Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueil Forum Encyclopaedia Tchat F.A.Q Meeting menu Flux RSS menu
 
  Synopsis | Extrait | Critique | Liens | Galerie | Acheter  
   
  J'étais un rat !

Philip Pullman

J'étais un rat !

Détails :
  • Titre original:
    I was a Rat!
  • Edition : Gallimard Folio Junior
  • Première parution : 1999
  • Première traduction : 1999
  • Traduction : Anne Krief

 
  Le vieux Bob habitait avec son épouse la maison près du marché, où avaient vécu son père, son grand-père et son arri-re-grand-père, cordonniers comme lui. Jeanne était blanchisseuse, tout comme sa mère, sa grand-mère et son arrière-grand-mère, aussi loin que l'on puisse se souvenir.

  Et s'ils avaient eu un fils, il serait devenu cordonnier à son tour, et s'ils avaient eu une fille, elle aurait appris le métier de blanchisseuse et cela aurait continué ainsi jusqu'à la fin des temps. Mais ils n'ont pas eu d'enfant, ni de fils ni de fille, et comme ils se faisaient vieux, il était de moins en moins vraisemblable qu'ils en eussent, en dépit du profond désir qu'ils en avaient.

  Un soir, alors que la vieille Jeanne écrivait une lettre à sa nièce et que le vieux Bob était en train de poncer le talon de deux petits escarpins rouges qu'il avait fabriqués pour l'amour de l'art, on frappa à la porte.

  Bob releva la tête en sursautant.

-N'a-t-on pas frappé ? Quelle heure est-il ?

  Le coucou lui répondit avant Jeanne : dix heures. Dès qu'il eut fini de sonner, un autre coup retentit à la porte, plus fort que le précédent.

  Bob alluma une chandelle et traversa l'échoppe obscure pour aller ouvrir la porte donnant sur la rue.

  Dans le clair de lune, il découvrit un petit garçon en costume de page qui jadis avait dû être élégant. Il était à présent tout déchiré et taché, et le visage sale du garçonnet était couvert d'égratignures.

- Mon Dieu ! dit Bob. Qui es-tu ?
- J'étais un rat, répondit le petit garçon.

Texte original de Philip Pullman.
Traduction par Anne Krief pour Gallimard Jeunesse


        Discutez-en sur le forum :)     
 

  publicité  

  publicité