Page 330 sur 431

Posté : mer. 16 juin 2010, 17:19
par Arashi
Ouiiii! Il est énorme ce livre!
L'an dernier, j'ai su qu'un pote avait pas mal de Nothomb alors je les lui empruntais deux par deux et à la fin de la semaine je lui rendais ses livres et j'en reprenais d'autres... xD
Je sais pas ce qu'elle a avec les femmes dans ses romans...

Posté : jeu. 17 juin 2010, 04:14
par Kriss
Arashi a écrit : Je sais pas ce qu'elle a avec les femmes dans ses romans...
Dans quel sens exactement ?

(Hop hop, j'ai fini Attentat, en passant. Sujet génial je trouve, le concept de l'homme-oreille est hilarant, quelques tirades savoureuses comme toujours chez la Nothomb, mais j'ai pas été très emballée. Et puis c'est surtout super prévisible, dommage !)

Posté : jeu. 17 juin 2010, 14:28
par Arashi
Dans le sens qu'elle est toujours obsédée par une fille dans tous ces romans! Ou presque. =) Déjà dans Stupeurs et Tremblements, puis celui-ci... ^^ Je n'ai plus trop en tête les autres mais je suis sûre qu'il y en a!

Posté : jeu. 17 juin 2010, 16:59
par Kriss
C'est vrai que dans la plupart de ces bouquins, qu'ils soient autobiographiques ou non, une fille est mise sur un piédestal.

Y a eu d'abord sa soeur, sa mère, sa nourrice (dans Métaphysique des tubes), la petite fille du ghetto à Pékin, ses petites copines de classe, sa fille au pair à New York (dans Le Sabotage Amoureux), son amie la chanteuse RoBERT (de façon romancée dans Robert des noms propres, que j'adore !), Fubuki dans Stupeur et Tremblements, et puis la femme sublimée : dans Hygiène de l'assassin c'est la petite cousine de Pretextat, dans Mercure c'est la jeune fille prisonnière, dans Attentat c'est la magnifique Ethel, dans Antéchrista au début c'est Christa...

Etc. Je n'y avait pas franchement fait attention jusqu'à présent, mais c'est tout à fait juste !
Ceci dit, je sais pas pourquoi elle est tant obsédée par la beauté féminine (car toutes les femmes citées ci-dessus sont décrites comme magnifiques dans les bouquins !)...

Posté : jeu. 17 juin 2010, 20:21
par Earwen
Si j'étais mauvaise langue, je vous dirais que c'est parce qu'elle est incapable de se renouveler, mais jme suis promis d'arrêter de critiquer Nothomb ^_^

Posté : jeu. 17 juin 2010, 21:58
par Nabubulle
Roooh Eärwen, ça c'est de la critique indirecte :P

Votre discussion m'a fait penser que j'ai toujours pas lu d'Amélie Nothomb, il faudrait qu'un jour je teste. Si vous en avez à me conseiller plus que d'autres, parmi tous les bouquins qu'elle a écrit, je veux bien, ça m'aidera à me décider ^^

Et sinon j'attaque le tome 3 de Fondation. Le tome 2 était un peu long au début, j'ai pas spécialement aimé la partie avec Bel Riose. Par contre, la partie avec Le Mulet est super, et plus on avance mieux c'est ;-) Tant qu'au troisième tome, pour l'instant ça me va !

Posté : jeu. 17 juin 2010, 22:20
par Kriss
Si tu veux commencer Nothomb et piger un peu son délire, j'te conseille Métaphysique des Tubes suivi du Sabotage Amoureux (en gros elle te raconte son enfance et son complexe de Dieu, tout ça).

En tout cas, surtout ne commence pas par ses bouquins les plus récents !

(Ce n'est que mon avis hein, mais je me suis arrêtée à Ni d'Eve Ni d'Adam. C'était bien naze...)

Ah, et j'ai retrouvé mes livres de gamine : la série des It Girl, de Cecily Von Ziegesar... Quand je vous disais que je ne me prend pas la tête en ce moment :mrgreen: .

Posté : ven. 18 juin 2010, 01:04
par Arashi
Oui oui j'ai déjà lu Métaphysique des Tubes =)
En fait j'ai lu (dans le désordre) Stupeurs et Tremblements, Acide Sulfurique, Ni d'Eve ni d'Adam, Robert des noms propres, la Métaphysique des Tubes, Le Sabotage amoureux, Cosmétique de l'Ennemi, Les Catilinaires, Antéchrista, Les Combustibles, Mercure et euh... je sais plus. o__o Je crois que c'est tout mais j'ai pu en oublier. n__n

Je réalise que j'en ai quand même lu un paquet. o_o Mais il faut que je me mette à jour et que je les finisse tous! =D

(D'ailleurs tu m'en bouches un coin pour RoBERT, car je connais vaguement cette chanteuse mais je n'avais jamais fait le rapprochement. xD)

Posté : ven. 18 juin 2010, 01:21
par Kriss
(Pour RoBERT, j'ai aucun mérite, c'est une amie qui m'a raconté l'histoire. Il parait d'ailleurs que Miss Nothomb aurait écrit une chanson ou deux pour sa copine, en plus du bouquin. Il parait. J'suis pas allée vérifier, le style Mylène Farmer c'est pas trop mon truc ^^.)

Posté : ven. 18 juin 2010, 01:32
par Arashi
Hihi du coup j'irais me renseigner! =)
Ce style ne me dérange pas trop ^^

Posté : ven. 18 juin 2010, 19:55
par Nabubulle
Kriss a écrit :Si tu veux commencer Nothomb et piger un peu son délire, j'te conseille Métaphysique des Tubes suivi du Sabotage Amoureux (en gros elle te raconte son enfance et son complexe de Dieu, tout ça).

En tout cas, surtout ne commence pas par ses bouquins les plus récents !

(Ce n'est que mon avis hein, mais je me suis arrêtée à Ni d'Eve Ni d'Adam. C'était bien naze...)
Merci bien ! Je prends ça en note =)

Posté : sam. 19 juin 2010, 10:43
par Earwen
Moi je te conseille Hygiène de l'Assassin, et Métaphysique des Tubes.
Une fois que t'as lu ces deux, les autres sont vraiment des redites.

Nabubulle, tu l'auras compris, je n'aime pas Amélie Nothomb. Mais j'en ai malgré tout lu beaucoup (en plus de ces deux, Cosmétique de l'Ennemi, Stupeur et Tremblements, Antechrista, Ni d'Eve ni d'Adam, le Robert des Noms Propres) puisque le moins qu'on puisse dire c'est que ça se lit vite (80 pages écrit gros ^_^ bon là je suis un peu de mauvaise foi ^_^). Malgré tout, j'ai trouvé qu'Hygiène de l'Assassin sortait vraiment du lot.

Le risque avec Nothomb, c'est d'être très agréablement surpris par les premières choses qu'on lit d'elle, puis ensuite de se lasser et d'avoir l'impression de relire encore et encore le même livre. C'est mon cas et je regrette qu'elle ait privilégié la quantité à la qualité, en matière de parutions. Malgré tout, ça vaut le coup de tester et de te faire ton propre avis, sans compter que beaucoup ne partagent pas le mien :)

Posté : sam. 19 juin 2010, 14:00
par DarkHvn
Eärwen a écrit :Moi je te conseille Hygiène de l'Assassin, et Métaphysique des Tubes.
Une fois que t'as lu ces deux, les autres sont vraiment des redites.
Je suis tout à fait d'accord.
Et d'après moi, Hygiène de l'assassin est de loin le meilleur.

Posté : lun. 21 juin 2010, 21:11
par BaronBreton
Cosmétique de l'ennemi m'a bluffé perso. Il sort du lot pour son histoire !
Peplum m'a beaucoup fait rire grâce à Amélie qui prend des baffes XD


Et Stalker terminé !
Superbe ambiance, étrange, surprenant mais plus qu'agréable ! Et vraiment quelle ambiance ! La fin est mystique et pousse finalement à la réflexion sur la Visite. Vraiment, une très bonne surprise et aucune déception de l'avoir acheté sur un coup de tête
Son autre titre "Pique-nique au bord du chemin" est pleinement justifié une fois finis !

J'entame à présent La chronique des immortels (tome 1 - Au bord du gouffre) de Wolfgang Hohlbein. La Transylvanie, XVème siècle, un auteur allemand, ça risque de me plaire ^^

Posté : mar. 22 juin 2010, 17:15
par Niitza
Ma lecture du moment ? Le Chercheur d'Or de Le Clézio. Eh bien je suis très agréablement surprise - dès que je me remets dedans je suis complètement aspirée. J'avais déjà lu Onitsha du même auteur, mais ce livre-ci me plaît beaucoup plus. Il a une façon de parler de la mer qui est assez fascinante...

Pour ce qui est d'Amélie Nothomb, je n'ai lu d'elle que Stupeur et Tremblement, que j'ai trouvé sympathique mais pas transcendant non plus. J'ai cependant l'impression que le reproche de ne pas assez varier d'un livre à l'autre en est un que l'on fait à pas mal d'auteurs - comme si avoir du succès auprès d'un large public avec un ouvrage les coinçait dans un certain style d'écriture et dans un certain type d'intrigue au lieu de les encourager à aller plus loin, à voir ailleurs. C'est dommage.