Philip Pullman au Sunday Times Oxford Literary Festival
Dans la sec" />
Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueil Forum Encyclopaedia Tchat F.A.Q Meeting menu Flux RSS menu
 
Philip Pullman au Sunday Times Oxford Literary Festival :.
Mardi 01 Avril 2008 - 23:24:42 par Haku - Détails - article lu 637 fois - - -

D’après Times Online

Premier avril 2008

Philip Pullman au Sunday Times Oxford Literary Festival



Dans la seconde de nos couvertures exclusives du festival, nous entendons parler du créateur des Royaumes du Nord et de son dernier ouvrage













(Photo de Harry Borden)


Susannah Herbert


La mairie d’Oxford était remplie à ras bord au soir du lundi 31 mars pour le lancement d nouveau livre de Philip Pullman, Once Upon a Time in the North, un merveilleux conte de derring-do prenant place dans le monde créée pour sa grande trilogie A la Croisée des mondes.


James Naughtie, qui interrogeait Pullman, a scrupuleusement pris soin de ne pas dévoiler l’intrigue, mais elle tourne autour de la première rencontre entre Lee Scoresby et Iorek Byrnison le tout sous la forme d’un western à l’ancienne. Ce qui n’est pas une coïncidence puisque Pullman a reprit l’idée au film Les Sept Mercenaires. Je pourrais écouter parler Pullman sans fin : c’est un conteur passionnant, comme vous l’entendrez si vous écoutez le podcast.


Bien qu’une grande part du public était constituée d’enfants, il n’a pas pour autant baissé son niveau, et s’est même risqué à une citation du philosophe William James: “Semez une action et vous récolterez une habitude : semez une habitude et vous récolterez un personnage; semez un personnage et vous récolterez une destinée”. Il a utilisé cette phrase pour illustrer la façon dont Lee Scoresby – un cow-boy devenu aéronaute – doit faire face à des choix assez tôt dans sa vie, des choix qui détermineront son destin plus tard dans la trilogie.


J’étais intéressé d’entendre Pullman faire une allusion à ses réserves quant au film, La Boussole d’Or : quand Naughtie lui a demandé ce qu’il en pensait, il a répondu qu’il en aimait “l’aspect”, ce qui est une véritable critique derrière un compliment feint.


Les fans de Pullman savant peut-être qu’il écrit avec un stylo bille long, sur du papier A4 et essaie d’écrire 2,000 mots par jour. Je ne le savais pas. Pas plus que je ne savais que le papier à deux trous est de plus en plus dur à trouver : les feuilles à quatre trous semblent prendre le dessus. C’est plus distrayant, paraît-il. Si non veut en savoir plus à propos de Lyra – et on le veut, ça oui – quelqu’un va devoir maintenir l’approvisionnement de Pullman en papier.


Détails
Mardi 01 Avril 2008 - 23:24:42
Haku
Source : Times Online
Ce document a été écrit ou traduit par son auteur pour Cittàgazze. Si vous souhaitez utiliser ce document sur votre site, intégralement ou non, veuillez s'il vous plait en faire la demande à l'auteur et placer un lien vers Cittàgazze.
Ce document est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

  publicité  

  publicité