Doublages <" />
Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenuFlux RSSmenu
 
Doublages :.
Mardi 16 Octobre 2007 - 00:00:00 par Haku - Détails - article lu 1501 fois - - -

Doublages


Par
David Allen
(IGN)



A
cette heure vous devez désormais savoir que le jeu vidéo
La Boussole d’Or
utilise les voix de Dakota Blue Richards (Lyra) et de Freddie
Highmore (Pan). Vous vous attendez sûrement à entendre à
quel point Dakota et Freddie étaient adorables et à
quel point ils ont été bons pendant les sessions
d’enregistrement. Eh bien, je ne peux rien en dire. Je ne suis en
fait pas même allé à leurs sessions. Elles ont eu
lieu au Royaume-Uni et j’ai déjà passé assez
de temps loin de mon bureau de San Francisco lorsque j’étais
au Festival de Cannes, mais c’est une autre histoire. Je me suis
rendu à Los Angeles pour des sessions de doublage et je compte
vous parler de tout cela. Comment ça, vous ne voulez pas
m’entendre parler de la semaine passée près de la
piscine à Hollywood? De la voiture que j‘ai louée
pour aller quotidiennement de l’hôtel au studio ? Ou de
la façon dont je suis arrivé à entendre
Christopher Walken crier “Iorek, ce pont ne tiendra pas sous ton
poids!” Vous voulez les secrets des séances avec les stars
du film?
Ok,
ok…



Avant
de m’y mettre, je vais vous expliquer le processus de doublage pour
les jeux vidéo. Je sous-estimais complètement à
quel point ce processus est complexe et gourmand en temps, surtout
sur un jeu qui va être aussi énorme que
La
Boussole d’Or
(j’espère),
dans lequel vous avez des myriades de langues à traduire
pendant la production. C’est un challenge et c’est la chose qui a
pris une grosse partie de mon temps sur le projet. Mis à part
manger un excellent repas sur le plateau. En ai-je déjà
parlé ? Je pense que même mes collègues ne
réalisent pas le nombre d’heures consommées dans le
doublage – sauf Gabriel, le producteur du jeu (big cheese), Josh
qui nous a aidé à gérer le processus et Katrin
qui était responsable des versions en langues étrangères
du jeu.



Gabriel
a pleinement partagé le fardeau, et pas qu’un peu, en
mettant sur pied cette partie du projet. Je pensais naïvement
que nous ferions quelques annonces, qu’on aurait à faire
face à quelques types d’Hollywood, qu’on mangerait
éventuellement avec eux et qu’on bouclerait le travail. Oh
non, mes amis … UN TAS de travail. UN TAS de retours en arrière
avant de retourner de l’avant. DES TAS d’allers et venues. Les
doublages sont l’une des premières choses auxquelles je me
suis attelé de retour sur le sol américain en février.
Nous avons fait la session finale des enregistrements à la
mi-septembre. Et oui, cela a pris tout ce temps pour tout régler.
Je ne veux pas vous ennuyer avec trop de détails mais il y a
tant de choses à gérer quand on essaie de coordonner
les doublages... Et ce avant même d’avoir la bonne personne
assise sur ne chaise de l’autre côté de la vitre de
verre, prétendant être un Tartare agonisant, tandis que
vous avez des écouteurs sur la tête et que vous hurlez
dans votre micro. Il y a une manière de faire les choses dans
ce domaine que je ne comprends pas vraiment. Il y a un paquet de
négociations et de manoeuvres. Vous avez besoin de personnes
qui savent comment jouer le jeu hollywoodien. Je n’en ai
définitivement pas la patience. Par chance, les employés
de Blindlight – que nous avons engagé pour nous aider –
connaissent bien ce jeu et s’y sont frotté un million de
fois.



Passons
aux choses sérieuses : par comparaison aux autres jeux vidéos,
dont certains sur lesquels j’ai travaillé, il y a beaucoup
de personnages dans
La
Boussole d’Or
qui sont
primordiaux à l’action pour le joueur par la façon
dont ils interagissent avec Lyra, Pan et/ou Iorek. Et pour rendre les
choses encore plus difficiles, ils ont tous différents
accents, au premier abord. Depuis l’anglais des terres de l’Ouest
des Gitans à l’anglais distingué des Erudits de
Jordan College. Il y a aussi le Nordique bourru des habitants de
Trollesund. Et pour garder le jeu authentique, nous devions garder ce
qu’il y avait à l’écran. Nous avions aussi certains
personnages dans le jeu qui ne sont pas dans le film, qui
nécessitaient des accents anglais assez spécifiques.
Etant le petit gars anglais dans le projet, cela a impliqué
que j’ai porté un autre chapeau et je me suis envolé
pour Hollywood pour faire travailler les voix pendant les sessions.
(J’ai désormais trois chapeaux – Collecteur de données,
lien avec New Line & coach vocal. Heureusement ma tête est
petite). Ainsi, si vous n’êtes pas satisfait du fait que le
majordome à Jordan College ait un anglais plus chic que la
Reine d’Angleterre, c’est de ma faute.



Quoi
qu’il en soit, revenons-en aux voix. J’avais l’impression qu’il
y avait 1000001 personnes qui parlaient dans le jeu et qu’il nous
fallait recruter des acteurs pour chacun. Pour des raisons pratiques
il nous fallait faire les enregistrements aux Etats-Unis. Bien qu’il
eût été plus simple du point de vue de
l’authenticité d’enregistrer à Londres, il aurait
été impossible de gérer le travail vocal depuis
le Royaume-Uni alors que le développement du jeu se faisait en
Californie.



[...">



Engager
une personne par rôle vocal ne pouvait pas fonctionner pour des
raisons de temps et de coûts si bien que nous avions besoins
d’artistes assez polyvalents qui pouvaient gérer plus d’un
personnage – différents accents, différents âges,
et même différents sexes. C’est assez étrange
d’entendre la voix du “Vilain Enfant Bolvangar (Garçon)”
sortir de la bouche d’une femme adulte, surtout lorsqu’elle passe
à un hurlement terrible d’une sorcière trente
secondes plus tard. Mais c’est le genre de polyvalence que nous
avions besoin de trouver. Cependant, les gars de chez Blindlight
étaient confiants.



Ainsi,
l’appel a été lancé à Hollywood.
Donnez-nous vos accents. Et ils l’ont fait. Nous avons rameuté
la communauté des acteurs anglais expatriés de Los
Angeles, mais nous avions aussi des acteurs Américains et
Canadiens prenant des accents anglais. Ils étaient tous très
bons
. En
fait, je suis allé chercher du café et suis revenu
pendant l’enregistrement d’un érudit de Jordan. Dire que
j’étais surpris de rencontrer ensuite l’acteur et
découvrir qu’il était originaire des Etats-Unis est
un euphémisme.



Tony
Costa était problématique. Il n’a pas beaucoup de
dialogues dans le film et il n’y avait donc pas beaucoup de travail
pour l’acteur avec qui nous travaillions. Par chance, j’avais
rencontré Tony Costa sur le plateau si bien que je savais ce
dont on avait besoin. De plus, nous avons eu des directives de Tom de
l’équipe de production du film revenue à London. “Eh
bien, c’est un peu dans le genre des terres de l’Ouest, mais
moins prononcé”. Je voyais exactement ce qu’il voulait
dire. Non, sérieusement, je pouvais et j’ai aidé
l’acteur à gérer les petites joies de cet accent
anglais particulier. Après lui avoir donné les bases,
il a été excellent et s’y est jeté à
corps perdu.



Je
suis assez habitué à me retrouver dans des séances
de doublage car nous avons fait des pubs et des bandes-annonces. J’ai
même fait quelques petits trucs moi-même pour un autre
jeu sur lequel je travaillais, pour les besoins d’un personnage à
l’accent anglais. C’était assez dur et assez illustratif
de voir ces professionnels au travail. Ils se plongent très
vite dans le personnage et dirigent leur voix selon les instructions
du responsable de la bande audio – dans notre cas, moi. Ils peuvent
ajuster le timbre de leur voix afin de paraître plus jeunes ou
plus vieux, et nous avons déjà parlé du
changement homme/femme. Ils peuvent passer de l’expression de la
rage à celle de la peur en l’espace d’un instant. C’est
assez extraordinaire
.



Voilà
ce qu’était ma semaine à Hollywood en tant que coach
vocal. Je n’ai pas vu Paris Hilton une seule fois. Oh ! J’oubliais
le coup de Christopher Walken. Donc, l’acteur que nous avons engagé
pour Tony Costa fait également du remplacement vocal pour
Christopher Walken occasionnellement. Cela se réfère
aux répliques qui ont à être redoublées.
Eventuellement, le réalisateur souhaite de nouveaux dialogues,
ou, bonté divine, un juron doit être remplacé par
quelque chose de plus prosaïque. Mais que se passe-t-il si
Christopher Walken est en vacances où s’est mis à un
autre projet ? Eh bien je connais le gars qui s’en occupe. Je
suppose que c’est quelque chose pour laquelle on vous demande de
vous déplacer, mais l’acteur a en tout cas doublé ses
répliques et je ne faisais pas vraiment attention, quand
soudain j’ai entendu la voix de Christopher Walken sortir de la
cabine d’enregistrement. Il nous a refait ses dialogues de Tony
Costa avec la voix toujours légèrement angoissante de
Christopher Walken. C’est vraiment regrettable qu’on ne l’ai
pas enregistrée – ç’aurait été une
intéressante duperie pour le jeu ! Et cela me ramène à
Dakota…



Il
semblerait que sa phrase préférée soit “Chicken
Pie” [Tourte au poulet,
NdT">.
J’ai quelques rushs de sa séance de doublage à
Londres où elle démontre avec enthousiasme comment le
flot de phrases sort de sa bouche avec de nombreuses voix débiles.
Cela ne verra jamais la lumière du jour. Et si cela passe à
“Avant qu’ils ne soient célèbres” dans dix ans,
ce ne sera pas à cause de moi.



Quoi
qu’il en soit, selon tous les retours, Dakota et Freddie étaient
charmants et extrêmement bons. Ils se sont tous les deux battus
avec leurs dialogues comme de vieux pros expérimentés.
Freddie a beaucoup d’expérience dans ce genre de choses,
pour avoir joué Charlie dans
Charlie
et la Chocolaterie
, avec
Johnny Depp entre autres. Cependant, aucun signe de comportement de
star. Rien à raconter. Ou du moins rien que je ne raconterai
;-)



La
prochaine fois, je vous parlerai de la fantastique soirée de
New Line Cinema à Cannes et de l’imposante action de
l’équipe de Sega sur la piste de danse. Par ailleurs, si
vous croyez que j’utilisais mon paravent artistique pour illustrer
mon point de vue quand je vous ai parlé du vilain petit garçon
de Bolvangar doublée par une actrice, vérifiez quand le
jeu sortira. Pour être honnête, vous n’avez aucun moyen
de savoir si je vous dit la vérité ou non. A moins bien
sûr que vous n’ayez un
aléthiomètre.







     Discutez-en sur le forum :)   Discutez-en sur le forum :)     
Détails
Mardi 16 Octobre 2007 - 00:00:00
Haku
Source : IGN
Ce document a été écrit ou traduit par son auteur pour Cittàgazze. Si vous souhaitez utiliser ce document sur votre site, intégralement ou non, veuillez s'il vous plait en faire la demande à l'auteur et placer un lien vers Cittàgazze.
Ce document est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

  publicité  

  publicité