi et la gare. Je me dis "ok, je cours, je peux avoir le train..." Et je me rends compte que j'ai laissé le violoncelle dans son coin derrière la porte !!!
Alors je me dis que tant pis, je vais devoir prendre le train de 19h23... (qui existe vraiment aussi).
Et ma réflexion c'est "oh non ! Je vais commencer ma lecture de HP7 1h30 plus tard !!!" O_o
*fan de HP de jour... et de nuit !* :jesors:

Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4551
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Message par Rey »

Je me souviens de deux rêves. Dans le premier, on allait acheter le four qu'on a vu hier. Mais on etait hyper déçus parce que le vendeur ne nous reconnaissait même pas alors qu'on avait discuté près de 30 minutes avec lui.
(pour la petite histoire, il nous a reconnus en fait...)

Dans le deuxième, on devait se rendre quelque part et on y allait en vélo. En cours de route, je me rendais compte que j'avais à nouveau assez de force pour appuyer un peu sur le guidon. En j'étais aussi toute contente de constater que je pouvais écarter suffisament le bras pour faire du vélo tout simplement.
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal

Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 6984
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Message par Anne-Emmanuelle »

Je suis crevée ce matin... Pourquoi ? Juste parce que j'ai rêvé que je n'arrivais pas à m'endormir, et le réveil a sonné juste à ce moment-là. Du coup, un sentiment de ne pas avoir dormi (alors que j'ai dormi 7 heures quand même).
Je déteste ce genre de rêves où on court, où on est crevé, où on rêve qu'on s'endort ou qu'on est le soir. Le matin au réveil j'ai toujours ce sentiment de ne pas avoir dormi ou trop peu... De m'être épuisée dans mon sommeil...

Enfin bon... j'ai dormi quand même. Alors ce n'est qu'une question de temps pour me réveiller pour de bon ! (Même si le réveil a sonné il y a plus d'une heure déjà...)

Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5819
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100

Message par Nef »

Pour une fois j'ai rêvé. Et quel rêve mes amis, quel rêve.

ça commence dans un magasin, avec mes parents. Je ne sais pourquoi, on achète une plaque de plexi blanc très sale... Et on rentre... Enfin, ma mère rentre de son côté et mon père et moi du nôtre. Il y a de la tension dans l'air. Dans la voiture, on s'engueule tant et si bien que je commence à rouler n'importe comment, ce qui entraine mon père à gueuler de plus belle. finalement je le plante, avec la voiture, garée n'importe comment sur le bord de la route, et je m'en vais à pieds, furax et déprimé. Je suis à Angoulème et j'erre sans but dans un étrange centre commercial sous-terrain fait de corridors moyen-âgeux, déprimé, dépité, triste, pas le moral quoi.

Et soudain, tel un ange, Alty m'aggripe par la main et m'entraine à sa suite. Elle est toute heureuse et cours vers je ne sais où. Et moi je la suis. On arrive au pied d'une étrange structure en bois. Des dizaines d'escaliers montent vers des hauteurs vertigineuse. Certains de mènent nulle part. Un seul permet d'atteindre le sommet. Une grande impression de déjà vu trotte dans mon esprit. Je crois avoir déjà fait cette partie du rêve. Mais voilà qu'Alty commence l'ascension de cet étrange jeu. Elle m'encourage vivement à la suivre et je m'exécute. Je suis tant bien que mal la demoiselle dans sa robe bleue. Je n'ai toujours pas le moral mais je n'ose pas lui en parler, je ne veux pas gâcher son plaisir. Finalement, on arrive au sommet, s'étant trompé d'escalier qu'une seule fois.

Là une pièce de bois est en porte-à-faux au dessus du vide. Il y a un trou à l'extrémité de la planche. Je suis encore à gravir les dernières marches tandis qu'Alty cours dans sa chambre chercher son baudrier et l'élastique (me demandez pas pourquoi sa chambre donne sur le sommet de l'assemblage d'escaliers). Mon rêve s'arrêtera là. A moi d'imaginer ensuite cet ange arnacher l'élastique et sauter.

J'avoue que ça fait plaisir de voir un rêve un être cher être si heureux. Bisous Alty, véritable ange.
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !
Code ami Mario Kart Tour : 626676141179

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5300
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Allemagne

Message par Soldat Bleu »

@ AE: j'ai déjà rêvé de livre que je n'avais pas encore lu: le Vent de Feu II, avant de le lire et ALCDM 4 :'D .

Je rêve moins ces temps-ci...
J'assistais à un spectacle tout droit sorti du film "Moulin Rouge". Tous les spectateurs (dont moi) regardaient la scène d'en haut, alignés sur un immense escalier en bois. On était tous appuyé contre la rampe... et on tapait tous du pied en rythme sur les marches. On était survoltés par la pièce. A un moment, je sautais comme un malade sur l'escalier :'D mais je me suis tout de même calmé...
J'avais peur que l'escalier finisse par s'effondrer, à force de taper en rythme sur les marches (à cause de la fréquence propre)...
Je fais de la physique en rêve, moi :'D

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4933
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon »

j'ai rêvé que je lisais HP7 mais que la fin n'était pas la même. Enfin, ça se terminait pareil mais c'est lépilogue qui changeait: Je crois que Harry était directeur de Poudlard, Ron professeur de Défense contre les forces du mal et il avait hérité de [spoiler] l'Elder Wand (flemme de chercher la traduction de elder dans le dico :B ) et il avait un comportement bizarre et allait sûrement devenir le prochain Seigneur des Ténèbres.
Le livre se terminait sur Dumbledore et [spoiler] Grindelwald qui s'étaient réconciliés et qui fumaient la pipe sur un banc en évoquant leurs souvenirs de jeunesse.

je préfère la fin de mon rêve que la vraie :p
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Maad
Ours
Ours
Messages : 38
Enregistré le : sam. 28 juil. 2007, 17:08

Message par Maad »

Moi je ne me souvient quasiment jamais de reves heureux..
Un de mes derniers reves étaient une météorite qui sécrasait juste a coté d'un bus dans lequel j'était, un autre ou j'était une sorte de terroriste/résistant (jai plus tout les détails) et je fini fusilé ou tué par une de mes bombes je sai plus exactement.
Je fait beaucoup de reves où il y'a des catastrophes et autres en tout cas c'est pour la plupart de ceux que je me souvient.

Sinon je me rappel que la première fois que j'avait lu les Royaumes du Nord (j'avait passée la journée entière sans quitter le lire une seconde) d'avoir fait un reve où j'avait fait le voyage avec lyra.

Avatar du membre
lag123
Spectre
Spectre
Messages : 57
Enregistré le : sam. 28 juil. 2007, 17:08
Localisation : finistère
Contact :

Message par lag123 »

moi parfois mais surtout quand ces des cauchemar je m'en souvient mais le plus souvent le matin en me réveillant je ne souviens pas de quoi j'ai rêvé :roll:
bonjour j'adore le livre la croisée des mondes !

Répondre