Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Répondre


Cette question est un moyen d’empêcher des soumissions automatisées de formulaires par des robots.
Smileys
:iorek: :alethio: :eek: :'( :-D ;) :roll: :rolleye: :hum: :pensif: :-( :-@ :fatigué: :motus: 8-) :triste: :~ :wink :o :love: |( :tired: ^^ :clin: :< O_o :baffe: :B || :hihihi: :lol: :'D :dent: :pacool: :cool: :boude: :sadik: :coeurs: :p :fou: :) :blee: :-p :grr: :fille: :honte: :blah: :tel:
Voir plus de smileys

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Étendre la vue Revue du sujet : Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Anne-Emmanuelle » mar. 30 mars 2021, 11:45

Le Train, film de 1964.
Il est passé sur Arte dimanche, et Polochon l'ayant déjà vu et trouvé super, on est resté dessus.
Le scénario du film s'inspire d'un épisode réel de la Seconde Guerre mondiale, le déraillement en France du train dit « d'Aulnay » en août 1944, dont le chargement contenait des œuvres d'art de grande valeur et dont l'acheminement vers l'Allemagne a pu être stoppé grâce à l'action de la Résistance et au signalement de Rose Valland.

San Andreas : Mega Quake, téléfilm américain de 2019.
Une belle daube, on a bien rigolé. :roll:
On suit une équipe de scientifiques qui prévoient un séisme qui va faire sombrer dans l'océan tout Los Angeles et une bonne partie de la Californie (tout ce qui est à l'ouest de la faille de San Andreas). Les séismes se multiplient, ils parlent de magnitude 5-6 mais on voit tout qui s'effondre. Ils parlent d'une bombe sismique qui pourrait arrêter le séisme, d'un missile pour déclencher une coulée de lave, on voit des hélicoptères se crasher parce qu'ils atterrissent pile poil quand il y a une secousse, des effets spéciaux mal faits, la fille des scientifiques (divorcés mais qui sont obligés de bosser ensemble) qui cherche à sauver le monde... :dent:

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Nabubulle » lun. 29 mars 2021, 21:30

@DarkHvn : J'aime beaucoup le cinéma de Ceylan, enfin le peu que j'en connais ! =D Il y a la même qualité esthétique et scénaristique chez Tarkovski, après les films - enfin, les deux que j'ai vus du moins - de ce dernier sont un tantinet plus lent en terme de rythme ;)

- Palm springs, Max Barbakow : Comédie romantique complètement barrée, dont le sel repose en grande partie sur le fait de découvrir l'histoire. Donc je ne vous raconterais pas cette dernière, et vous invite à ne regarder aucune bande-annonce et à ne lire aucun résumé. Laissez-vous porter sur le courant de la comédie romantique barrée, si le cœur vous en dit, pour passer un bon moment, bien ficelé. A titre personnel, ce film cumule 60% de tout ce que je déteste au cinéma, et pourtant, paradoxalement, je l'ai trouvé super cool :D

- Poulet au vinaigre, Claude Chabrol : Il y a quelques temps, j'ai découvert Inspecteur Lavardin, un petit polar façon téléfilm signé Claude Chabrol, et j'avais trouvé ça très étrange, car très malaisant (volontairement) XD Ce film est le premier volet, celui où on découvre le personnage de Lavardin. L'ambiance est plus sereine que dans Inspecteur Lavardin, le style téléfilm toujours présent, et les personnages toujours...curieusement antipathiques xD Et c'était quand même moins plaisant et un peu trop gratuit par rapport au précédent. Un moment pas mal mais sans plus.

- Scènes de ménage, André Berthomieu : Un film de 1954 (!!!) en noir et blanc, avec De Funès. Trois femmes se retrouvent dans un salon de thé. Elles commencent à parler des hommes, et chacune va raconter une anecdote au sujet de son mari, afin d'illustrer leurs problèmes de couple et n'hésitant pas à les raconter aux dépends de ces messieurs. Un p'tit film tourné un peu dans l'ambiance Vaudeville, qui passe crème et devant lequel on rigole bien ! L'ambiance du milieu du 20è siècle est quelque peu dépaysante (eh oui !), et on se prend de sympathie pour ces trois femmes - et pour De Funès aussi, d'ailleurs ;)

- Alien, le 8è passager, Ridley Scott : J'ai toujours pas regardé la suite de Mad Max mais j'attaque un nouveau film culte ! J'ai été franchement bluffée par la qualité d'Alien. Que dire ? C'était surprenant, je ne m'attendais pas du tout à cela sur la forme, en particulier le rythme très lent...ça fait presque film d'auteur d'horreur en fait ! XD Sinon, c'est vachement bien fait, ça n'a pas vieilli même au niveau des effets spéciaux et tout. L'histoire est prenante, la musique top, l'image aussi, c'était une belle surprise ! Et ça ne faisait même pas si peur, en fait.

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par DarkHvn » jeu. 18 mars 2021, 11:46

Nabu > shame on me, je n'ai vu aucun Tarkovski, mais tu me donnes envie. Ce que tu décris me fait penser au cinéma de Nuri Bilge Ceylan que j'aime beaucoup.

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Soldat Bleu » mer. 17 mars 2021, 12:08

Daylight

Du grand grand Stallone et du grand film catastrophe avec tous les clichés du genre : spoilers : le noir meurt, le chien survit, l'ado se réconcilie avec ses parents xD
Un bon moment, des répliques à la c... qui font bien rire de bout en bout, du n'importe quoi (pour sauver les gens, Stallone passe son temps à tout faire sauter), j'ai bien rigolé.

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Nabubulle » sam. 20 févr. 2021, 21:34

@Lal : Oh ! =D C'est un beau film préféré =)

- Le bonheur d'Emma, Sven Taddicken : Une curieuse petite comédie dramatique romantique. C'est décalé, parfois un peu surjoué, mais on passe un bon moment devant.

- Waiting for the Barbarians, Ciro Guerra : J. Depp en méchant, ça n'a pas de prix. Sinon, ce film est l'adaptation d'un livre que je n'ai pas lu mais qui, je pense, est a peut-être un peu perdu en étant adapté. Globalement, l'histoire est celle d'un magistrat qui gère un fort aux frontières de l'Empire, dans un désert, dans un pays colonisé. Le magistrat est honnête, bon, sincèrement intéressé par la situation des autochtones et se considère comme leur égal (bref, c'est le colon sympa). Mais le pouvoir central, qui s'affaiblit dans la région (on sent que c'est un peu la fin de la colonisation) s'inquiète d'une invasion de barbares, et envoie sur place un colonel évaluer la situation. Le colonel s'avère être un psychopathe sanguinaire qui n'hésite pas à torturer les autochtones (bref, c'est le colon méchant). La proposition du film est donc une réflexion sur la colonisation, sur le rapport entre envahisseurs et envahis, etc. Le problème, vous l'avez probablement compris en lisant mon résumé, c'est que c'est un tantinet trop manichéen. Alors peut-être que je suis naïve et que ça se passe vraiment comme ça dans la plupart des cas, c'est une possibilité, mais le problème, ici, c'est que ça renvoie à un problème de personnes. Si le colonel était doué d'un tantinet d'humanité, le problème ne se poserait pas ainsi --> on gomme un peu la question principale, et les enjeux politiques, etc. en rendant un homme aussi cruel. De ce que j'ai cru comprendre, le livre est plus subtil. J'aimerais donc bien lire ce dernier, et en attendant ce film reste quand même un bon film, maîtrisé (mais on sent un peu les rouages classiques de certains scénarios hollywoodiens, d'où aussi le fait que je pense que le réalisateur a simplifié le propos), avec une belle photographie (ou de beaux décors/effets spéciaux, je ne sais pas, c'est crédible en tout cas).

- L'ombre rouge, Jean-Louis Comolli : Vieux film (les années 80) façon film d'espionnage, qui prend place en 1937, en France, dans le contexte de la guerre civile espagnole. Anton est un agent travaillant pour le Komintern, chargé de trouver des armes à expédier aux républicains espagnols. Or, le climat de suspicion généralisé venu de l'URSS, qui soupçonne chaque agent d'être un traître, commence à peser sur Anton, sur ses proches, et sur sa relation au parti. Un film sympa qui rend bien compte, je trouve, de ce qu'était probablement le climat et le contexte dans ces années au sein des militants communistes. Dommage cependant, le film a pris un petit coup de vieux esthétiquement parlant.

- Le sacrifice, Andreï Tarkovski : Mon deuxième Tarkovski ! =D Alexandre, écrivain célèbre, réunit quelques amis pour célébrer son anniversaire. Mais le jour même, ils apprennent qu'une catastrophe nucléaire mondiale vient de se produire, et qu'ils sont invités à rester chez eux...l'angoisse, la peur, et la prière à Dieu vont alors s'installer. Bon, concrètement, sur le plan de la mise en scène, de l'esthétique, ce film est un chef-d’œuvre, une perfection. Il y a des plans-séquence hallucinants, et quand on pense qu'à l'époque la pellicule était comptée et qu'on n'avait pas la même facilité technique à refaire les scènes ratées, ça ajoute encore plus de poids aux plans proposés. Et puis il y a le reste, les mouvements de la caméra, les couleurs, les déplacements des personnages, les mouvements de lumière et des objets, tout est maîtrisé. ça se voit, ça se sent. Bref, chef-d’œuvre visuel, Le sacrifice est aussi une belle réussite en matière de scénario. L'histoire est simple, mais le reste complexe : l'ambiance, les sentiments, les réflexions proposées sur de nombreux thèmes (la foi, l'art...j'ai lu qu'il s'agissait d'un film somme, récapitulant tous les thèmes traités dans sa cinématographie), ça part dans des discussions philosophiques denses (j'ai besoin d'un deuxième visionnage mais une fois que j'aurais vu tous ses films). C'est prenant, on est dans l'attente, à la limite de la folie, ou peut-être dedans, on ne sait pas vraiment. Le seul bémol, mon seul regret, c'est que ce film contient quelques longueurs. Je sens les sourires sarcastiques, "ben oui c'est Tarkovski", mais je n'avais pas eu ce problème face à Andreï Roublev, qui était un film lent mais sans longueurs. Le sacrifice est un film lent avec longueurs, mais bon, c'est quand même un sacré monument, on comprend pourquoi le réalisateur, comme le film, sont des classiques.

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par LaLuna » ven. 19 févr. 2021, 21:36

Nabubulle a écrit :
sam. 30 janv. 2021, 23:21
- Un singe en hiver, Henri Verneuil : Waouh, quel film ! Franchement, je ne m'attendais pas à découvrir dans ce vieux film une petite pépite, qui fait l'éloge de l'alcool qui fait voyager, avec des personnages qui deviennent touchants au fil de l'histoire. Le duo Gabin/Belmondo fonctionne à merveille et il y a un petit nombre de punchlines qu'on aimerait mémoriser pour être en mesure de les placer dans des situations appropriées.

Mon film préféré du monde entier :pump:

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Gaêtan » jeu. 11 févr. 2021, 21:23

Haku a écrit :
sam. 06 févr. 2021, 22:32
De mon côté, faute de ciné je me soumets à une auto-pression intense pour tenir la règle (un peu stupide) d'au moins un film par jour, en moyenne, depuis le début de l'année. Télé, VOD ou DVD. Ce qui implique quelques gros ratés et frustrations devant des trucs pas passionnant, mais aussi de belles découvertes.
Je me suis aussi fixé ce "but" depuis quelques mois, regarder au moins un film par jour, principalement en VOD. Je fonctionne souvent par réalisateur, dont j'essaie de découvrir les films par ordre de sortie.

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Anne-Emmanuelle » lun. 08 févr. 2021, 09:15

Gaêtan a écrit :
sam. 06 févr. 2021, 02:09
Il me manque d'autres œuvres comme "Goshu le violoncelliste" et la série "Conan, le fils du futur", que je me suis procuré en DVD. D'autres films sont moins connus en France et sont dont assez difficiles à trouver.
J'ai vu Goshu le violoncelliste !!! :eek:
Je crois bien que c'était mon premier animé japonais de toute mon existence, j'avais 16 ans et j'étais... en stage de violoncelle avec tous mes copains violoncellistes. :dent:
Bon, c'était sur une petite télé cathodique, c'était en 2002... donc honnêtement il me reste assez peu de souvenirs, mais je me souviens que c'était très poétique, l'histoire d'un jeune violoncelliste qui a bien du mal à atteindre le niveau qu'il voudrait, et qui se fait aider par les petits animaux de la forêt.

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Haku » sam. 06 févr. 2021, 22:32

J'ai découvert Horus il y a quelques mois et je n'avais pas vraiment accorché. Très manichéen en effet. Je dois toujours voir les autres oeuvres que tu cites.

De mon côté, faute de ciné je me soumets à une auto-pression intense pour tenir la règle (un peu stupide) d'au moins un film par jour, en moyenne, depuis le début de l'année. Télé, VOD ou DVD. Ce qui implique quelques gros ratés et frustrations devant des trucs pas passionant, mais aussi de belles découvertes.
Pour cette semaine, trois bon points.

Blow Out (Brian De Palma, 1981)
Un preneur de son est témoin de l'accident de voiture qui coûte la vie à un politicien et qui s'avère en fait bien plus qu'un simple accident. Avec la jeune femme qu'il a sorti vivante de la voiture, il essaie de faire éclater la vérité, mais se heurte à un mur et sent bientôt des menaces grandir autour de lui.
J'étais un peu inquiet de l'aspect thriller du début des années 80, qui peut parfois livrer des oeuvres qui ont mal vieillies mais pas du tout. Le film est redoutablement efficace, bien construit, tendu comme une corde d'équilibriste, crispant comme un bon Hitchcock et filmé juste comme il faut. Malgré quelques énormités ici ou là, on est sous pression tout du long jusqu'à un final inattendu.

Sugar Man (M. Bendjelloul; 2012)
La recherche et la redécouverte à la fin des années 1990 de Sexto Rodriguez, chanteur du début des 70s qui n'a jamais percé aux USA où il a enregistré deux albums mais superstar en Afrique du Sud, que tout le monde croyait mort...
Ravi d'avoir enfin vu ce documentaire dont je connaissais les grandes lignes. Une histoire assez folle.

L'enfant aux mille rêves
(Wie ich lernte, bei mir selbst, Kind zu sein - Rupert Henning, 2019)
L'enfance de Paul Selberstein - enfant rêveur et gentiement frapadingue épris de liberté et de rêves - dans l'Autriche de 1959 qui se relève tant bien que mal de la guerre, depuis le dortoir de son ultra-rigide internat catholique aux salons de sa famille sous l'emprise d'un père tyrannique que la guerre a vidé.
Celui-là n'est pas sorti au ciné en France (sauf erreur de ma part), mais c'est un objet complètement imprévisible, multi-genre, surprenant, maniéré et joyeusement frappé. Je crois que j'ai beaucoup aimé. Le scénario, adapté d'un roman autobiographique, nous entraîne sur un tas de voies inattendues en changeant régulièrement de rythme, de thématiques et de ton tant et si bien qu'on ne sait pas où on va et qu'on est donc constamment surpris... ce que j'adore devant un film. Le tout est en outre réjouissant, élégamment (voire amoureusement, souvent) mis en scène, avec des personnages truculents et parfois aussi caricaturaux qu'un gosse peut les percevoir et différents trips hallucinés assez plaisants. Certes, les séquences plus graves sont un peu moins maîtrisées, c'est parfois trop bavard ou trop bruyant mais il n'en reste pas moins que le jeune acteur principal (un gamin épatant du nom de Valentin Hagg) tient le film sur ses épaule et que le tout est touchant et m'a gentiment remis la patate en ces temps de grommellements confinés et solitaires. Je recommande le tout aux cinéphiles curieux ou intrépides : le film est dispo jusqu'au 11 février sur le replay d'Arté (tentez la VO : elle autorise quelques frasques supplémentaires en français dans le texte) :
https://www.arte.tv/fr/videos/078658-00 ... lle-reves/

Voilà voilà. C'est cool mais ce serait mieux dans une salle obscure.
Cet obscur objet du désir...
Cette salle obscure, objet du désir...

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Nabubulle » sam. 06 févr. 2021, 21:42

Ooooh, Kié la petite peste =D Je garde un très bon souvenir de ce film, ça me donne envie de le revoir !

Pour Horus, prince du soleil, je l'ai découvert lors d'une séance ciné un peu chaotique au festival d'Annecy : ma mère nous a emmené le voir, mes frères et moi, mais il s'est avéré que le film était en vostfr. Je suppose qu'elle n'avait pas fait attention en choisissant la séance (il y a pendant le festival trois types de séances : vostfr - le majoritaire -, vosta, VF - pour les p'tits). Je la comprends parce qu'il y a quelques années je me suis retrouvée par erreur dans une séance en vosta, c'est assez facile de se planter. Ou alors elle a surestimé mon frangin. Enfin bon, il s'avère que dans le cas d'Horus, mon petit frère ne savait pas encore lire au point de tenir le rythme des sous-titres, donc...c'était le bordel. Parce qu'on ne pouvait pas tout lui traduire (on aurait gêné tout le monde) et que forcément un gosse qui ne comprend pas tout ce qui se passe à l'écran eh bien...il a pas envie de rester x) Mais j'ai le souvenir que c'était un film vieillot mais sympa, pour l'ado que j'étais.

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Gaêtan » sam. 06 févr. 2021, 02:09

Petite mise à jour de mes derniers visionnages.

Grand fan de Hayao Miyazaki et de Isao Takahata depuis quelques années, je n'avais encore jamais vu (pour aucune raison particulière) leurs œuvres pré-Ghibli, à part "Le château de Cagliostro" de Miyazaki. C'est chose faite avec les quelques films suivants :

- "Horus, prince du soleil" (réalisé par Takahata, Miyazaki a été animateur dessus, 1968)
- "Panda petit panda" - 2 moyen-métrages de 30 mn chacun (réalisé par Takahata et écrit par Miyazaki, 1972)
- "Les joyeux pirates de l'île au trésor" (de Hiroshi Ikeda mais Miyazaki a été animateur dessus, 1971)
- "Le chat botté" (de Kimio Yabuki mais Miyazaki a été animateur dessus, 1969)
- "Kié la petite peste" (réalisé par Takahata, 1981)

Pour faire un commentaire rapide dessus, je les sépare en 2 catégories :

- Les joyeux pour enfants : Panda petit panda, Les joyeux pirates de l'île au trésor et Le chat botté sont de jolis et sympathiques films d'aventure.

- Les plus sombres et matures : Horus, prince du soleil et Kié la petite peste.
Le 1er (Horus) est un film d'action/aventure avec un méchant tout ce qu'il y a de plus manichéen : je veux détruire les hommes parce que je suis méchant... Ca reste sympathique malgré une réalisation particulière par moment : il y a 2 moments de batailles ou on entend ce qui se passe mais il n'y a que des images fixes qui sont montrées. Un peu comme un diapo. Un film d'aventure classique mais avec un ton assez sérieux.

Le 2ème (Kié) est par contre mon vrai coup de cœur de cette liste. Voyant le titre et l'affiche (mais sans avoir lu le synopsis), je m'attendais à voir les aventures d'une gamine énervante faisant des bêtises... Il n'en est absolument rien ! Déjà en ce qui concerne le "petite peste", elle n'est jamais appelée comme ça, et après renseignement, il semble juste que "Les habitants du quartier la surnomment "la petite peste" à cause de ses allures de garçon manqué"...
Il s'agit en fait du quotidien d'une petite fille débrouillarde, mature et qui ne se laisse pas faire quand on l'embête. A côté de l'école, elle travaille dans le restaurant familiale et elle doit surtout gérer (c'est peu de le dire) son père qui est tout le contraire : bagarreur, fainéant, flémard, joueur. Je n'en dis pas plus, mais si vous ne connaissez pas ce film, je vous le conseille vivement, j'ai adoré. Il est plus mature dans le sens où il aborde des sujets comme les situations familles compliquées, la dépendance au jeu, l'abandon... Le tout se passant dans une vraie ville du japon. Il y a un vrai réalisme social dedans.
L'humour n'est pas en reste mais est réservé à un public plus adulte pour tout saisir parfois. Sans parler de l'histoire avec les chats qui m'a souvent fait rire pour une histoire de "boules".
Bref, à voir d'urgence. Ne vous fiez pas aux affiches et accroches qui ne reflètent absolument pas le film.

Il me manque d'autres œuvres comme "Goshu le violoncelliste" et la série "Conan, le fils du futur", que je me suis procuré en DVD. D'autres films sont moins connus en France et sont dont assez difficiles à trouver.

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Nabubulle » sam. 30 janv. 2021, 23:21

DarkHvn a écrit :
lun. 21 déc. 2020, 15:25
Sur allociné, une des critiques le traite de
« mignardise générationnelle sonorisée au ukulélé, impuissante à susciter plus qu'une vague envie d'acheter des bougies parfumées »
:'D :'D
Je trouve ça un brin sévère mais bien marrant comme critique !
J'ai passé un bon moment devant Her à l'époque, sans le trouver complètement dingue non plus. Parce que je trouvais cette société aberrante, le personnage principal très antipathique, et que j'étais curieuse de voir ce que ça allait donner - et le moment où il se rendrait compte de l'impasse. D'ailleurs, je me souviens plus vraiment de la fin (à part le gros événement autour des IA).

Enfin bon.

Sinon j'ai vu trois films récemment.

- Happiest season, Clea DuVall : Comédie romantique de Noël lesbienne. Abby et Harper sont en couple. Cette dernière propose à Abby, orpheline, de passer Noël dans sa famille - et ainsi les rencontrer. Le jour J, un peu avant d'arriver dans la maison des parents de Harper, elle révèle à Abby qu'elle n'a pas fait son coming-out à ses parents, et qu'elle a annoncé à ses parents que sa colocataire hétéro orpheline venait pour les fêtes.
Je suis pas experte en comédie romantique de Noël, donc je n'ai pas de moyens de comparaison, après j'ai trouvé que c'était pas si comique que ça (il y a quand même beaucoup de moment de grands malaises où on aimerait vraiment pas être à la place d'Abby). Ceci étant, c'était quand même chouette (le fait que ce soit pas ultra-comique ne me dérange pas), et des décos de Noël partout :D

- Un singe en hiver, Henri Verneuil : Waouh, quel film ! Franchement, je ne m'attendais pas à découvrir dans ce vieux film une petite pépite, qui fait l'éloge de l'alcool qui fait voyager, avec des personnages qui deviennent touchants au fil de l'histoire. Le duo Gabin/Belmondo fonctionne à merveille et il y a un petit nombre de punchlines qu'on aimerait mémoriser pour être en mesure de les placer dans des situations appropriées.

- Inspecteur Lavardin, Claude Chabrol : Mon premier Chabrol, et je ne sais pas quoi en penser XD En fait, c'est très réussi pour ce qui est d'installer une ambiance hyper malaisante, et je pense que c'était l'objectif donc c'est parfait. Voilà :p

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Rey » ven. 22 janv. 2021, 20:45

Je crois l'avoir vu mais ça ne m'a laissé aucun souvenir...

On est en train de regarder "Papi fait de la résistance" à la demande de Nico. Mais je trouve ça un peu compliqué pour les enfants.
La semaine dernière c'était "scout toujours" suite à ma proposition. Mais il y a des trucs suggérés qui ne sont pas trop de leur âge non plus. Bon, ils n'ont pas compris en fait.

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Anne-Emmanuelle » jeu. 21 janv. 2021, 10:40

J'ai profité qu'il passait hier soir à la télé pour découvrir Didier, avec Alain Chabat et Jean-Pierre Bacri. Qu'est-ce qu'on a rigolé !
Bien sûr, j'avais déjà entendu parler de nombreuses fois de ce film où "Alain Chabat est un chien" mais je m'étais toujours demandé comment c'était amené. Maintenant je sais. :B

Re: Quel est le dernier film que vous êtes allé voir ?

par Haku » lun. 21 déc. 2020, 16:03

Je dois avouer que je fais aussi partie des gens qui n'ont pas accroché à Her.
Probablement le simili-technophobe que je suis - qui ne comprend toujours pas l'intérêt d'avoir une voix féminine faussement humaine qui se plie à vos volontés, lit vos mails, éteint la lumière sur demande et fait tout ce que des millions d'années d'évolution vous ont rendu assez intelligent pour faire par vous-même - était de base mal configuré pour s'intéresser à l'histoire, mais le perso principal m'a agacé et son auto-dépendance à un bidule électronique sur lequel il transfère ses fantasmes et sa frustration sentimentale et cie ne m'a ni intéressé, ni convaincu.
Donc tout comme DarkHvn.
Sauf que je n'ai pas eu envie non plus d'acheter des bougies parfumées.

Haut