Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenuFlux RSSmenu
 
Cittàgazze visite le tournage des Royaumes du Nord
   Navigation : Bienvenue à Shepperton Studios | Plateau H | Lyra | Plateau R | Les Extraits | Plateau S | L'impatience |


Plateau H : le tournage
Plateau H : le tournage

Sitôt la porte passée, nous voici dans le Grand Nord ! Enfin… pour la température en tout cas. Il fait presque aussi froid que dehors. De petits poêles fonctionnement à proximité de l’équipe du film pour les réchauffer. Difficile de chauffer un plateau aussi immense (2 800 m²). Première constatation alors que nous foulons un sol légèrement recouvert de poudre blanche : le Grand Nord est vert. D’imposantes tentures vertes entourent le plateau. Chris Weitz avouera un peu plus tard que tout ce vert lui procure désormais des cauchemars. C’était la principale raison pour laquelle il avait dans un premier temps abandonné le projet. Mais il ne fournira pas de détails sur les raisons de son retour aux commandes. Des blocs de fausse glace traînent ici ou là. Au centre, derrière une toile blanche, se situe la scène.

Mais pas le temps de rester admirer, Deborah m’appelle et me présente à Chris Weitz. « This is Thomas, from Cittagazze.com » J’ajoute timidement « the french site ». Chris me serre la main et Dakota Blue Richards nous rejoint. Nouvelle présentation et je sers une moufle énorme. Car Dakota est toute emmitouflée dans le manteau de fourrure de Lyra. Nous n’aurons guère le temps de discuter car le devoir appelle nos deux héros. Je prends juste le temps de glisser ma carte de visite dans les mains de Chris et Deborah.

Dakota rejoint en vitesse la scène tandis que Chris reste à proximité, un casque sur les oreilles. Nous sommes juste à côté des écrans de contrôle. Nous voyons la même chose que le réalisateur. Une sonnerie retentit, Dakota est prête, l’équipe technique aussi. « Moteur… Action ! » Sur l’écran, nous voyons Lyra faire face à une masse blanche. Il s’avère que cette masse blanche est la tête de Iorek. Celle-ci lui dit quelques mots avant de poser sa tête sur la fourrure de l’ours. Elle est triste. « Au revoir Lyra Parle d’Or. » Et Lyra quitte le champ de la caméra. « Coupez ! » Je suis époustouflé. Dakota est merveilleuse. Alors que toute l’équipe se prépare à rejouer la scène, je m’approche de là où ça se passe. Je suis derrière la caméra.

La tête de Iorek est en fait une sorte de peluche manipulée à distance par un marionnettiste grâce à un bras métallique. Des marques sur le sol indiquent à Dakota d’où partir, où s’arrêter, où se tenir. Les positions de l’actrice et de la marionnette sont mesurées au millimètre près. La sonnerie retentit, tout le monde est prêt… Deuxième prise ! Lyra vient de derrière Iorek et se place face à lui. Elle est tout à fait convaincante. Iorek répond d’une voix enregistrée grave et sourde à la fois. Le marionnettiste fait effectuer des mouvements à la tête. Lyra, attristée, pose sa tête sur celle de l’ours. Un baiser d’adieu et la voilà partie. Encore une prise et la jeune fille accompagnée du réalisateur est jetée dans l’arène.

Les journalistes se bousculent pour leur poser des questions et enregistrer leurs réponses. Chris a l’air cool et Dakota nullement impressionnée. Elle répond aux questions sans hésiter, visiblement amusée par l’attention qu’on lui porte. A l’inévitable question « Quel est ton daemon ? » elle répond qu’elle adore les chiens. Chris, lui, aimerait avoir un faucon ou un animal cool comme daemon. Mais il pense plutôt avoir un paresseux. Et pourtant, il y a du travail à abattre quand il faut tourner avec les enfants. Il estime qu’il faut traiter les enfants comme des adultes pendant le tournage. Interrogé sur ses motivations, Chris avoue que ces livres sont ses favoris. Après quelques minutes, on nous presse de partir, Dakota doit aller à l’école et Chris a encore fort à faire sur place.

Le Plateau H
Le Plateau H, en savoir plus
« Bienvenue à Shepperton Studios | Lyra »

  publicité  

  publicité