Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenuFlux RSSmenu
 
  Synopsis | Extrait | Critique | Liens | Galerie | Acheter  
   
  L'Epouventail et son Valet

Philip Pullman

L'Epouventail et son Valet

Détails :
  • Titre Original:
    The Scarecrow and his Servant
  • Traduction : Philippe Giraudon
  • Editeur : Gallimard Folio Junior
  • Première publication : 2005
  • Première traduction : 2010

 
Un orage éclata. Sa violence était telle que tout le voisinage en trembla de peur. Chacun frissonnait et sursautait tandis que le tonnerre se déchaînait comme une canonnade et que les éclairs zébraient le ciel comme des coups de fouets. L'épouvantail, lui, restait immobile dans le vent et la pluie, imperturbable.

Il aurait pu rester ainsi inerte à tout jamais. Mais il se produisit alors un de ces hasards hautement improbables qui sont comme un billet gagnant à la loterie. Ses molécules, atomes, particules élémentaires et autres s'alignèrent au grand complet précisément de façon à s'animer au premier coup de foudre, lequel survint à deux heures du matin. La foudre frappa sa tête en navet et parcourut en sifflant son balais avant de s'enfoncer dans la boue.

L’Épouvantail cligna des yeux, stupéfait, et regarda autour de lui. Il n'y avait pas grand chose à voir, en dehors d'un champ boueux, et guère de lumière pour éclairer ce champ, sinon l'éclat intermittent des éclairs.

- Parfait ! s'exclama l’Épouvantail.

Texte original de Philip Pullman
Traduction de Philippe Giraudon pour Gallimard Jeunesse


        Discutez-en sur le forum :)     
 

  publicité  

  publicité