Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Pour se culturer entre amis et apprendre des choses qui n'ont rien à voir avec le monde de Pullman

Modérateur : Régents

Avatar du membre
BaronBreton
cartonné
cartonné
Messages : 2604
Enregistré le : dim. 03 oct. 2004, 17:02

Message par BaronBreton »

X- FILES - I want to believe
Le cycle a été terminé, la boucle bouclé, avec la dernière saisons. On sait ce qui va arriver et quand.
Ce film est donc tout autre chose. Une enquête x-files.
On retrouve donc Mulder et Scully retraité du FBI vivant leur vie. Le film peut donc être parfaitement vue sans être fan de la série. Un film policier comme les autres... ET c'est ça le hic, le scénario n'est pas aussi aboutit qu'on el voudrait, il bascule gentiment vers un léger fantastique vers la fin mais pas assez et surtout un manque d'explication. Ce qui est bien dommage.
Toutefois la qualité de la série pour sa photographie et sa qualité de réalisation sont encore une fois au rendez-vous et d'une très grande qualité. La musique aussi à sa part. Et on a droit à quelque scène d'angoisse.
Un bon film d'adaptation car ne s'adressant pas obligatoirement aux fan(atiques) mais trop léger dans son scénario pour vraiment combler tout son public.
Dommage...
(mais un très bon moment pour le fan que je suis en tout cas !)
« L’imaginaire n’est qu’une autre façon de voir la réalité. »

Pokémon-vampire-fou de type ouvre-boite. Posteur du 100 000ème post. Maître de Peudeuk et de son MortBook. Annaliste du Disque-monde

Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5474
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Message par Haku »

Je ne l'ai pas vu non plus, mais La Graine et le Mulet a été auréolé d'un César du Meilleur Film l'an passé, deux années après l'Esquive...
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Avatar du membre
DarkHvn
Ange
Ange
Messages : 1057
Enregistré le : mer. 09 juin 2004, 09:39
Localisation : Perdue au milieu des anges
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 51

Message par DarkHvn »

J'ai vu La Graine et le mulet l'année dernière et j'avais beaucoup beaucoup aimé. C'est assez éprouvant (je me souviens de la scène où la fille pleure et crie pendant je ne sais combien de minutes, à la limite du supportable), mais le film est vraiment magnifique.
"Je me croyais riche d'une fleur unique, et je ne possède qu'une rose ordinaire. Ca et mes trois volcans qui m'arrivent au genou, et dont l'un, peut-être, est éteint pour toujours, ça ne fait pas de moi un bien grand prince." Et, couché dans l'herbe, il pleura.
"Personne ne vous a apprivoisé et vous n'avez apprivoisé personne. Vous êtes belles mais vous êtes vides. On ne peut pas mourir pour vous."

Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5474
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Message par Haku »

Plus personne ne va au cinéma ?
Je reviens de Welcome, de Philippe Lioret, où comment à Calais un maître-nageur en instance de divorce prend sous son aile un jeune réfugié kurde qui souhaite passer en Angleterre.
Que dire, sinon que ce film m'a complètement happé, que Lioret remporte l'adhésion du spectateur dès les premiers instants ? Ce film est beau, bien filmé, joué avec brio, prenant, jamais emm**dant, bref, une grande réussite ?
Pis, surtout, ça renvoie une bonne claque à la conscience.
Il faut croire que le fait d'être réfugié sans papier n'est pas compatible avec le statut d'être humain à part entière. Et j'm'en fous si ça choque.
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5474
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Message par Haku »

Je me réponds donc.
Le Grand Bleu, toujours aussi beau, aérien (maritime, pourtant), planant et évasif. Simple et plaisant.
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Avatar du membre
DarkHvn
Ange
Ange
Messages : 1057
Enregistré le : mer. 09 juin 2004, 09:39
Localisation : Perdue au milieu des anges
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 51

Message par DarkHvn »

J'ai vu Gran Torino de Clint Eastwood. J'aurais bien aimé écrire quelque chose de constructif, mais je ne trouve pas. Je pense que le film se suffit à lui-même, c'est un vrai chef-d'oeuvre.
"Je me croyais riche d'une fleur unique, et je ne possède qu'une rose ordinaire. Ca et mes trois volcans qui m'arrivent au genou, et dont l'un, peut-être, est éteint pour toujours, ça ne fait pas de moi un bien grand prince." Et, couché dans l'herbe, il pleura.
"Personne ne vous a apprivoisé et vous n'avez apprivoisé personne. Vous êtes belles mais vous êtes vides. On ne peut pas mourir pour vous."

Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5474
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Message par Haku »

J'en reviens à mon tour [de Grand Torino]
Clint est certes toujours à fond dans la morale, mais ça ne l'empêche nullement de faire des films d'une classe monumentale, bien foutus, vivants, gais et grave, qui se savourent sans regret. Je réalise aussi que Clint se fait vieux, et ça ça en met un petit coup à la tête.
Il a annoncé que ce serait son dernier film en tant qu'acteur.
Une sortie de grande classe.
*chantonne la chanson du générique*
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Avatar du membre
Luthien-Tinuviel
Dobby
Messages : 2839
Enregistré le : mar. 27 sept. 2005, 18:32
Localisation : changeante
Contact :

Message par Luthien-Tinuviel »

Bon, me voilà donc convaincue, ce sera Welcome cet aprèm et Gran Torino ce soir ^^

Mon dernier film vu (printemps du cinéma powaaa!) est Harvey Milk. Là encore, je crains d'avoir le plus grand mal à dire quelque chose de constructif... Allez le voir, c'est tout.

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4933
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon »

Question idiote, ça parle de quoi Gran Torino? A chaque fois je peux pas m'empêcher de penser que c'est un film de voitures à cause du jeu Gran Turismo (c'est ça quand on a un beau-frère Jacky, pis bon ça se ressemble comme nom :p ).
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Avatar du membre
oussema94
Gitan(e)
Gitan(e)
Messages : 153
Enregistré le : sam. 30 août 2008, 14:28
Localisation : Monde de Will : Paris
Contact :

Message par oussema94 »

Poussimon a écrit :Question idiote, ça parle de quoi Gran Torino? A chaque fois je peux pas m'empêcher de penser que c'est un film de voitures à cause du jeu Gran Turismo (c'est ça quand on a un beau-frère Jacky, pis bon ça se ressemble comme nom :p ).
Ben ça parle un peu d'une voiture en faite :-D
Voila le résumé :
Walt Kowalski est un ancien de la guerre de Corée, un homme inflexible, amer et pétri de préjugés surannés. Après des années de travail à la chaîne, il vit replié sur lui-même, occupant ses journées à bricoler, traînasser et siroter des bières. Avant de mourir, sa femme exprima le voeu qu'il aille à confesse, mais Walt n'a rien à avouer, ni personne à qui parler. Hormis sa chienne Daisy, il ne fait confiance qu'à son M-1, toujours propre, toujours prêt à l'usage...
Ses anciens voisins ont déménagé ou sont morts depuis longtemps. Son quartier est aujourd'hui peuplé d'immigrants asiatiques qu'il méprise, et Walt ressasse ses haines, innombrables - à l'encontre de ses voisins, des ados Hmong, latinos et afro-américains "qui croient faire la loi", de ses propres enfants, devenus pour lui des étrangers. Walt tue le temps comme il peut, en attendant le grand départ, jusqu'au jour où un ado Hmong du quartier tente de lui voler sa précieuse Ford Gran Torino... Walt tient comme à la prunelle de ses yeux à cette voiture fétiche, aussi belle que le jour où il la vit sortir de la chaîne.
Lorsque le jeune et timide Thao tente de la lui voler sous la pression d'un gang, Walt fait face à la bande, et devient malgré lui le héros du quartier. Sue, la soeur aînée de Thao, insiste pour que ce dernier se rachète en travaillant pour Walt. Surmontant ses réticences, ce dernier confie au garçon des "travaux d'intérêt général" au profit du voisinage. C'est le début d'une amitié inattendue, qui changera le cours de leur vie.
Grâce à Thao et sa gentille famille, Walt va découvrir le vrai visage de ses voisins et comprendre ce qui le lie à ces exilés, contraints de fuir la violence... comme lui, qui croyait fermer la porte sur ses souvenirs aussi aisément qu'il enfermait au garage sa précieuse Gran Torino...
J'ai été le voir , il est super et des fois c'est marrants ^^
Longue vie a Philip Pullman .
Vive "A la croisée des mondes

Avatar du membre
Ewie
Ange
Ange
Messages : 1122
Enregistré le : sam. 05 févr. 2005, 15:54

Message par Ewie »

Une Nuit à New-York : Un film vraiment sympa, drôle et touchant, qui donne le sourire en sortant de la salle. Les deux acteurs principaux (dont celui qui jouait Bleakers dans Juno) sont vraiment supers, et les personnages secondaires sont hilarants. A voir ^^.

La Vague : L'histoire d'un prof qui crée une sorte de régime autocratique dans sa classe à l'occasion d'une semaine thématique et, évidemment, ça part en live. Les acteurs sont excellents, et le film est construit de façon qu'on se dit "hey, j'aurais pu faire partie de la Vague...". Par contre, le côté vraiment dérangeant n'est pas assez visible à mon goût, à part dans la dernière scène - et encore. Mais à part ça (et quelques mouvements de caméra qui font penser à des secousses sismiques au début du film... et le fait que les sous-titres blancs sur chemises blanches, c'est pas le plus facile à lire, mais bon, c'est pas leur faute, ça), ce film n'est pas mal du tout. Et les acteurs sont excellents.

Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 6984
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Message par Anne-Emmanuelle »

Hum... J'espère que je pourrai un jour voir La Vague. J'ai vraiment envie d'aller la voir, et j'étais même prête à y aller en Allemagne, et donc à me passer de sous-titres puisque la VO est en allemand.
Mais il est sorti il y a déjà un an ici. Snif.

A voir s'il passe en VOST à Pâques en région parisienne et si j'ai le temps d'aller le voir. Je me sens un peu frustrée ici, par moment, à ne pas pouvoir aller au cinéma. Il faut que je me trouve un ciné qui passe tout en VOST, comme à Strasbourg...

Avatar du membre
Sassie
Ange
Ange
Messages : 1191
Enregistré le : sam. 03 déc. 2005, 19:25
Localisation : Seine et Marne

Message par Sassie »

Bon allez je sors de ma torpeur pour parler des films du printemps du cinéma.

Alors tout d'abord Die Welle / La vague. Mon premier film en vo allemande et mon deuxième film allemand seulement (juste vu Goodbye Lenin). J'aime pas l'allemand mais ça m'a pas gêné plus que ça et je parie que ça aurait été plat en vf de toute façon.
J'ai adoré vraiment même si pour la tonalité disons c'est pas trop mon genre de film d'habitude. C'était vraiment super de voir les réactions des élèves, les changements dans leur comportement. J'ai aimé suivre les doutes, les oppositions, les acceptations... Comment chacun s'enfonce de plus en plus dans quelque chose qui le dépasse inexorablement... J'ai particulièrement aimé comment le film a été tourné. Comment interpréter la toute fin du film par contre ? Fin bref c'est un très bon film qui peut donner à réfléchir. Ca pourrait très bien arriver je pense et c'est ça qui en fait un film effrayant et fascinant d'une certaine manière. Les acteurs sont jeunes évidemment mais je n'ai rien trouvé à redire à leur manière de jouer qui sonne bien naturelle. Quelle pitié j'ai ressenti face à un certain personnage...
Je trouve le prof sacrément charismatique, il a vraiment une aura particulière qui le rend crédible dans son rôle de leader. C'est ptete l'un des meilleurs films que j'ai jamais vu.

The chaser
Disons que c'est pas le genre de scénario qui me branche des masses à la base. Mais bon je me suis dit tiens un film coréen allons-y. Et finalement je n'ai pas été déçue. C'est à la fois très sombre, très glauque, très cruel et parfois c'est émaillé de petites touches d'humour. Bref j'ai passé un très bon moment à courir après la fille moi aussi. Le gars principal reste malgré tout touchant et la petite fille est vraiment cute. Je me suis un peu faite torturer vers la fin mais bon j'aimerais beaucoup le revoir.

Et pour BaronBreton particulièrement
Watchmen
Bah j'ai jamais lu les comics et honte sur moi avant qu'on en parle avec la sortie de ce film, je n'en avais jamais entendu parler.
Bah après être sortie du ciné j'avais qu'une envie, aller acheter le comic ! Je pense que le pari de convertir des non-initiés est gagné. C'est simple c'était comme The Dark Knight pour moi, de longues heures au compteur mais j'avais l'impression moi que j'en avais pas eu assez. Déjà dès le début le film commence bien avec une présentation du générique un peu inventive (à l'instar de Sweeney Todd par exemple ou Juno, c'est vraiment quelque chose que j'adore). Le casting pour moi est très réussi, je connais personne et tant mieux ! Et Rorschach est à tomber par terre tellement il est classe vraiment. J'adore sa voix tout simplement et j'ai pris beaucoup de plaisir à l'entendre lire son journal. C'est le perso que j'ai le plus aimé. Les effets spéciaux sont particulièrement réussis je trouve. Les scènes d'action ne sont pas ennuyeuses. La bande son est impeccable (et forcément quand on fait appel à mon groupe favori j'apprécie). J'ai du mal à trouver un défaut à ce film et je me demande si malgré tout l'amour que j'ai pour TDK, je le préfère pas à l'autre comme "film de super-héros".
"When words become unclear, I shall focus with photographs. When images become inadequate, I shall be content with silence."
Ansel Adams
"Don't cry because it's over, Smile because it happened."

Avatar du membre
Iphigénie
Ange
Ange
Messages : 1146
Enregistré le : mer. 18 mai 2005, 19:50
Localisation : n'importe où tant qu'il y a du chocolat

Message par Iphigénie »

Harvey Milk : un film qui vous veut du bien. Certes américain, parfois on n'évite ni les clichés ni les scènes un peu hollywood ; mais il dit ma foi tout ce qu'il faut dire, et il le fait plutôt bien. Sean Penn, son jeu, c'est tout simplement irréprochable, un vrai bonheur. Sans compter une ribambelle d'acteurs qui se débrouillent pas mal eux non plus. Quelques scènes qui vous donnent le frisson, celles des manifs monstres en particulier. Et SF dans les sixties, on ne s'en régalera jamais assez...
Reproche principal : le "méchant", hyper téléphoné... Et éternelle question : pourquoi tant de gays et si peu de lesbiennes ?
Un assez bon pieds de nez à tous les partisans de la "prop 8" qui depuis novembre oblige les homos californiens à aller se marier en Belgique, quelques mois seulement après avoir obtenu le droit au mariage. On pense aussi beaucoup à Sarah Palin avec la very bigote Anita, qui bat la campagne à la rescousse de la morale chrétienne et de l'hétérosexualité, mwarf. :p
Conclusion qui tue : à aller voir avec un pote gay, c'est le mieux !
Desespoir : (nm) vocable creux inventé par les personnes qui ne regardent jamais les étoiles.

"Ne met pas tes mains sur les portes, tu risques de te faire pincer très fort !"

Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5474
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Message par Haku »

The Chaser
Je n'irai pas dire que j'ai pas aimé, mais je ne dirais pas non plus que j'ai aimé. Le film s'est déroulé, je n'ai pas eu grand chose contre ni pour. C'est (très) violent, différent comme un film coréen, naïf aussi parfois dans le scénario pas forcément crédible. Je pense ne pas avoir réussi à pénétrer le film et m'y prendre véritablement. Un film dont je ne sais pas vraiment quoi dire, au final - j'en déduis donc que je n'ai pas été des masses convaincu

Je comptais voir aussi Watchmen, mais la motivation face à la trop longue interséance m'a fait défaut.
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Répondre