Que lisez-vous en ce moment ?

Pour se culturer entre amis et apprendre des choses qui n'ont rien à voir avec le monde de Pullman

Modérateur : Régents

Avatar du membre
Ewie
Ange
Ange
Messages : 1122
Enregistré le : sam. 05 févr. 2005, 15:54

Message par Ewie »

....... J'ai lu Harry Potter and the Cursed Child.
SPOILER
OMG c'était mauvais. C'était tellement mauvais. C'était une fanfiction, et même pas une bonne xD.
La seule bonne chose du bouquin c'était la relation amoureuse passionelle entre Scorpius et Albus ET EN FAIT ON NOUS FAIT CROIRE QU'ILS ETAIENT JUSTE POTES. Relisez-vous les gars. Vous avez fait pire que Tolkien avec Sam et Frodo, sauf que vous avez pas l'excuse d'ignorer l'existence des gens gays, on est au 21ème siècle. xD
Non franchement, c'était douloureux à lire.

Avatar du membre
Earwen
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4873
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 10:38
Localisation : 221B Baker Street

Message par Earwen »

Ah nan je voulais le lire aussi mais du coup je suis moins pressée ! xD
(Ouais j'ai lu ton spoiler...)
La médiocrité n'admet rien de supérieur à elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie. Arthur Conan Doyle

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4941
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon »

Quand je lis les commentaires des gens un peu partout, je contente de pas avoir dépensé des sous dedans :p Je l'ai en epub, si jamais tu le veux Eärwen.
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Avatar du membre
Earwen
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4873
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 10:38
Localisation : 221B Baker Street

Message par Earwen »

C'est un script de pièce de théâtre, c'est ça ? Ou c'est la nouvelle originale de JK Rowling ?
La médiocrité n'admet rien de supérieur à elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie. Arthur Conan Doyle

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4941
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon »

Apparemment, c'est une nouvelle originale de Rowling basée sur le script, mais il paraît qu'on ne retrouve pas vraiment le style des bouquins, que ça fait un peu trop "script" justement. Pas encore lu, donc je peux pas juger.
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Avatar du membre
Ewie
Ange
Ange
Messages : 1122
Enregistré le : sam. 05 févr. 2005, 15:54

Message par Ewie »

Le bouquin que j'ai acheté, c'est le script de la pièce de théâtre! Ecrit "d'après une idée de JK Rowling" en plus - même pas par elle... :rolleye:

Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5497
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Message par Haku »

Rappel : le scénariste de la pièce de théâtre, Jack Thorne, est le scénariste de la future adaptation d'ALCDM pour la BBC :)
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3626
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Message par Nabubulle »

Eärwen, tu me fais bien envie avec Qui a peur de la mort :D

Luth-Luth, as-tu réussi à aller au bout de 50 shades T.2 ? On a plus de commentaires :(

...J'ai un retard monstrueux sur mes critiques de bouquins, là.

La fille automate, Paolo Bacigalupi : Je vous ai déjà parlé de cet auteur, car les deux livres que j'ai lu de lui précédemment m'avait fait très forte impression, souvenez-vous : Ferrailleur des mers et Les cités englouties, deux romans de SF post-apocalyptique, en young adult. Ce livre-ci fait également partie du post-apocalyptique, se déroule dans le même univers, mais de l'autre côté de la Terre, à Bangkok, et est écrit à destination des adultes. Vous expliquer l'histoire va être très difficile, parce que les personnages se croisent et les intrigues se mêlent, le tout dans l'univers très particulier de l'auteur. Mais je vous le recommande vraiment. D'abord, parce que ce bouquin sort vraiment du lot (et met en avant un futur très réaliste parce qu'en partie amorcé, mais qui diffère des autres théories réalistes plus prisées des auteurs de SF - totalitarisme, guerre nucléaire, etc.), ensuite parce qu'il est réalisé d'une main de maître. Chaque personnage est intéressant, l'univers fascinant. On peine à s'en sortir, on déambule tremblant, comme les protagonistes de l'histoire. Quelques scènes sont d'une noirceur et d'une violence presque insoutenable, mais vraiment marquantes. Mais la beauté de certains personnages, leur envie de s'en sortir envers et contre tout contraste avec la noirceur, le cynisme, le manque total d'éthique et la violence d'autres. Bref, un bouquin à ajouter à votre liste des livres-à-lire absolument, tout comme les deux autres dont je vous avais parlé, franchement, cet auteur est une des figures emblématiques de la SF contemporaine, c'est sûr !

Le Paris des merveilles T.2 & 3, Pierre Pevel : Fin de cette petite trilogie dont j'avais lu le premier tome en mai ou juin. Ces deux tomes sont légèrement meilleurs que le premier, mais pas transcendant pour autant. Une histoire gentillette, dans un univers fantastique mignon et enchanteur, une petite pause agréable et amusant (de jolies pointes d'humour) même si je trouve dommage que l'auteur nous fasse miroiter certaines pistes qu'il n'exploitera finalement pas, limitant son univers à n'être rien d'autre qu'un décor.

Les salauds gentilshommes T.1 à 3, Scott Lynch : Les trois premiers tomes d'une série de fantasy qui en comptera sept (comme GoT), dont le quatrième vient de sortir aux States et sortira en septembre en France, et qui présente l'immense chance d'avoir un auteur pas très vieux qui, sauf accident, devrait avoir le temps de terminer sa série même s'il met trente ans à écrire les trois derniers tomes. *SBAFF*
Hum. Les salauds gentilshommes pourraient être rapidement comparé, en terme de rythme et d'univers, à Gagner la guerre de Jaworski. ça, c'était pour vous donner une idée. Sinon, que dire ? Côté style, c'est bien écrit (mais pas sublimement non plus), bien rythmé, très drôle, les pages défilent et on peut difficilement s'arrêter. Chaque tome fait environ 700 pages (de mémoire) et j'ai mis environ un mois pour lire les trois. C'est dire comme ça va vite ! :D
Côté scénario, cette série nous raconte l'histoire de Locke Lamora, jeune orphelin élevé, avec une bande d'autres orphelins, à devenir des détrousseurs de puissants dans une cité où le crime s'organise autour de la Paix secrète, pacte conclut entre les voleurs et les dirigeants pour que jamais les plus grandes fortunes ne soient détroussées. Voici pour le résumé du premier tome, et je tairais les résumés des deux autres de peur de vous spoiler :p Une chose est sûre : l'auteur réussit pour chaque tome (relié par un fil conducteur assez ténu mais qui gagne en substance à chaque fin de tome, la fin du troisième donne une idée assez précise de la direction générale) à créer et enrichir un univers très bien construit, très attractif, et à monter dessus une intrigue qui rend complètement accroc. Cependant, quelques écueils façon "on enfonce des clichés avec un bélier" gâchent un peu le truc, mais dans l'ensemble ça reste très bon, et si l'auteur réussit à ne pas se perdre dans les deux-trois gros clichés qu'il a eu la malheureuse idée d'utiliser, ça risque de virer au chef-d’œuvre de fantasy :) Et c'était mon projet "une série fantasy" de l'année :D Assez courte, mais que voulez-vous, pas encore terminée ! L'année prochaine, je me relance dans AR + Adlm pour enchaîner sur Cité des anciens et Fou et l'assassin...


Les petites reines, Clémentine Beauvais :
Un peu de roman jeunesse dans ce monde de brutes ! Ce roman-là s'adresse plutôt à des lycéen(ne)s/fin collège (3è), et raconte l'histoire de Mireille (qui est la narratrice), Hakima et Astrid, élues respectivement Boudin de bronze, d'argent et d'or de leur cité scolaire, au concours des filles les plus moches de l'établissement, organisé par un élève aux idées particulièrement malsaines. Mais Mireille, jeune ado pleine d'humour, ne se laisse pas abattre par le haut-degré de méchanceté de ses camarades et va à la rencontre des deux autres filles pour monter avec elles un projet fou : rallier Paris, depuis Bourg-en-bresse, à vélo, pour un objectif très précis et très secret que je vous laisserais découvrir...A travers un récit vraiment très drôle, l'auteure arrive à parler du harcèlement scolaire, de l'éternel fixation sur l'apparence et la beauté (ce calvaire qui l'est encore plus à l'école), et dézingue en même temps le traitement médiatique (et les commentaires des internautes) avec brio. C'est drôle, entraînant, facile à lire et bien écrit en même temps, alors bien sûr il y a quelques schémas de base, mais franchement, du jeunesse comme ça, j'en redemande :D

Au service surnaturel de sa majesté, Daniel O'Colley : Premier tome (a priori il y en aura d'autres) savoureux d'une petite série de fantastique contemporain :D L'histoire part sur une intrigue a priori pas très originale, mais la narration, l'humour, le rythme, le déroulement de l'histoire, les personnages, rendent finalement le tout ultra intéressant. Et l'auteur utilise un système d'alternance histoire raconté à la troisième personne pour le présent, récit épistolaire pour le passé, qui permet de présenter l'univers et le contexte de façon assez habile et pas très lourde, joli pari :) On rigole régulièrement, j'ai même été prise d'un gros fou rire à un moment. Ce bouquin se dévore et propose une histoire vraiment cool, à voir ce que la suite donnera. Mais cette suite n'est même pas forcément nécessaire, le tome 1 se suffisant à lui-même, donc n'ayez pas peur de vous lancer dedans !

Le monde de Charlie, Stephen Chbosky : Enfin, j'ai lu le livre à l'origine du film éponyme que j'ai adoré :D Alors, pour tout dire, j'ai, dans un certain sens, préféré le film. Pour la simple et bonne raison que le livre est assez mal écrit. Après, c'est une mauvaise écriture "justifiée" : c'est celle de Charlie, 15 ans, qui écrit comme il parle, donc le style assez pénible à lire est finalement là pour un besoin scénaristique et donné du crédit à l'histoire. Ce que je comprends tout à fait, c'est un choix qui se justifie, mais il n'empêche qu'il a été difficile d'entrer dans le livre à cause de cela. Après on s'habitue, mais bon, ça gâche un peu l'histoire qui, quant à elle, est toujours aussi bien. Le film a été bien adapté et retrace plutôt fidèlement le bouquin, à l'exception près qu'on a le droit a plus de précisions sur les émotions de Charlie dans le livre, puisqu'on est dans sa tête. Du coup, c'était un bon complément pour le film, et ça m'a donné envie de revoir ce dernier :D

Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3626
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Message par Nabubulle »

La fille flûte, P. Bacigalupi : Recueil de nouvelles d'un de mes nouveaux auteurs chouchous ! Bon, la nouvelle n'est pas un genre littéraire qui me parle beaucoup, j'en lis peu car j'ai des difficultés à apprécier, mais je ressors plutôt satisfaite de cette lecture. Il s'agit de nouvelles ayant pour but de présenter l'univers conçu par l'auteur, et c'est là le point faible de certaines : quelques nouvelles ne sont là que pour décrire un monde et sont, de fait, assez passives et sans grand apport. Par contre, certaines (comme La fille flûte et la Pompe six) sont vraiment sympathiques, dégagent quelque chose que je n'avais jamais vu avant :)

Le rêve de Sam, F. Cadier : Bouquin jeunesse présentant, à travers l'histoire de Sam (jeune Black vivant aux States), la lutte de Martin Luther King et des Noirs pour l'égalité entre tous les hommes, quelque soit leur couleur de peau. Je l'ai trouvé vraiment cool car très bien adapté au public d'ado auquel il se destine, mélangeant habilement fiction et histoire, en abordant (de façon généraliste évidemment) tous les points de cette lutte et quelques réflexions de base sur le sujet des luttes. Bien cool !

Eugénie Grandet, Balzac : Mon premier Balzac *émotion*. Bon, j'ai trouvé ça assez terrible malgré le cynisme grinçant de l'auteur. Cette lecture m'a un peu miné le moral, mais c'était pas mal, je relirais d'autres Balzac afin de mieux connaître l'auteur et le style :) En fait je trouve difficile de faire une critique, surtout que dans le cas présent cette œuvre s'inscrit dans une autre, plus grande, et finalement c'est dur de l'appréhender et de la juger sans connaître le reste - du moins en partie.

Nobliaux et sorcières, T. Pratchett : Je crois que j'aime bien le cycle des sorcières, tout comme celui de la Mort :D Un plaisir de retrouver nos trois sorcières, l'humour décalé de Pratchett et de découvrir sa vision des elfes. Je ne regarderais plus jamais Legolas de la même façon, maintenant ! ;)

Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5845
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100

Message par Nef »

Personne n'a jamais dit que les elfes étaient gentils :clin:
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !
Code ami Mario Kart Tour : 626676141179

Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3626
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Message par Nabubulle »

Moi je le croyaiiiiiiiiis :triste:

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4941
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon »

Nabubulle a écrit : Eugénie Grandet, Balzac : Mon premier Balzac *émotion*. Bon, j'ai trouvé ça assez terrible malgré le cynisme grinçant de l'auteur. Cette lecture m'a un peu miné le moral, mais c'était pas mal, je relirais d'autres Balzac afin de mieux connaître l'auteur et le style :) En fait je trouve difficile de faire une critique, surtout que dans le cas présent cette œuvre s'inscrit dans une autre, plus grande, et finalement c'est dur de l'appréhender et de la juger sans connaître le reste - du moins en partie.
Eugénie Grandet m'a ennuyée à mourir. J'ai vraiment beaucoup de mal avec les classique français en général de toute façon, alors que j'adore les classiques anglophones.

Je suis en train de terminer la trilogie L'épreuve de James Dashner (Le labyrinthe, la Terre brûlée, le Remède mortel). Il se passe un peu moins de choses dans le deuxième tome que dans le premier, mais comme il n'y a pas vraiment de temps morts, ça passe bien. Là je suis au quart du tome 3, j'ai hâte d'avoir le fin mot de tout ça!
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5845
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100

Message par Nef »

Nabubulle a écrit :Moi je le croyaiiiiiiiiis :triste:
J'avais compris la vérité avec Orlando legolas bloom, il pouvait pas être gentil:)
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !
Code ami Mario Kart Tour : 626676141179

Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3626
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Message par Nabubulle »

@Poum : Pour l’Épreuve, je suis curieuse de connaître ton avis sur ce dernier tome quand tu l'auras terminé (je l'ai déjà lu, alors je ne dis rien de plus) :)

@Nef : Moi je me suis fais avoir par les elfes du Sda, notamment Orlando Legolas Bloom x) Eh oui, trop jeune :p

J'ai terminé :

- Le fabuleux Maurice et ses rongeurs savants, de T. Pratchett : Bouquin jeunesse de Pratchett s'appropriant le mythe du joueur de flûte de Hamelin. Une petite histoire sympathique, mais assez vieillotte dans le style (je ne sais pas trop comment expliquer mon ressenti, ce n'est pas tout à fait le même style que dans les annales du disque-monde, et c'est plus vieillot pour de la jeunesse) et qui m'a laissé plutôt de marbre. Ce n'est pas désagréable à lire, mais on oublie vite.

- Les intouchables, de G. Fontaine (je crois) : Bouquin ado' racontant une épidémie d'un nouveau Virus, le Virus Zéro, dont il n'existe aucun remède et qui semble être transmis par les adolescents, qui, eux, sont les seuls à ne pas être touchés par le virus. De là, les gens en viennent rapidement à avoir peur de leurs propres enfants et à vouloir les isoler...
L'histoire est racontée par un adolescent, et nous suivons le parcours des adolescents, leurs doutes, leurs incertitudes et leurs peurs (d'être abandonné, d'être rejeté, de contaminer leurs proches, etc.) au fur et à mesure. L'histoire est pas mal, mais le ton est assez impersonnel. Comme si le personnage était détaché de ce qui se déroule (alors que ce n'est pas le cas), que tout cela se déroule loin de lui. Difficile donc de se sentir plus concerné que cela, mais le bouquin réussit quand même à nous faire nous interroger sur certaines choses.

Avatar du membre
Rey
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4557
Enregistré le : lun. 13 sept. 2004, 16:21
Localisation : ailleurs

Message par Rey »

Je crois que je l'ai les Intouchables. Je vais regarder...

Là, je suis dans the book of Ivy qui m'avait été conseillé par Eärwen notamment, il me semble. En effet, c'est vraiment très bien. J'ai lu le premier tome ce week end et j'ai attaqué le deuxième ce matin. Brrr... il fait froid dans le dos le sale type banni !
Je suis très curieuse de voir comment tout ça va se terminé. Ivy et Bishop sont très attachants. Je me régale. (faut dire que je commençais à me lasser sérieusement du journal d'une princesse que j'ai enfin terminé !)
Qu'est-ce que l'homme dans l'Univers ?
- Un néant à l'égard de l'infini
- Un tout à l'égard du néant
Un milieu entre rien et tout
Pascal

Répondre