Vous souvenez-vous de vos rêves ?

Pour se culturer entre amis et apprendre des choses qui n'ont rien à voir avec le monde de Pullman

Modérateur : Régents

Répondre

Vous souvenez-vous de vos rêves ?

toujours
9
4%
souvent
79
35%
parfois
89
39%
rarement
43
19%
jamais
7
3%
 
Nombre total de votes : 227

Avatar du membre
Dame Mimile
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 283
Enregistré le : ven. 05 mai 2006, 18:09
Localisation : Sur les terres de feu le seigneur de Mimile
Contact :

Vous souvenez-vous de vos rêves?

Message par Dame Mimile » lun. 28 mai 2007, 12:32

Ah, moi, j'ai rêvé que ma prof de latin était devenue une souris de laboratoire. Elle rentrait dans la classe, on se posait des questions....Le pire, c'était qu'on lui obéissait quand même! Elle nous tenait dans une espèce de terreur respectueuse.
Elle faisait cours dans la salle de SVT, avec les paillasses et les lavabos....Deux semaines plus tard, on rentrait dans la salle et il y avait sur, sous, à côté des tables couvertes par du carrelage blanc, des dizaines de chats, tous noirs, et qui nous regardaient de leurs yeux dorés.
On est allés voir sur le bureau de la prof.
Il y avait un petit cadavre de souris en piteux état. Céji l'a prit par la queue et l'a brandit pour que tout le monde puisse le voir. Les chats ne bougeaient pas du tout et contemplaient leur oeuvre d'un air satisfait.
Etrangement, al mort de ma prof de latin ne pas fait plaisir ni rien. Je crois même qu'elle m'attristait un peu. Je ne suis pas animée de sentiments meurtriers à l'égard de mes profs, même si je déteste la majorité d'entre eux. :<
J'ai tout tapéééééééééééééé!!!!

Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 6935
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Message par Anne-Emmanuelle » mar. 29 mai 2007, 10:10

Deux reves parfaitement inutiles :
- j'ai reve que je fouillais dans une caisse de bric a brac et que d'un coup je retrouvais le serre-tete que j'avais perdu a mon dernier spectacle de theatre soit... quand j'etais en seconde !!! (bah oui, il fallait bien faire tenir le voile de Juliette sur la tete quand elle se marie !) Et j'etais super contente de le retrouver...
- j'ai emerge lundi matin vers 7h30 (alors que j'avais mis le reveil a 9h30...) avec la certitude d'avoir recu un sms... Or j'avais eteint mon portable...

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5282
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Mauerseglerklinik - Allemagne

Message par Soldat Bleu » ven. 01 juin 2007, 14:28

Tiens, comme Haku, j'ai rêvé que j'allais voir le film ALCDM...
C'était assez "sombre" (quoique de toute façon tous mes rêves sont sombres: il n'y a jamais beaucoup de luminosité)...
Mais je trouvais le film très bon bien qu'ils aient retiré toute la partie à Bolvangar O_o !

Avatar du membre
LG-Nimbus
Erudit(e)
Erudit(e)
Messages : 523
Enregistré le : ven. 10 févr. 2006, 00:04
Contact :

Message par LG-Nimbus » ven. 01 juin 2007, 19:52

reve délirant de la nuit... bon attention c'est long donc ch**nt



ya un mec qui doit vider les ordures d'une sorte de station/ville souterraine. Il passe 2 portes blindés qui servent de sas et vide les déchets dans une décharge (en plein air %)) c'est là qu'il apersoit un immense oiseau/serpent a plume noir/or/orange/rouge occuper tout le ciel (un oiseau d'une envergure de plus de 100m quoi %)).

L'oiseau fait du vol stationnaire au dessus de la décharge puis crache une espéce de liquide visqueux noir vers une sorte d'hotel satanique présent dans la décharge.

Une créature humanoide commence à prendre forme dans le liquide. Le type prend peur. Il s'enfuit mais en essayant de refermer les 2 portes blindés, il ferme trop tard la première et casse sa clef dans la serrure de la seconde. La créature qui le poursuit s'infiltre dans la ville souterraine. Une alarme retenti et tout le monde évacue. Moi je suis le groupe qui monte vers l'étage supérieur de ville (en fait y a une ville par étage, donc plusieurs villes superposées)

Le probleme c'est que pour passer de l'étage 7 au 8 il faut passer par des sorte d'escalier fait de grille métalique rouillé et pas trés solide, et ya le risque de tomber et en plus on est poursuivi par l'autre créature.

Bref j'arrive à grimper et a rejoindre l'étage 8 mais la créature va pas tarder à arriver il faut trouver le moyen de cacher toutes les personnes présentes à cette étage. Ya une fille qui me demande de la suivre. Elle monte des escaliers en bois puis montre une sorte de bibliothéque, elle ouvre un passage secret qui mène à une pièce sombre dont tous les mur sont des bibliothéque. Elle ouvre un second passage secret dans une des bibliothéque, et on arrive au sommet d'une sorte de chateau qui surplombe la ville.

Il ya un jardin, des fontaines, c'est vraiment trés joli. C'est l'endroit parfait pour cacher tout le monde, la créature trouvera jamais les deux passages secret.

Puis alors que j'admire la vu, ya une fille qui s'approche de moi. Et la on se reconnais, c'est... enfin une fille dont j'étais secretement amoureux en 3ème (mais bon elle m'avait demandé si je pouvais l'aider à sortir avec quelqu'un d'autre...)

Et donc jme disais dans le reve mais qu'est-ce qu'elle fouttais là!?? Aprés tout ce temps !!!

(sinon je crois que j'ai révé de la suite mais je m'en souviens plus trés bien, apparement pour se débarasser de la créature il fallait créer une onde électromagnétique dans des souterrains.)

voila c'était le reve/film du jour ^^
(pour une fois que je m'en souviens un peu aussi ^^)
Il y a des jours comme ça, lorsque le temps s’arrête, qu'on ne se sent plus le même...
Les &#321;éGe&#1080;&#8706;es s&#963;&#1080;&#1090; é&#1090;e&#1103;&#1080;eLLES
Mais les &#1090;&#1108;&#1084;&#961;&#1109; ¢hANGE&#1080;&#1090;! ;)

Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4701
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Message par Rey » lun. 04 juin 2007, 10:28

Quand j'ai dormi chez ef, j'ai rêvé que je me faisais cambrioler. On rentrait chez nous et le verrou 'était pas fermé. On trouve ça bizarre, on entre et la fenetre du salon est grande ouverte. On trouve que l'appart fait "vide". Là, on comprend qu'on a été cambriolés et que, si les voleurs sont entrés par la fenetre, ils sont tout simplement ressortis par la porte.
Finalement, je ne sais pas pourquoi l'appart semblait vide (peut etre qu'on rentrait d'un lieu bordélique) parce qu'on ne s'était fait tirer que la télé O_o

En revanche, on était ennuyés parce qu'il n'y avait aucune effraction alors l'assurance pouvait pas fonctionner.


Et cette nuit, j'ai rêvé que le verrou de la porte été bloqué. impossible de le tourner. C'est étrange cette continuité...
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal

Avatar du membre
hohoemi
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 325
Enregistré le : ven. 25 mai 2007, 14:28
Localisation : Paris

Message par hohoemi » lun. 04 juin 2007, 12:39

Savez vous que quand vous rêvez, vous rêvez toujours de vous même? quand bien même vous rêvez d'une tierce personne, il s'agit toujours d'une partie de vous même...

Savez vous aussi que tout le monde rêve à certains stade du sommeil, et que l'on ne se souvient que de ce qui nous à choquer, marqué...

Savez vous encore que votre hémisphère gauche rêve hératiquement des fils décousus, et que c'ets votre hémisphère droit qui, dès les premiers signes de réveil, se met à ordonner ces bribes pour tenter de créer une histoire logique?....L'empirisme du raisonable et du logique sur l'abstrait et le créatif....


En ce qui me concerne je fais des rêves très étranges, comme tout le monde, mais ma spécialité effrayante c'est de rêver d'un truc banal (avoir parlé a quelqu'un, retrouvé quelque chose que je cherchais...etc) et à mon réveil, je ne me souviens pas du tout de mon rêve, mais j'assimille ce qui s'est passé comme un fait réel!

C'est comme cela qu'au lendemain d'un DST d'histoire j'ai demandé à un ami qu'elle note avait il eu...je penssait qu'on nous les avaient déja rendu!
Ce n'est qu'un exemple parmi d'autre! lol

Avatar du membre
Iphigénie
Ange
Ange
Messages : 1189
Enregistré le : mer. 18 mai 2005, 19:50
Localisation : n'importe où tant qu'il y a du chocolat

Message par Iphigénie » lun. 04 juin 2007, 19:03

Voilà encore un rêve très débile comme j'étais réputée en faire il fut un temps ^^ ...

J'étais avec des amis dans un endroit appelée Venise, mais qui n'avait strictement rien à voir avec la ville italienne : c'était un espèce de parc pourri, moche et ennuyeux au possible, mais bondé de touristes sans aucune raison. Enfin, presque : près de l'entrée, enchaîné dans une petite grotte il y avait... un vrai troll :'D !
Les touristes s'en foutaient, du troll, mais nous on trouvait ça extraordinaire ! Alors on a commencé à embêtouiller la bête, à lui chanter des chansons et à lui raconter des blagues (peine perdue... un troll n'a AUCUN sens de l'humour), tout en restant à distance respectueuse de lui, comptant sur la solidité de la chaîne.

Quand on s'est aperçut que, de chaîne, il n'y avait point, c'était trop tard : le troll était déjà sur nous, bien décidé à "jouer". Malheureusement, nous nous doutions bien que les jeux de trolls étaient sans doute bien éloignés de la conception qu'en faisait tout humain normalement constitué, et que tôt ou tard la créature finirait par nous dévorer, à bout de patience ou tout simplement histoire de combler un petit creux.
Là, je me suis mise à réfléchir à la vitesse de l'éclair pour trouver le moyen de nous sortir de là. Et je me suis souvenue d'avoir lu quelque part que pour tenir un troll à distance, il fallait lui poser un égnigme qu'il aurait le plus grand mal à résoudre.
Ainsi je me suis avancée et lui ait dit "C'est trois nains qui vont à la mine... le premier prends la pelle, le deuxième la pioche. Queprends le troisième ?"

Là, tout le monde a compris ce qu'il fallait faire. Il faut dire que c'est une de nos blagues débiles cultes : le principe, c'est embêter la victime pendant une bonne semaine avec cette phrase, en lui répétant une cinquantaine de fois par jour jusqu'à ce qu'elle pête un boulon.
Alors on a comencer à embêter le troll, jusqu'à ce que, désapointé, on le voit à deux doigts de pleurer... (mais oui, les trolls sont des incompris dotés d'une sensibilité propre, capables de faire la cuisine et d'écrire de ravissants poèmes :'D ! )
Là, M., la fille la plus gentille du groupe, prends pitité de lui et lui souffle la réponse : "le nain... il prends la tête, c'est ça qu'il faut dire !"

Et là, devinez quoi ? Le troll nous a tous bouffés :'D !
Desespoir : (nm) vocable creux inventé par les personnes qui ne regardent jamais les étoiles.

"Ne met pas tes mains sur les portes, tu risques de te faire pincer très fort !"

Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 6935
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Message par Anne-Emmanuelle » mar. 05 juin 2007, 10:59

hohoemi a écrit :Savez vous encore que votre hémisphère gauche rêve hératiquement des fils décousus, et que c'ets votre hémisphère droit qui, dès les premiers signes de réveil, se met à ordonner ces bribes pour tenter de créer une histoire logique?....L'empirisme du raisonable et du logique sur l'abstrait et le créatif....
Bah en ce qui concerne le rêve de cette nuit... je suis parfaitement d'accord. Et je crois même que le réveil a sonné quand j'essayais de remettre les fragments bout à bout... Parce qu'il me reste des petits bouts abracadabrants ! Une histoire de colocation dans un appartement bizarre, que les garçons de l'étage en dessous avaient squatté ma douche pour y mettre leur linge à sêcher, mais évidemment en boule... Je me plaignais, mais ils voulaient jouer aux cartes avec moi, ils s'en foutaient que je veuille prendre ma douche... Et j'arrivais même pas à les faire se bouger en promettant du Toblerone...

J'avais déjà lu que les rêves étaient faits en une fraction de seconde... Même si parfois on a l'impression qu'ils ont duré toute la nuit.
Et d'ailleurs c'est pour ça qu'à moins que le rêve ait été fait juste avant le réveil, on n'a aucun moyen de s'en souvenir. On rêve à chaque instant du sommeil paradoxal... Qui dure entre 10 et 20 minutes à chaque cycle de sommeil (1h30 à 2h selon les personnes). Et on se souvient au plus d'un ou deux rêves par nuit...


Edit : je me souviens d'un bout de plus de mon rêve de cette nuit...
A mon étage, il y avait une autre fille, qui avait une douche aussi grande qu'une douche de vestiaire. Donc elle me dit qu'elle a déjà pris sa douche, que je peux l'utiliser. Mais je proteste parce que c'est MA douche, et que ce n'est pas parce que je viens d'arriver (dans le genre colocation, c'est plutôt le machin temporaire pour les vacances) qu'il faut qu'ils se soient étalés avant, alors qu'ils savaient que j'allais arriver. Et que c'est inadmissible que cette salle de bain ait 2 entrées (même si on peut fermer les deux depuis l'intérieur), et qu'une donne sur ma chambre et l'autre sur le couloir commun !

Bref... encore plus n'importe quoi...
Modifié en dernier par Anne-Emmanuelle le mar. 05 juin 2007, 13:47, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Earwen
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4971
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 10:38
Localisation : 221B Baker Street

Message par Earwen » mar. 05 juin 2007, 11:08

Cette nuit, j'ai rêvé de mon copain, sauf qu'il n'avait pas la tête de mon copain. Mais c'était lui c'est sûr, à sa façon de réagir, à ma façon de penser à luim et même à un moment dans mon rêve je lui ai touché la nuque et c'était sa nuque je l'ai reconnue ^_^ Mais il avait la tête de mon coloc, pas la sienne XD
La médiocrité n'admet rien de supérieur à elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie. Arthur Conan Doyle

Avatar du membre
Ryoko
Elfe, et fière de l'être
Messages : 2093
Enregistré le : mar. 07 mars 2006, 13:44
Localisation : Somewhere over the rainbow...

Message par Ryoko » mar. 05 juin 2007, 11:19

Cette nuit, j'ai fait un rêve vraiment tordu!

Ca se passait chez moi, sans être chez moi, car la maison était plus grande ainsi que le jardin, il y avait la mer à la place de l'école et au delà, et parfois au lieu de la mer se trouvais un immence terrain (de quoi, bonne question!) en pelouse synthétique ...

Et je rêvais que mes voisins, associés à mon père, plus un garçon sortie de je ne sais où, voulais tuer quelqu'un que je connaissais (qui vivait avec moi?!) alors, aidée de diverses personnes (je ne sais plus lesquelles, je ne me souvient que d'un grand bonhomme qui effrayait tout le monde) on tente par tous les moyens possibles de protéger ladite personne, tout en essayant de trouver des preuves de sa culpabilité ... parès, certaines personnes changent de camps, comme toujours

Et finalement, on trouve la preuve irréfutable (en plus de toutes les autres) en ouvrant l'un des phares avant de la voiture ... et là, je me rend compte que j'ai oublié l'appareil photo, et les voisins rodant autour de chez moi, et essayant de pénéttrer chez moi pour nous kidnapper et nous tuer, on ne peut sortir on dois donc attendre longtemps, très longtemps (plusieurs jours en fait) avant de pouvoir sortir prendre la preuve en photo ... et là je me réveille!

Quand je disais que c'est tordu ...
"Les elfes sont beaux, magnanimes, sages et juste" DeuxFleurs - Les Annales du Disque-Monde
Soeur de sadisme unique et veritable de Celeb

A un Héros Breton

Avatar du membre
gwann
Erudit(e)
Erudit(e)
Messages : 703
Enregistré le : sam. 04 sept. 2004, 00:27
Localisation : Rueil-Malmaison

Message par gwann » mar. 05 juin 2007, 12:02

j'ai un rève très court mais assez violent. Je me suis retrouvé dans mon salon, mais j'avais l'impression que c'était un état a lui -tout seul et qu'on était 3 à le vouloir: une vieille femme habillé en noir comme en Iran, un gars habillé comme Saddam Hussein (sa tenue militaire) et moi. Le saddam et la vieille avaient des couteaus. Le saddam tranche la gorge de la veille qui me file son couteau et je vais moi même trancher la gorge du Saddam. Le saddam a juste le temps de me couper au bras. Le saddam et la vieille se mettent la main a la gorge, aucun sang ne coule, j'ai juste des traits de sang sur le bras. Je dis a quelqu'un d'appelé les secours mais aussi la police. Je regarde derrière moi et quand je me regarde à nouveau le saddam, je vois que la veille a disparu. Il m'indique que la vieille est passé derrière un meuble, je me penche, je ne vois personne et je me réveille.

Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4701
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Message par Rey » mar. 05 juin 2007, 14:07

C'est space gwann !

Moi j'ai rêvé que la tartelette de mon bureau nous prenait la tête (elle est comme dans la chanson Léa : elle est pas méchante mais p*t**n qu'est ce qu'elle est chiante). jusque là, rien d'anormal. Ensuite, la tartelette s'en va et avec mon collègue, on la critique. Jusque là, rien d'anormal.
mais le truc, c'est qu'elle est restée derrière la porte et qu'elle a tout entendu. Là, ça craint... heureusement qu'elle nous a jamais fait le coup dans la vraie vie.

Bref, elle revient mais comme elle se sent c*nne, elle revient avec son mec. Pas pour nous casser la gueule, juste comme ça, pour pas être toute seule. Alors moi, je suis toute miel avec elle alors qu'elle m'insupporte au plus haut point.
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5282
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Mauerseglerklinik - Allemagne

Message par Soldat Bleu » mar. 05 juin 2007, 16:37

Un rêve (encore sombre :tired: )...
J'étais avec mon frère et mon père en voiture.
Mon père a brusquement paniqué et s'est mis à foncer.
Il est passé d'abord à 120 km/h puis à 150 puis à 180 O_o .
La voiture a ensuite plongé dans un tunnel et on roulait à contre sens !
Mon père tournait, équivait et doublait comme un malade... il refusait de ralentir... Il s'en sortait plutôt bien puis la route s'est soudainement rétrécit à cause de travaux (on était toujours sous le tunnel). Là on s'est violemment écrasé dans les barrières en voulant éviter d'autres voitures.
On a été éjectés hors du véhicule ( O_o ) et on s'est retrouvés à terre.
Les autres voitures avaient freiné à temps et de toute façon, on était étendu sur une bande non-utilisée. Mon père et mon frère paraissaient heureusement indemnes. Je me suis relevé, j'ai fait un ou deux pas puis je suis retombé sur le sol. J'étais mort d'épuisement, mais apparemment j'étais encore en un seul morceau.
Puis je me suis retrouvé sous un pilone du tunnel. Mon père était agenouillé devant une plaque en aluminium. Il m'a montré des petits trous dedans... des carrés d'aluminium avait été découpés et mon père accusait
les extra-terrestres !!! Ensuite il m'a montré des énormes tuyaux en plomb, sous le tunnel, troués et il affirmait que c'était également la faute des extra-terrestres ! Puis il a montré son crâne... là j'ai remarqué qu'il était roux O_o Et il lui manquait plein de cheveux.
Il m'a dit que les extra-terrestres prélevaient des morceaux de peau sur le crâne des roux O_o O_o O_o !!!
C'était pour ça qu'il fonçait comme un dingue sur la route. Mon rêve s'est terminé sur la sentence:
"de l'aluminium, du plomb et des morceaux de peau... que nous prendront-ils ensuite ?"
:'D

Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 6935
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Message par Anne-Emmanuelle » mer. 06 juin 2007, 09:08

Je me souviens de bribes de rêves. En plus il y en a qui m'ont réveillée, alors je suis crevée ce matin. Pourtant je m'étais endormie un peu avant minuit. C'est un peu plus tôt que d'habitude !

D'abord, un coup de fil de mon oncle et ma tante, que je dois aller voir (en vrai) un week-end, avant la fin de mon stage. Je leur téléphone, pour leur dire quand je peux venir, et je me fais engueuler parce que je n'ai pas appelé avant... Super... ||

Et puis un rêve débile de course-poursuite, dont j'ai oublié le but. Mais à un moment, on se retrouve dans une pièce, à apprendre à se tenir presque à l'horizontale, façon pompe, mais les jambes assez écartées, mais avec pour seul contact les pointes de pieds... Et il parait qu'on peut comprendre la technique de "transfert de poids" pour que ça tienne, et quelqu'un nous montre...
Et pendant toute la fin du rêve, j'essaye désespérément de faire ça, et je me réveille au moment où j'y arrive presque...

Avatar du membre
hohoemi
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 325
Enregistré le : ven. 25 mai 2007, 14:28
Localisation : Paris

Message par hohoemi » mer. 06 juin 2007, 16:34

Je suis a fond dans un bouquin recement (l'assassin royal) j'ai le sommeil difficile en ce moment, mon seul souvenbir cette semaine c'est que mon personnage préféré (umbre, un veil assassin) mourait et je hurlait a la mort et pleurait toutes les larmes de mon corps...

Répondre