Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenuFlux RSSmenu
 
Le Blog
Retour à l'accueil
Samedi 24 Novembre 2007

Voilà quelques jours que je sais que ce matin, je m'envole pour Londres. Je suis tout impatient et excité. C'est bien evidemment un évènement incroyable dans ma vie. Mais pour vivre cela, il a fallu se lever tôt. New Line m'a réservé mon avion à 6h35. Ils m'ont d'ailleurs concocté un drôle d'itinéraire : Lorient - Lyon - Londres Heathrow.

Arrivé à Heathrow, je préviens mon collègue Ryan d'hisdarkmaterials.org qui m'informe être déjà à l'hotel. Je décide donc de le rejoindre. Mais voilà les problèmes qui s'annoncent ! Piccadilly line est fermée en raison de travaux. Mazette, il faut donc prendre le Heathrow Express à 16£ le trajet ! Mais il va pas où je veux ce train. Son terminus est à Paddington. Dans la gare de Paddington, après de longues recherches, j'aperçois enfin un plan. Ok, le chemin a pas l'air compliqué. Je devrais y arriver à pieds. Râté. Il m'aura bien fallu une bonne heure de marche pour dénicher enfin mon hotel, le Millenium Mayfair, qui s'avère être en fait à côté de l'ambassade Américaine.

Ouf, je récupère la carte d'accès à ma chambre, la carte wifi pour me connecter au net et me voilà enfin dans la chambre. Pas immense, mais confortable. Avant de contacter Ryan, je prends des nouvelles de Magali (en transit depuis son aéroport d'arrivée) et je me rends à l'hotel Marriot, proche du mien, pour m'enregistrer auprès de l'équipe de New Line. Ces gentilles dames me donnent un alors le programme du séjour, le cd de la musique du film et un autre cd promotionnel. Chic ! des cadeaux !

En attendant ma compère, je rejoins enfin l'équipe d'hisdarkmaterials.org dans leur suite. Oui, vous avez bien entendu... une suite. Leur chef a carrément réservé une suite dans l'hotel et ils se sont ramenés à 6, avec chacun leur PC. Bien organisés les gars ! On discute un peu et je rejoins ma chambre où je découvre la musique du film et essaie le cd promotionnel. Tiens, le cd est pas reconnu par mon ordi... Plus tard, je poserai la question à hdm.org qui me montreront alors ce que ça fait dans le leur de PC... un bel écran rose et un redémarrage brutal. Ouf, j'ai échappé au pire apparemment. Coup de téléphone, Magali est en chemin. Je descend l'attendre dans le hall où elle arrive très vite. Nous nous installons dans la chambre, je vais présenter Magali à l'équipe d'hdm et nous commençons à préparer la page informatique pour Cittàgazze.

L'heure de rejoindre le Marriot arrive finalement très vite. Nous y avons rendez-vous à 18h pour prendre la navette nous menant au Soho Hotel où se déroule la projection. Dans le hall du Marriott nous faisons la connaissance de Will, l'envoyé spécial de BRidge To The Stars, avant de monter dans le bus. L'attente y est longue avant le départ. L'impatience et le stress se fait sentir. Dans moins d'une heure, nous allons enfin voir ce film. En attendant, Magali entendant des mots français, je commence à discuter avec deux journalistes québecois, venus de Montréal. Des gens très sympathiques. Mais voilà que le bus démarre, direction le Soho !

Une fois déposé à l'hotel, nous sommes rapidement conviés à rejoindre la salle de projection. On nous confisque nos portables et éventuels appareils photos, l'équipe de New Line nous remet le précieux pass "Junket" et le film va commencer... Je vous laisse découvrir nos critiques. Quelle joie réellement de découvrir enfin ce film, celui qui fait exister Cittàgazze depuis sa création. Magali trépignait d'impatience et il est là, enfin sous nos yeux ! Nous voulons rester jusque la fin du générique, mais tous les journalistes se pressent de quitter la salle. Tant pis. En sortant, on récupère le manteau de Ryan (il a du l'oublier sous l'effet de l'émotion) et nous déconvrons un peu tard que Magali, c'est son bonnet qu'elle a perdu... définitivement.

A la sortie, nous échangeons nos premières impressions sur le film en cherchant à rejoindre le bus. (oui... on s'est perdu) Bien qu'un peu déçu, je suis quand même très heureux. Magali et Merjyn ne comprennent pas ma remarque sur les longueurs. Maman ! je suis donc un incompris ! Revenus à l'hotel, Magali et moi nous livront à un exercice de "Brainstorming" avant de rédiger nos critiques respectives. Non, nous n'avons pas mangé... nous n'en avions pas besoin. A vrai dire, je n'aurai pas beaucoup mangé finalement de tout ce séjour. Nous finissons par rejoindre le lit et nous endormir en rêvant d'ours, de daemons et de sorcières.


  publicité  

  publicité