Boussole d'or et autres franchises

Discussion autour du film La Boussole d'Or. Attentes, discussions et avis sur le film de New Line. Tout ce qui est dérivé du film a sa place ici.

Modérateur : Régents

Répondre
Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5500
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Contact :

Boussole d'or et autres franchises

Message par Haku » sam. 18 déc. 2010, 18:49

Car je voyais pas où caser ça.

Un article rappelant comment, si vous ne vous nommez pas Harry ou Bella, le destin de votre franchise ressemblera à celui d'un mannequin de crash-test peu après l'enclenchement des lumières, des caméras et du système de propulsion de la catapulte... (même si parfois l'airbag fonctionne)
http://www.cittagazze.com/news.php?id=1037
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Avatar du membre
Anne-Emmanuelle
Archange
Archange
Messages : 6800
Enregistré le : mer. 04 oct. 2006, 22:29
Localisation : Sur Vinéa

Message par Anne-Emmanuelle » ven. 24 déc. 2010, 11:30

Et ce qui fait que Le Papillon Tatoué n'est même pas sorti en salle en France...

Je trouve dommage qu'ils essayent de creuser les filons le plus possible. Je pense que bien des gens garderaient un meilleur souvenir de Shrek s'il n'y en avait eu que deux, par exemple.
Image

Avatar du membre
Nabubulle
Retour vers le Futur
Retour vers le Futur
Messages : 3553
Enregistré le : mer. 02 sept. 2009, 22:15

Message par Nabubulle » jeu. 03 févr. 2011, 20:50

Super géant comme article, j'avais très envie de le lire depuis un moment, surtout que ça rejoint directement le meilleur cours du Semestre 1 que j'ai eu =D

Juste une question, tout d'abord, sur ce passage : "Il a raison : Le prince Caspian a rapporté 420 millions de dollars dans le monde entier. Il a coûté 225 millions en production, et encore la même somme en marketing. En comparaison, Le Lion, la Sorcière Blanche et l'Armoire Magique a rapporté 745 millions de dollars, en en ayant coûté 180 millions. " ---> 180 millions pour les deux réunis donc, production + marketing ? C'est bien ça ?


Après, ce que j'ai à en dire, c'est que j'ai trouvé l'article vraiment intéressant parce qu'il illustre bien mon cours sur les industries de la culture (cinéma, musique, jeux vidéo, édition), qui ont toutes ce problème : réaliser des produits culturels, ça coûte extrêmement cher en terme de coûts fixes, comme dit dans l'article, et en plus les entreprises ne peuvent jamais prévoir à l'avance si un truc va marcher ou non, et non si elles vont amortir les coûts --> d'où la mise en place de ce qu'on appelle des stratégies de réduction de l'incertitude, dont fait partie la reproduction de formules déjà éprouvées : on fait des suites : donc le cas des franchises comme Narnia, La Boussole d'Or, Pirate des Caraïbes, etc. En fait, le concept, c'est que comme le premier a marché, on va faire une suite, même si ce n'était pas prévu à la base, comme ça a été le cas pour Star Wars. Mais si ça ne marche pas, on arrête pour limiter les coûts. La difficulté de cette technique, c'est que les coûts fixes sont très importants au début.

Je rejoins ton avis, AE, notamment pour les Shrek, c'est dommage qu'il y en ai eu tant après. Mais il faut bien se situer de leur point de vue aussi, pour comprendre : leur but, à ces industries, c'est de gagner de l'argent, pas d'en perdre. Donc la créativité à l'extrême, ils préfèrent éviter, et plutôt tenter de rationaliser les choses pour essayer de prévoir au maximum le succès/réduire au maximum l'incertitude.
Après, on peut rester positif en se disant que, malgré tout, comme on n'peut pas prévoir totalement si un produit culturel va marcher ou non, ces industries doivent quand même laisser une part à la créativité et prendre des risques, et en plus il existe pleins de petites boîtes qui proposent des choses différentes --> d'ailleurs, il n'y a qu'à voir le nombre de films sortis chaque année pour voir la diversité existante =D

Nausicäa
Ours
Ours
Messages : 28
Enregistré le : lun. 05 sept. 2011, 16:43

Message par Nausicäa » lun. 05 sept. 2011, 17:19

Si j'ai bien compris, la production des deux derniers tomes de la trilogie est largement compromise pour des raisons économiques. C'est dommage, j'espère qu'un autre studio tentera un jour de reproduire l'expérience en repartant du premier mais avec des budgets bien moins importants.

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5279
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Mauerseglerklinik - Allemagne

Message par Soldat Bleu » lun. 05 sept. 2011, 17:22

C'est carrément au stade abandonné. Avant l'excuse, c'était la religion et les Américains, ils aiment pas ça. Puis l'excuse est devenue la criiiiise ^^

Nausicäa
Ours
Ours
Messages : 28
Enregistré le : lun. 05 sept. 2011, 16:43

Message par Nausicäa » lun. 05 sept. 2011, 17:27

Ah oui ? C'est vraiment étrange car je ne connais pas d'exemple similaire (avoir abandonné une trilogie ou une série) dans l'histoire du cinéma ancien ou moderne avec un tel niveau budgetaire.

Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5915
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !

Message par Nef » lun. 05 sept. 2011, 17:42

Il doit y en avoir beaucoup des exemples. On ne le sait pas toujours, c'est tout. New Line a laissé tomber beaucoup de projets pour des raisons économiques avant d'être rachetée par la Warner.

Le succès du premier film aux Etats-Unis n'était pas suffisant pour prendre le risque de titiller encore l'Eglise et risquer de perdre des investisseurs croyants.
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !

Avatar du membre
Soldat Bleu
Archange
Archange
Messages : 5279
Enregistré le : dim. 25 déc. 2005, 00:29
Localisation : Mauerseglerklinik - Allemagne

Message par Soldat Bleu » lun. 05 sept. 2011, 17:43

Je pense que le vrai problème est un effet un manque de motivation, en partie due par la réception mitigée du film sur le territoire américain. Certes le succès commercial était bien là à l'échelle internationale, mais c'est quand même démotivant de voir sa réalisation à peine appréciée chez soi.

J'ai vu récemment à la télé un reportage où le réalisateur de "Cowboy et Envahisseurs" disait que le marché international était devenu prioritaire sur le marché américain en ce qui concerne la réalisation de films à gros budget. Peut-être que New Line ne réfléchissait pas selon cette logique en 2007. Et puis il reste toujours le foutu problème de la religion...

Et Nef a raison sur le fait que chez New Line, ce sont des pros de l'abandon...

Nausicäa
Ours
Ours
Messages : 28
Enregistré le : lun. 05 sept. 2011, 16:43

Message par Nausicäa » lun. 05 sept. 2011, 20:07

Oui je n'avais pas envisagé que le problème de l’Église était à ce point dérangeant. Où peut-on trouver les chiffres du budget et des recettes du film, je serai curieux de savoir ?

Avatar du membre
Haku
Archange
Archange
Messages : 5500
Enregistré le : ven. 13 févr. 2004, 20:50
Localisation : Ost!
Contact :

Message par Haku » lun. 05 sept. 2011, 20:47

Hello Nausicäa
Déjà, bienvenue à toi, qui a choisi un excellent pseudo.
LE site ultime sur les recettes de film,
http://boxofficemojo.com/movies/?id=goldencompass.htm
nous informe que le budget annoncé est de 180M$ (bien que ceci n'inclut pas la campagne de pub qui peut monter à un nombre de millions de dollars à trois chiffres) contre 70M$ de dollars seulement récoltés aux USA et 300M$ dans le reste du monde... sauf que (et c'est bien le souci) New Line avait vendu les droits d'exploitation à l'étranger pour financer le film, si bien que le succès à l'étranger ne lui a rien rapporté (ce sont les distributeurs locaux qui s'en sont mis plein les poches) et que l'échec américain lui a donc fait tout perdre...
Her servant for life
"Si Will et Lyra étaient sur Citt', ils auraient sûrement été bannis" ©SB 2009
In Dust we trust

Image

Nausicäa
Ours
Ours
Messages : 28
Enregistré le : lun. 05 sept. 2011, 16:43

Message par Nausicäa » lun. 05 sept. 2011, 20:54

Merci Haku.

Je suis content de découvrir un site gratuit référencent les recettes de films, ça fait longtemps que j'en cherchais un.

Ça fait du - 110 M de $, c'est quand même une énorme bourde économique il faut le dire.

Ceci dit, de mémoire, les recettes internationales (372 M de $) sont très bonnes pour un film de ce genre.

Avatar du membre
Nef
L'Autorité
Messages : 5915
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2002, 21:34
Localisation : Lorient, bretagne !

Message par Nef » lun. 05 sept. 2011, 22:51

New Line n'a pas perdu d'argent. Son film a été entièrement remboursé par la vente des droits à l'étranger. Les 70M$ sont donc entièrement du bénef pour New Line. Mais ce n'est pas suffisant pour pouvoir financer le fonctionnement du studio et de futurs projets. Donc oui, sur le sol américain, c'est un véritable échec.
Nef :)
Pas de gadgets, pas de Q !

Répondre