[SIZE=12px][B]L’équipe de His Dark Materials partage ses sentiments sur l" />
Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts



Follow Twittagazze on Twitter

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenu Flux RSS menu
 
L'équipe de His Dark Materials parle de la série :.
Vendredi 27 Septembre 2019 - 13:50:16 par Nef - Détails - article lu 150 fois -



L’équipe de His Dark Materials partage ses sentiments sur la série et explique comment ils voient et ressentent leurs personnages ou l’importance du récit adapté au format télévisuel.

Alors que la diffusion de la série His Dark Materials approche, l’équipe commence à s’exprimer sur la série, à commencer par Dafne Keen (Lyra) dans Entertainment weekly : « La chose la plus étonnante à propos de Lyra, c'est qu'elle est une héroïne moderne. Dans les films et les spectacles, c'est généralement le pouvoir sexuel qu’elles (Ndr : les héroïnes modernes) manifestent. Le pouvoir de Lyra, c'est sa personnalité, sa force, sa détermination et son courage. Il n'y a qu'elle. Ça n'a rien à voir avec son genre. »
« L’histoire tourne autour de Lyra », ajoute l’actrice de 14 ans dans TV Insider. « Elle commence avec des objectifs égoïstes, voulant aller dans le Nord et vivre une aventure, mais en cours de route, elle découvre que son véritable but est de faire le bien et de rendre le monde meilleur. »


« Le pouvoir de Lyra, c’est son courage. » (Dafne Keen)

A la Croisée des Mondes avait déjà été adapté au cinéma en 2007 par Chris Weitz mais le film n’avait pas trouvé son public. Jane Tranter, productrice pour Bad Wolf, explique ainsi que « Les livres de Philip sont aussi profonds que grands. Ils ont plusieurs niveaux de lecture et comprennent une grande variété d'histoires et de lieux. C'est très dur à capturer pour un film. » C’est la passion de l’équipe, tant les acteurs que la technique, qui a permis de convaincre BBC et HBO de diffuser la série.



James McAvoy, « un grand fan », dit qu’il se sent « plus protecteur envers Asriel que tout autre rôle » qu’il a joué. Selon la productrice, il est l’élément « déclencheur de tout ce qui se passe dans His Dark Materials. » C’est « un scientifique et un explorateur qui, bien qu’aristocrate, est antisystème, » explique McAvoy. « Il croit que la Poussière peut être la clé de l’illumination de l’humanité, et il savoure sa chance de pouvoir défier le Magisterium. » Quant à ses motivations, il reconnait que celles-ci sont mystérieuses.


« Elle fera tout pour avoir ce qu’elle veut. » (Ruth Wilson)

Mystérieuse, le mot est bien choisi aussi pour qualifier Mme Coulter, incarnée par Ruth Wilson. « Vous êtes toujours confus par ses motivations et ce qu’elle est vraiment, » explique-t-elle. Le format série permet de s’affranchir des règles et du tempo du cinéma. Il donne une marge de manœuvre pour développer la saga sur 3 saisons (une par tome) dont les 2 premières sont déjà commandées. D’autant que le tournage ne peut reposer entièrement sur les enfants, notamment Dafne Keen, qui ne peuvent tourner autant que les adultes. Ainsi, il a fallu épaissir le récit. Jack Thorne, le scénariste, a travaillé avec Ruth Wilson pour plonger plus profondément dans l’histoire de Mme Coulter. « Pourquoi peut-elle s’éloigner de son daemon ? Comment fait-elle cela ? En quoi croit-elle vraiment ? Que veut-elle vraiment ? Philip Pullman nous a donné la permission de creuser davantage en elle et d’examiner pourquoi elle est celle qu’elle est et pourquoi elle fait les horribles choses qu’elle fait. »

« Il peut y avoir une minute de contenu supplémentaire tiré du Livre de la Poussière. » (James McAvoy)



Jane Tranter présente Lee Scoresby comme « la figure paternelle qui manquait à Lyra. » Lin-Manuel Miranda prête ses traits au cow-boy texan : « Il peut se battre et il peut voler. Quand on le rencontre pour la première fois, il ne fait que survivre, mais en Lyra, il trouve une âme sœur et s'engage à l'aider à tout prix. » Son daemon Hester (doublée par Cristela Alonzo ) a la forme d’un lièvre arctique. Ces animaux « peuvent sembler mignons, mais ils sont faits pour résister aux intempéries et y survivre. C’est tout ce qu’il y a à savoir. »

« Lee Scoresby est l’un des plus beaux personnages de l’œuvre, motivé par l’amour de Lyra. » (Jane Tranter)



La productrice de BadWolf admet qu’être vu en tant que potentiel successeur à Game of Thrones lui permet d’avoir le budget dont elle a besoin pour donner vie à cet univers et ses personnages particuliers comme Iorek (doublé par Joe Tandberg). « Le plus grand défi pour moi sur le plateau était de travailler avec Iorek, mais je m’y suis habitué, » se rappelle Keen. « Ces scènes sont assez difficiles parce que tu ne parles à personne. C'est un objet qu'il faut regarder. C'est bizarre, c'est étrange, mais c'est vraiment amusant à faire. »

A la Croisée des mondes ne sera pas Game of Thrones non plus, Jane Tranter l’assure. « Je peux dire que je suis très, très, très, très heureuse de faire His Dark Materials et non pas une série de fantasy pour un public masculin adulte, classé X. Philip Pullman a toujours dit que A la Croisée des Mondes est une série de romans pour adultes que les enfants pouvaient et devraient lire. Et nous avons essayé de placer notre adaptation pour la télévision exactement dans cet état d’esprit. »


     Discutez-en sur le forum :)   Discutez-en sur le forum :)     
Détails
Vendredi 27 Septembre 2019 - 13:50:16
Nef
Source : Entertainment Weekly
Ce document a été écrit ou traduit par son auteur pour Cittàgazze. Si vous souhaitez utiliser ce document sur votre site, intégralement ou non, veuillez s'il vous plait en faire la demande à l'auteur et placer un lien vers Cittàgazze.
Ce document est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

publicit  

Le Papillon Tatoué

  publicit