Page 111 sur 118

Posté : lun. 14 juil. 2008, 22:18
par Ewie
Non, dis pas ça ! c'est foutu pour le prix, mais pas pour le recueil. Je croyais que c'était mort pour moi aussi l'an dernier en voyant la liste des primés, mais aux alentours du mois de septembre, j'ai reçu une lettre me disant que mon poème figurerait dans le recueil... Tout n'est pas perdu, donc !

Posté : mar. 15 juil. 2008, 16:56
par Soldat Bleu
Ah? Ils publient tous les textes présélectionnés? Parce qu'il y en a presque 300...
Enfin, j'verrai bien en septembre alors.

Posté : mar. 15 juil. 2008, 17:07
par Ewie
Non, pas tous, mais certains. Une bonne soixantaine je pense.

Posté : mer. 16 juil. 2008, 02:35
par Sei
Subite envie d'écrire, j'vous le jette en pâture :p

Aucun sens

A toi qui d'un simple aH
Mon coeur du paradis sans scrupule chassA
Orée de mon amour à jamais décatI
Unisson fracassé aux tentations de fiN
Regrettons-nous le temps ou nous étions ensemblE

Hasard d'une rencontre, un regard décrochA
Amante d'une vie tu me donnas si faiM
Il aura coulé l'eau de cinquante RiO
N'aurais-je vu venir ce bonheur impromptU
Et senti mon désiR

Posté : mer. 16 juil. 2008, 11:15
par salem_jadot
Joli :-D Comme tout le monde je crois que j'ai facilement remarqué les mots amour et haine écrits par les majuscules de fin de phrase. Par contre il a fallut que je regarde plus longtemps pour voire ceux du début avec les majuscules "normales"

Posté : mer. 16 juil. 2008, 17:10
par Soldat Bleu
salem_jadot a écrit :Par contre il a fallut que je regarde plus longtemps pour voire ceux du début avec les majuscules "normales"
Je l'aurais même pas remarqué sans ce message moi.

Joli Sei !

Posté : jeu. 06 nov. 2008, 01:36
par LG-Nimbus
*Exhumation du topic*

C'est une honte d'avoir abandonné celui-ci un des meilleurs du forum....

écrit pour ma copine :

J'écoute le vide de la nuit
Encore dénuée de tout bruit.

Tes lèvres arpentent mes rêves.

Aux chants harmonieux de nos cœurs
Incandescents, nos âmes s'élèvent,
Mésanges voltigeant de bonheur
Échangeant nos meilleurs sentiments.


C'est nul comparé à ce que je faisais avant, mais je me dis que c'est en pratiquant que le talent va revenir...


(des idées pour améliorer? proposez, ça fera vivre le forum un peu ^^)

Posté : jeu. 06 nov. 2008, 08:34
par Poussimon
C'est mignon, LG!

Moi ça fait des mois que j'ai pas écrit de poème. De toutes façons, les seuls que j'arrive à écrire c'est du genre comptines pour enfants ou poèmes "gothiques".

Posté : jeu. 06 nov. 2008, 16:18
par LG-Nimbus
C'est déjà ça ^^
(poème gothique? tu veux dire sombre? j'aime bien ce style là de poème aussi... enfin à lire parce qu'a écrire j'y arrive pas je crois %))

Posté : jeu. 06 nov. 2008, 18:13
par marisaC
moi je trouve ça joli, cest léger et tout mignon ;)

Posté : jeu. 06 nov. 2008, 20:05
par Kerena
salem_jadot a écrit :Joli :-D Comme tout le monde je crois que j'ai facilement remarqué les mots amour et haine écrits par les majuscules de fin de phrase. Par contre il a fallut que je regarde plus longtemps pour voire ceux du début avec les majuscules "normales"
Moi c'est l'inverse : J'ai d'abord vu les mots en début de phrase ^^

J'aime beaucoup vos poèmes à tous les deux, LG et Sei, en tous cas je pense que ta copine a du être très heureuse LG (moi ça me ferait très plaisir en tous cas)

Posté : ven. 07 nov. 2008, 00:10
par Ryoko
D'ailleurs LG a reprit le même principe mais juste en début de phrase pour lui.

Posté : ven. 07 nov. 2008, 00:30
par LG-Nimbus
Kerena a écrit :en tous cas je pense que ta copine a du être très heureuse LG (moi ça me ferait très plaisir en tous cas)
Oui elle l'est ^^
Ryoko a écrit :D'ailleurs LG a reprit le même principe mais juste en début de phrase pour lui.
Moi c'est juste un banal acrostiche, celui de sei était plus original avec les lettres finales qui forment des mots aussi ^^ (c'était peut-être une technique de l'oulipo? )

Posté : ven. 07 nov. 2008, 08:48
par Poussimon
@LG: par "gothique" j'entends effectivement des poèmes sombres, ou alors avec des fantômes, des loups-garous, etc...

Posté : dim. 09 nov. 2008, 22:42
par Hatezard
Bonne idée d'avoir ramené ce topic ! Je l'avais presque oublié, j'en ai honte :triste:
Un petit poème pas très vieux :

L'oranger.

J'ai vu les branches suaves
D'un oranger mort que lavent,
Calmes, Impassibles, les rayons
Blancs de la lune en haillon.

C'était autrefois et même
Dans tous les siècles qui viennent:
Pas d'autre sol que pénombre,
Noire, noire et triste, et profonde.

L'urne par où il s'élève
Est d'argent. Tâchée de sève,
Elle luit en son halo
Et tinte de perles d'eau

Qui fuient le long des coulures
Et retracent les sculptures
Qui autrefois cisaillaient
L'argent ancestral et frai.

Les feuilles hier ayant chût
Recouvrent la terre émue
De leurs tiédeurs purpurines
Qui pourrissent aux racines.

J'ai vu s'étendre ses griffes
-Ô nœuds noirs et maladifs !
J'ai entendu son silence
-Très musical, quand j'y pense.

J'ai surtout vu luire sous
L'âtre aux pâleurs le fruit roux
Qui me jurait un empire
De beautés sombres à venir.