Que lisez-vous en ce moment ?

Pour se culturer entre amis et apprendre des choses qui n'ont rien à voir avec le monde de Pullman

Modérateur : Régents

Répondre
Avatar du membre
Luthien-Tinuviel
Dobby
Messages : 2816
Enregistré le : mar. 27 sept. 2005, 18:32
Localisation : changeante
Contact :

Message par Luthien-Tinuviel » mer. 05 oct. 2016, 22:55

Pourtant, j'ai eu un ours en peluche me fait grave envie.

Mes lectures du moment: Vingt ans avec mon chat, livre d'une autrice japonaise en hommage à la chatte qui a partagé sa vie pendant 20 ans. C'est joli et ça m'a donné envie d'aller au Japon; mais assez triste (elle s'attarde beaucoup sur la fin de la vie du chat, le roman étant écrit comme un hommage posthume).
Glacé, de Bernard Minier, roman policier assez prenant mais assez relou en même temps, notamment à cause de la tendance de l'auteur à râler à tout bout de champ que les jeunes d'aujourd'hui, ils sont tous ultra-violents à cause des jeux vidéo :tired: ça, plus un traitement WTF (et en même temps tristement et terriblement banal) du thème des violences sexuelles.
Amor, prozac, curiosidad y dudas, Lucia Etxebarria: première tentative de lire en espagnol alors que j'ai jamais étudié cette langue, comme on peut s'y attendre, j'avance terriblement lentement, donc je peux pas encore vraiment donner un avis maintenant. Mais j'avance quand même.

Et sinon, comme à chaque période de bouleversement dans ma vie, je relis Harry Potter.

Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5555
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Message par Haku » sam. 22 oct. 2016, 21:55

Alors alors...

Trilogie Les Guerrier du Silence, Pierre Bordage
L'humanité s'est répendue dans l'univers, loin de la Terre irradiée. Les mondes où les descendants de la Terre se sont éparpillés sont peu à peu colonisés par une étrange secte qui opprime petit à petit les populations et que rien ne semble pouvoir arrêter. L'Humanité courre alors à sa perte à moins que, par l'entremise de quelques anodins anonymes, ne renaisse l'ordre mystérieux des Guerriers du silence, le seul en mesure d'endiguer cette menace...
Les débuts de Bordage, une saga fleuve et démesurée de 1200 pages au souffle immense. On voyage d'un monde à l'autre, l'horreur et l'oppression de la religion, des tyrans et des manipulateurs vous écœure et on s'accroche comme on peut aux quelques îlots d'humanités qui parsèment l'épopée. Il y a de beaux moments, et les quasi-travers habituels de l'auteur (des persos féminins assez peu glorieux, des héros bien mâles qui font peu cas de ces dernières ou seulement en façade, de la surenchère dans la violence totalitaire des oppresseurs, et des envolées mystiques ici et là qui sentent bon les substances douteuses). Pour résumer ce palabre confus, on est toujours entraîné par le rythme, mais pas toujours par la mélodie...

The Expanse Tomes 1 et 2, James AS Corey
Le futur. L'humanité a colonisé une bonne partie du Système Solaire, la Terre et Mars se chamaillent pour les ressourcent que produisent dans le sang et la sueur les mondes périphériques, à savoir stations spatiales de la ceinture de Kuiper et les satellites joviens et chroniens. Alors que Terre et Mars sont au bord de la guerre un enquêteur atypique recherche une fille à papa disparue et un second de vaisseau commercial se retrouve avec une poignée de ses hommes témoin d'un acte de guerre. La situation les dépasse très vite, d'autant qu'une menace extérieure s'insinue bientôt dans l'équation. Toute action des uns et des autres pourrait prendre des proportions démesurées.
Amené aux livres par la saison 1 de la série qui en est tirée (diffusée sur syfy aux US l'an passé, saison 2 imminente), je suis plutôt ravi de la trouvaille : le postulat de départ est joyeusement emballant (système colonisé, politique détaillé entre différents mondes, science plutôt crédible, vision plutôt positive de l'expansion spatiale), les histoires (initialement parallèle) curieuses et intéressantes. Alors OK, après deux tomes (pouvant globalement se suffire à eux-même) je ne suis toujours pas convaincu (ou disons, encore inquiet) par l'élément extérieur et inattendu qui peut s'avérer casse-gueule, mais le tout est audacieux, radical dans ses twists et très, très prenant. Je ne sais pas où les 4 derniers tomes me mèneront, encore moins si ce sera agréable ou rallonge-tapis. Mais la force et la cohérence du récit et ce cadre somptueux du système solaire colonisé, maîtrisé et scientifiquement solide m'a rendu assez euphorique. Très curieux de connaître la suite.

Nobliaux et sorcières (T. Pratchett)
Magratt doit se marier avec le roi Vérence, ex-troubadour, et se fâche dans le processus avec Mémé et Nounou, qui se retrouvent vite débordées par une infiltration d'el... d'êtres magnifiques et sveltes aux oreilles pointues qui aiment rire, danser et chanter. Sauf que, BORDEL DE MERDE, les Elfes c'est mauvais, méchant et sadique. Pour sauver Lancre, les sorcières vont devoir tout affronter. Y compris Ridculle dont le passé ressurgit soudain et Casanabo, le second plus grand amant du monde. Hue tortue!
Que dire ? Ce Pratchett-là est jouissif. C'est très relevé, très enlevé, vif, bondissant, drôle, enjoué, et sans trous d'air. Le dîner entre Nounou et Casanabo est inoubliable, et ces sorcières sont fabuleuses. C'est tout le souci avec Pratchett. On adore les sorcières en lisant les sorcières, le Guet en suivant le Guêt, la Mort en lisant les aventures du grand faucheur....

Les Tribulations d'un mage en Aurient
(Terry Pratchett)
Rincevent n'a pas de chance (pléonasme). Alors qu'il se reposait sur son île déserte peuplée de tribus de jeunes femmes dévêtues célibataires et menacées d'extinction, voilà que l'Université de l'Invisble, sur ordre de Vétérini, le fait revenir dare-dare (lire "le téléporte en mode Spock ascendant La-Mouche") pour l'expédier de plus belle en Aurient où la révolution couve, où il y a des clones de Planteur-je-me-tranche-la-gorge et où Cohen le Barbare prépare sa nouvelle lubie. Devenir empereur à la place de l'empereur. Evidemment, Rincevent n'a AUCUNE envie d'être là, car il va forcément lui arriver des tours. Donc il s'enfuit. Mais le Destin, comme toujours, court plus vite.
Pas aussi poilantes ou abouties que celles du précédent tome cité, ces tribulations n'en réservent pas moins leurs lots de bravoure, avec une brochette d'incontournables de la saga, notre touriste préféré et le plus grand philosophe du disque-monde, Rincevent : "fuir aujourd'hui et vivre pour pouvoir se battre plus tard". Ca reste du Pratchett et la lecture ne se refuse pas. Comme on dit en Aurient, la femme de tous ceux qui ne sont pas d'accord est un hippopotame !
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4918
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon » dim. 23 oct. 2016, 09:01

La fille au révolver, basé sur une histoire vraie, celle de Constance Kopp, première femme shérif adjointe. Alors contrairement à ce à quoi on pourrait s'attendre, ce n'est pas un western, mais plutôt un fait divers, entre trois soeurs originales et un riche industriel qui va leur faire des misères suite à un bête accident de la route. Malgré les menaces et les agressions, elles ne vont pas se laisser faire, jusqu'à avoir gain de cause.
J'ai vraiment adoré la personnalité des soeurs Kopp. On a Constance, l'aînée, qui joue un peu la maman de substitution, et qui prend toute l'affaire en main, Norma, la "vieille" fille solitaire qui préfère la compagnie de ses pigeons voyageurs à celle des humains, et Fleurette, la petite dernière pourrie gâtée mais attachante. J'ai beaucoup aimé le fait que malgré les difficultés (financières et autres) elles veuillent à tout prix conserver leur indépendance plutôt que de se placer sous la protection de leur frère ou d'un mari.
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4606
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Message par Rey » lun. 24 oct. 2016, 10:18

Ca me dit bien, Poum. T'as en epub ?
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4918
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon » lun. 24 oct. 2016, 12:35

Non, je l'ai acheté en poche. Sinon je te l'aurais volontiers envoyé.
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3564
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Message par Nabubulle » jeu. 03 nov. 2016, 11:18

@Haku : J'ai beaucoup aimé Nobliaux et sorcières aussi ! :D

- Pépites, A.L Bondoux : Un bon p'tit livre d'Anne-Laure Bondoux, une auteure jeunesse française qui fait de très bons bouquins (Les larmes de l'assassin, par ex., un de mes bouquins cultes). Celui-ci est vraiment bien, une sorte de roman d'apprentissage mêlé à une voyage à travers l'Amérique. C'est sympa, tenace, optimiste, bref, un bon roman niveau 3è :)

- Azami, le coeur en deux, I. & M. Cantin : Petit roman mignon-choupi racontant l'histoire d'Azami, jeune fille élevée par sa grand-mère dans la campagne japonaise, qui part rejoindre pour quinze jours son père à Paris : découverte d'une autre vie, la vie française, la vie citadine, etc. C'est mignon pour les plus jeunes, après c'est assez enfantin.

- Amour mortel, G. Abier : Ultra-ennuyeux, ça mouline, c'est pas transcendant, le scénario de base est ultra-basique. Bref, zéro suspens et j'ai sauté pleins de pages.

- Angélique boxe, R. Couaillet : Un roman sympa, je ne sais vraiment pas quoi dire de plus. C'est appréciable, c'est un concentré d'émotions, l'alternance entre narrateur extérieur et intérieur est bien faite. Bref, c'est pas mal du tout en jeunesse.

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4918
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon » lun. 21 nov. 2016, 14:14

J'ai lu Harry Potter et l'enfant maudit. J'ai eu un peu de mal pendant le premier acte, que j'ai trouvé décousu et pas assez approfondi, mais à partir de l'acte 2 j'ai bien accroché, l'histoire était sympa (même si tout se passe un peu vite).
Par contre, j'ai trouvé les personnages un peu fades et les dialogues parfois cuculs, mais bon ça passe quand même.
[spoiler]Et Albus amoureux de Delphi on n'y croit pas du tout! On en a discuté ce week-end à mon club lecture et on était toutes d'accord pour dire que ça saute aux yeux que c'est de Scorpius dont il est amoureux![/spoiler]
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4606
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Message par Rey » lun. 21 nov. 2016, 21:10

Je suis aussi dans Harry Potter et l'enfant maudit. Je viens d'entamer le deuxième acte. Ce que je trouve dommage, c'est que JKR n'ait pas fait "l'effort" de romancer la pièce de théâtre. Quitte à ce qu'il y ait son nom sur la couverture...
J'aurais plus de plaisir à le lire si ça avait été un roman quoi.

Ceci dit, je trouve que ça démarre vraiment bien... et j'ai hâte de savoir la suite ^^

Sinon, juste avant, j'ai lu Promise / Insoumise / Conquise. Le premier tome était très prometteur. J'ai trouvé que le deuxième se traînait pas mal. Et en fin de compte, le dernier était très chouette.
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal

Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 6851
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Message par Anne-Emmanuelle » mar. 22 nov. 2016, 09:33

Les Derniers Jours de Pompéi, de Edward Bulwer-Lytton.
Alors euh... C'est "bibliothèque verte" donc je me souvenais très bien l'avoir commencé quand j'étais ado, passionnée de l'Antiquité et de Pompéi, et je me souvenais l'avoir arrêté très rapidement et jamais repris car "pas aimé" mais je ne me souvenais plus de la raison. Et j'ai compris pourquoi en quelques pages. C'est chiant à mourir ! Machin aime truc qui aime bidule, trucmuche se rajoute, mais lui a des pouvoirs spéciaux et en profite pour mettre le merdier dans tout ça, machine veut se suicider pour laisser les autres filer le parfait amour...
La société pompéienne est plutôt bien décrite, avec les tensions dus aux premiers chrétiens, mais l'explosion du volcan ne concerne que le dernier chapitre ou à peu près. Ah oui, et comme ça a été écrit en 1834, tout le monde fuit par la mer sans problème alors que dans la réalité, il y a eu un raz-de-marée qui a rejeté tout le monde ou presque sur la plage.

Bref, je me suis forcée à le terminer, mais je ne relirai a priori plus jamais ce bouquin, je l'ai détesté, et c'est rare que je dise ça !

Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3564
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Message par Nabubulle » mer. 11 janv. 2017, 21:33

Aïe aïe aïe, il faut vraiment que je sois plus assidue ><

- Réparer les vivants, M. de Kerangal : Sympathique roman sur le deuil et le don d'organes, qui bouleverse le temps de sa lecture en forçant à se poser des questions sur ces sujets. Sujets d'autant plus d'actualité que, désormais, il faut s'inscrire au registre des non donneurs d'organes si l'on décide de refuser le don après sa mort. Concernant le style, c'est très bien écrit, façon Proust, mais la maîtrise de la ponctuation en moins. Quand on fait des phrases de dix kilomètres, je crois qu'il est nécessaire d'utiliser autre chose que des points et des virgules. Parce que le fait de n'utiliser que des points et des virgules alourdit l'ensemble. Du moins pour moi.

- Comme des images, C. Beauvais : Roman jeunesse sympathique autour du revenge porn et de l'image de la femme, mais qui part un peu en sucette sur la fin, l'auteure essaye de parler de trop de thèmes en même temps je pense...dommage !

- Les petites filles top-modèles, C. Beauvais : Chouette roman jeunesse autour du monde du mannequinat et de la mode ! Drôle et sympathique :)

- Sweet Sixteen, A. Heurtier : Un roman jeunesse qui raconte, de façon romancé, l'histoire vraie de l'intégration des neufs premiers lycéens noirs dans le meilleur lycée de l'Arkansas. Triste histoire puisqu'ils seront victimes de brimades et d'hostilité quotidienne au nom du sacro-saint racisme...l'auteur raconte l'histoire du point de vue de deux jeunes lycéennes, l'une noire, l'autre blanche. Replonger dans cette histoire pour se remémorer à quel point les gens peuvent être bêtes et ce que l'on peut faire au nom de cette bêtise. Un roman bien fait, pour se rappeler, prendre conscience, et aussi repenser à ces neufs lycéens qui auront eu le courage de tenter d'arracher leurs droits.

- Méto, Y. Grevet : Petite trilogie jeunesse dystopique bien faite !

- Pieds d'argile, T. Pratchett : Plus j'avance dans le cycle du Guet, plus j'apprécie :D Celui-ci, qui traite à travers les golems de l'esclavage, est vraiment chouette. Sans être un essai sur le sujet (ce que de toute façon il n'a pas prétention d'être), ce petit bouquin résume avec simplicité le problème...en fait, plus je lis de bouquins des Annales du Disque-Monde, et plus j'apprécie, en plus de l'humour, ces petites "morales pour enfant" qui les accompagnent.

- Maigret, G. Simenon : Mon premier Maigret (et mon premier Simenon) ! Il s'agit d'une histoire où l'inspecteur est désormais retraité, et doit, pour aider son neveu, reprendre du service et recroiser ses anciens collègues, arpenter de nouveaux les lieux qu'il connaît si bien...mais sans appartenir à la police. Un tome un peu particulier, donc, puisqu'il s'agit pour Maigret de se remémorer son passé tout en le comparant à son présent de retraité. C'était bien, mais avant de me faire un avis sur l'inspecteur Maigret, il faudra que j'en lise plusieurs autres, car celui-ci fait référence à de nombreuses choses que, faute d'en avoir lus avant, je ne connais pas. C'était pas très malin de commencer par une histoire où il est à la retraite, mais c'est celui qu'on m'a offert, donc c'est pas ma faute !

- La fabrique du monstre, P. Pujol : P. Pujol est journaliste, vit à Marseille et a passé de nombreuses années à étudier les quartiers nord. Dans ce livre, il dresse un état des lieux de ces quartiers en expliquant également pourquoi rien ne change (et appuie ses propos à l'aide d'exemples et de témoignages), en procédant par phase : des petits dealers aux politiques, tout le monde y passe, et l'auteur explique à chaque fois quel rôle chaque strate de la société a dans l'état de ces quartiers, et quels sont les nombreux problèmes qui bloquent tout. C'est un peu déprimant, mais surtout très intéressant :)
Modifié en dernier par Nabubulle le ven. 03 févr. 2017, 21:25, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4606
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Message par Rey » dim. 29 janv. 2017, 20:57

J'ai lu pas mal de trucs.

La fille de Brooklin
: vraiment super. Une enquête à moitié en France et à moitié aux Etats-Unis. Très sympa, avec des rebondissements chouettes.

Et là, je lis "nouvelle Terre". Deux vaisseaux gigantesques ont quitté la terre il y a 40 ans pour aller coloniser une autre planète. L'un est parti avant l'autre et l'écart aurait du se creuser. Et pourtant, dans la nébuleuse, il accoste son homologue pour enlever toutes les jeunes filles. Les adultes partent à la poursuite de la navette d'enlèvement, les garçons restent seuls et doivent se débrouiller. On suit à la fois Waverly qui fait partie des filles enlevées et Kieran, son promis, qui tente de diriger le vaisseau.
Ca me plait vraiment bien, je suis complètement embarquée dans l'histoire.
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal

Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 6851
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Message par Anne-Emmanuelle » mar. 31 janv. 2017, 10:31

Merci pour Nouvelle Terre, je note !

De mon côté je suis aussi dans la colonisation. J'ai attaqué la trilogie "Mars la Rouge" "Mars la Verte" et "Mars la Bleue". C'est long, il y en a pour 1600 pages, et je n'en suis qu'à la page 150, mais j'accroche bien ! Je reviendrai vous en dire plus dans quelques temps. :dent:

Avatar du membre
Earwen
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4925
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 10:38
Localisation : 221B Baker Street

Message par Earwen » jeu. 09 févr. 2017, 13:03

Ca fait beaucoup trop longtemps que je ne vous ai pas parlé de mes lectures pour être exhaustive, mais sachez que je suis tombée sur les Fragmentés à la bibli et que je l'ai donc lu rapidement, je me mettrai à la suite quand je prendrai le temps de charger les fichiers sur ma liseuse :)

Sinon, en lectures marquantes, si vous avez l'occasion de lire Le Charme Discret de l'Intestin et ben allez-y parce que c'est vraiment super intéressant, j'ai appris plein de choses sur la manière dont cet organe fonctionne et tout ce qu'on a encore à découvrir dessus (les avancées de la science sur son fonctionnement sont vraiment très récentes) et certaines de ces choses m'ont carrément bluffées !! Genre en échangeant les bactéries intestinales de deux souches de souris aux marqueurs comportementaux très distincts (genre une souche génétiquement sélectionnée pour que les individus aient une tendance à la prise de risque et des comportements énergiques, et une autre où les individus sont au contraire plus calmes et en retrait), et ben les traits de caractères étaient échangés O_o C'est dingue non ??

J'ai aussi lu (enfin) Robinson Crusoé, dans sa version intégrale, et là j'en suis la première surprise mais je n'ai pas aimé. J'ai trouvé Robinson extrêmement antipathique, malgré quelques éclairs de lucidité, et le livre m'a réellement agacée.
J'ai aussi tenté De Sang Froid, de Truman Capote, et wouah pour le coup, cette fois, le statut de chef d'oeuvre a tenu ses promesses !

J'en ai lu plein d'autres mais aucun ne me paraît sortir du lot comme ceux-là, ah si peut-être l'Extravagant voyage du jeune et prodigieux TS Spivet, que j'ai enfin lu et qui en plus d'être très intéressant sur la forme, et aussi très touchant sur le fond. Je crois que c'est Nabu qui l'a beaucoup aimé aussi.
Valà :)
Ah, et Le Passage, de Louis Sachar, est de l'excellente littérature jeunesse. Vous l'avez lu ? C'est Aélys qui me l'a offert et j'ai trouvé ça très bien, bien mené, drôle et jamais bâclé, toujours assez fin. Je vous le recommande !

En ce moment, je lis de la SF d'un auteur dont je n'avais jamais entendu parler, mais qui pourtant est souvent nominé pour des prix dans cette catégorie, c'est David Brin. Je lis La jeune fille et les clones, et j'accroche bien (j'en suis à la moitié).
La médiocrité n'admet rien de supérieur à elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie. Arthur Conan Doyle

Avatar du membre
LaLuna
La Mendiante
Messages : 3435
Enregistré le : mar. 10 mai 2005, 21:58
Localisation : London Baby!
Contact :

Message par LaLuna » jeu. 09 févr. 2017, 16:33

Earwen a écrit : Ah, et Le Passage, de Louis Sachar, est de l'excellente littérature jeunesse. Vous l'avez lu ? C'est Aélys qui me l'a offert et j'ai trouvé ça très bien, bien mené, drôle et jamais bâclé, toujours assez fin. Je vous le recommande !
J'ai lu ce livre plusieurs fois quand j'étai jeune ado, j'avais a-do-ré !! J'aimerais beaucoup le relire.
"Je m'empresse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer"

Oook.

Avatar du membre
Aëlendril
Ange
Ange
Messages : 1905
Enregistré le : lun. 19 mars 2007, 14:06
Localisation : Australia mate!!
Contact :

Message par Aëlendril » jeu. 09 févr. 2017, 16:41

Alors, moi j'ai fini tout les tomes parus de The Witcher, par Andrzej Sapkowski (dont sont tirés les fameux jeux éponymes)
J'aime beaucoup, en plus ça éclaire certains événements des jeux en question, même si en ayant fait les jeux, je connais le dénouement de certains (pas tous par contre vu que c'est une adaptation plutôt libre de manière générale)

Et j'ai commencé The way of kings (partie 1 du premier volume de Stormlight Archive - Archives de Roshar en vf) de Brandon Sanderson (que certains doivent connaitre comme celui qui a fini the wheel of time)

Le tout en anglais because why not :D
THERE IS NO JUSTICE, THERE IS JUST ME.
I AM DEATH, NOT TAXES. I TURN UP ONLY ONCE.

Le mutant à 4 yeux! ^^__^^
Docteur Zoidberg (\/) (o,,,o) (\/)

Répondre