Que lisez-vous en ce moment ?

Pour se culturer entre amis et apprendre des choses qui n'ont rien à voir avec le monde de Pullman

Modérateur : Régents

Avatar du membre
LaLuna
La Mendiante
Messages : 3330
Enregistré le : mar. 10 mai 2005, 21:58
Localisation : London Baby!
Contact :

Message par LaLuna »

J'ai lu La vie sauvage, quand j'étais jeune, j'aimerais beaucoup lire Les limbes du Pacifique, un jour où j'aurai le temps !

Ma PAL n'est pas si haute que ça, mais elle ne diminue pas pour autant, j'ai pas beaucoup le temps de lire avec le boulot que j'ai... :( Là je lis un truc pas passionnant du tout sur une entreprise pour la rédaction d'un dossier, et tant que je l'aurai pas fini, ben j'lirai rien d'autre !

Mais en prévision, Born in Tibet (Chögyam Trungpa) m'attend près de mon lit, après quoi je pourrai lire Trois vies chinoises de Dai Sijie, et puis commander toute la bibliographie de Lisa Bresner :D
"Je m'empresse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer"

Oook.

Avatar du membre
Ewie
Ange
Ange
Messages : 1122
Enregistré le : sam. 05 févr. 2005, 15:54

Message par Ewie »

Le semestre dernier je suis complètement tombée amoureuse de Sexing The Cherry, de Jeanette Winterson. C'est l'histoire de Jordan et de sa mère adoptive, appelée dans tout le livre "the dog woman", au moment du gouvernement puritain de Cromwell en Angleterre. Jordan devient une sorte d'aventurier mais ses voyages paraissent toujours se faire plus à l'intérieur de lui-même que dans de "vrais" pays. The Dog Woman, elle, ne voyage pas mais elle fait face, à sa manière, au régime puritain qu'elle déteste. C'est drôle, c'est assez étrange et parfois dérangeant mais toujours d'une façon très légère, le message est dans l'ensemble très lumineux et poétique. Et son style est vraiment fluide, agréable et surprenant. Un vrai coup de coeur. Du coup j'ai enchaîné sur tous les bouquins d'elle que j'ai pu trouver. Du coup je conseille aussi, Lighthousekeeping, The Passion, Oranges Are Not The Only Fruit et The Powerbook (celui-là était un peu moins bien, mais c'est toujours un très bon souvenir de lecture).

Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5497
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Message par Haku »

Si je ne dis rien dans ce sujet en ce moment, c'est que je suis en plein dans le truculent et délicieux Don Quichotte, dont je savoure les rocambolesques et inénarrables aventures ainsi que les hauts faits d'armes et autres tirades grandioses. Ce type est éminemment puissant, dommage qu'on ne parle généralement à son sujet que de l'épisode des moulins qui se situe dans le tout début du feuilleton... il y en a tant d'autres, tellement plus foutraques !

Quant à ma PAL elle reste toujours de la même taille (cf sujet approprié) mais c'est la faute aux librairies. Quelle idée d'afficher Dumas, Barrie, Malot ou Pevel en devanture, aussi. Pffff...
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4941
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon »

La croisée des âmes, d'Ophélie Pemmarty. Une histoire de réincarnation. A Rome, en 273 av. JC, une Vestale est enterrée vivante pour avoir rompu son voeu de chasteté. De nos jours, un tout jeune prêtre, qui rêve régulièrement de ce drame, vient en aide à une jeune femme accusée de meurtre, et qui ressemble trait pour trait à la Vestale de ses rêves. Elle lui avoue qu'elle a les mêmes vision, et cela va créer un lien entre eux, qui va complètement remettre en question la vocation du prêtre.
C'est beau, c'est très bien écrit, à la limite de la poésie par moments. J'ai adoré.
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5337
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Frankfurt a. M.

Message par Soldat Bleu »

Je suis en train de tomber amoureux de La Conduite de la vie, de Ralph Emerson. C'est tout à fait par hasard que je l'ai découvert. J'aimais beaucoup un bout de citation que j'avais entendu dans Glory (Ed. Zwick) et je cherchais la citation complète en français. Ai finalement trouvé le bouquin dans les classements "rares" de la bibliothèque. Impossible de le sortir malheureusement, on ne peut le lire que sur place. Au départ, ai juste photographié la citation que je cherchais avec mon smartphone, mais j'ai commencé à photographier des tas de pages :B

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4941
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon »

Soldat Bleu a écrit : Au départ, ai juste photographié la citation que je cherchais avec mon smartphone, mais j'ai commencé à photographier des tas de pages :B
Hou, le pirate ! :p
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Avatar du membre
LaLuna
La Mendiante
Messages : 3330
Enregistré le : mar. 10 mai 2005, 21:58
Localisation : London Baby!
Contact :

Message par LaLuna »

J'ai enfin commencé Born in Tibet, de Chögyam Trungpa, que j'ai eu à Nowèle !

Pour la petite histoire (captivante, il va sans dire), Chögyam Trungpa était la 11ème réincarnation de la lignée des Trungpa Tulkou (ndlr : maîtres important de l'école Ka-Gyu, l'une des quatre écoles du bouddhisme tibétain) et abbé du monastère de Surmang, village du sud de la province du Qinghai, en Chine, en zone tibétaine.

En 1959, quand les chinois sont entrés au Tibet, il a fui le Tibet, d'abord pour l'Inde, puis pour les Etats-Unis.

Là-bas, il est devenu le maître de bouddhisme d'un américain qui, quelques années plus tard, a décidé de voyager jusqu'au village natal de son maître : Surmang. Et, face à l'état de délabrement de l'état de santé local, il décida, fort à propos, de créer l'ONG Surmang Foundation.

Une grosse vingtaine d'années plus tard, une sympathique étudiante française (= moi) tomba sur leur site par hasard, et décida impromptument d'y faire un stage de trois mois.

Tout ça pour dire que le hasard fait bien les choses, et que tout ça c'est un peu grâce à Chögyam Trungpa. D'autant que j'ai rencontré sa réincarnation, le 12ème Trungpa Tulkou, et qu'il m'a offert un khatag.


Le livre retrace sa vie, depuis sa reconnaissance en tant que réincarnation jusqu'à sa fuite du Tibet, en passant par la formation qu'il a reçu etc. etc., c'ets vraiment bien quand on s'intéresse à la culture tibétaine. En plus, je connais les endroits dont il parle :)
"Je m'empresse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer"

Oook.

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5337
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Frankfurt a. M.

Message par Soldat Bleu »

Le voyageur imprudent, de René Barjavel.

Une drôle de surprise, un peu déroutant par moments. Tout cela étant : J'aime. Barjavel reprend (sans s'en cacher d'ailleurs) le thème de H.G. Wells en l'approfondissant. De quoi être ravi si on avait déjà aimé La Machine à explorer le temps ^^

Juste difficile d'accrocher dans les vingt premières pages : l'histoire a été écrite dans les années 40 et ça se sent. Il emploie de la terminologie militaire (le héros est au début un soldat) et on a l'impression de ne rien comprendre aux descriptions. Surtout quand on a les mots "roulante", "trique", "arêtier" et "croupe" dans la même phrase. Bon, ça c'est un tort à tous les Barjavel en général : parfois, ses descriptions sont difficilement compréhensibles. Au-delà des questions de vocabulaire.

J'aime bien l'ambiance du livre. J'en suis à peu près à la moitié. Les premiers usages que fait l'inventeur du voyage temporel sont assez... Inattendus : il s'en sert d'abord pour faire un super garde-manger puis pour améliorer son matelas oO
Bon, après, il fait aussi des super missiles...

De façon général, j'aime bien les thèmes de cet auteur et je les retrouve à nouveau.

Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5497
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Message par Haku »

Don Quichotte, Cervantès
L'ingénieux et extravagant hidalgo de la Manche a lu trop de romans de chevalerie et se déclare donc chevalier errant, au service et amoureux éperdu de l'incomparable Dulcinée du Toboso, qu'il n'a, incidemment, jamais vue. Aussi, prenant son casque en carton, enfourchant son canasson Rossinante et embarquant avec lui le non moins pittoresque Sancho Pança, voilà un fier duo qui s'en va sur les routes en quête d'aventures, de torts à redresser et d'injustices à réparer. Les moulins sont des géants, les auberges des châteaux, les cuvettes à barbe des heaumes légendaires et chaque déconvenue est l’œuvre de vils enchanteurs voyant l'immense Don Quichotte d'un mauvais œil.
Voici donc un classique, complètement barré, complètement absurde, délicieusement drôle et vif, emballé, barge, insensé et rédigé d'une plume souvent emplie d'une ironie étrangement moderne. Don Quichotte est un grand cinglé traversé de quelques éclairs de génie - brefs, généralement (Pancho pareil), et à chaque page on se demande dans quelle misère absurde les deux simplets vont se retrouver. Mais ce qui est bon, c'est qu'on ne peut rien prévoir. On arrive parfois à des sommets de ridicule, de bouffonnerie et de pitrerie, quiproquos. Au final, c'est toujours Don Quichotte (et Sancho, plus encore) qui finissent rossé, roués de coups, labouré, blessé, meurtri. Mais c'est drôle, pas toujours très fin, mais ça se lit tout seul (et encore plus si j'avais eu un peu plus de temps). Dommage que le final arrive ainsi et sous cette forme ci. Bref, de grandes pitreries, et d'immenses moments. Je comprends juste pas qu'on ne retienne de l'affaire que l'épisode des moulins, très précoce dans la série d'innombrables "hauts faits" des deux marioles.
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 7019
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Message par Anne-Emmanuelle »

Et ce sont ces moulins qui ont été immortalisés dans Astérix en Hispanie. :dent:

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4941
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon »

L'appel du coucou de Robert Galbraith AKA J.K. Rowling. Un très bon roman policier. J'ai bien aimé le détective et sa secrétaire et j'espère bien les revoir dans une nouvelle enquête. Décidément J.K. excelle dans différents styles.
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Avatar du membre
Earwen
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4873
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 10:38
Localisation : 221B Baker Street

Message par Earwen »

J'ai un peu de mal à lire en ce moment, mais j'ai quand même profité de :
- Chronique d'une mort annoncée, très court et percutant, de Gabriel Garcia Marquez,
- La Petite Fadette, de George Sand, souvenir d'adolescence que j'ai à nouveau beaucoup aimé,
- Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, d'Harper Lee, que j'avais déjà lu mais un peu oublié, et avec lequel j'ai pu savourer chaque instant d'enfance de Scout dans un contexte social particulier, ce livre est vraiment bien,
- Dans les bois, mon premier Harlan Coben, un polar efficace bien qu'un peu facile, quand même.

J'ai des envies de fantasy maintenant, je me relance dans le Trône de Fer (car avec le début de la saison 4, je vais bien finir par me faire spoiler par tous mes collègues qui regardent la série et "oublient" que je n'ai lu que le premier tome...). Envie de finir Kushiel aussi, je vais voir si je le trouve à la bibli.
La médiocrité n'admet rien de supérieur à elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie. Arthur Conan Doyle

Avatar du membre
Earwen
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4873
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 10:38
Localisation : 221B Baker Street

Message par Earwen »

Petite question pour Poum : tu as bien aimé finalement 22/11/63 ? J'ai craqué, je l'ai acheté hier. Un bon pavé :)
La médiocrité n'admet rien de supérieur à elle-même, mais le talent reconnaît instantanément le génie. Arthur Conan Doyle

Avatar du membre
Aëlendril
Ange
Ange
Messages : 1941
Enregistré le : lun. 19 mars 2007, 14:06
Localisation : Australia mate!!
Pourcentage avancement The Secret Commonwealth : 100
Contact :

Message par Aëlendril »

Eärwen a écrit :Petite question pour Poum : tu as bien aimé finalement 22/11/63 ? J'ai craqué, je l'ai acheté hier. Un bon pavé :)
Ah ya, il est génial ce livre :D (non, je suis pas Poum)
THERE'S NO JUSTICE, THERE'S JUST ME.
I AM DEATH, NOT TAXES. I TURN UP ONLY ONCE.

Le mutant à 4 yeux! ^^__^^
Docteur Zoidberg (\/) (o,,,o) (\/)

Avatar du membre
Poussimon
Une ptite pause avant le grand saut
Une ptite pause avant le grand saut
Messages : 4941
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 09:41
Localisation : Pays Imaginaire
Contact :

Message par Poussimon »

Ouiii! Il est super!!!
Poum est canon - Fan d'Eärwen et d'Arashi

Auteure de A la Croisée des mondes: paradis perdu et retrouvé

Répondre