Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueil Forum Encyclopaedia Tchat F.A.Q Meeting menu Flux RSS menu
 
Philip Pullman s'attaque à la télé :.
Dimanche 27 Mai 2007 - 00:00:00 par Haku - Détails - article lu 1139 fois - - -


Philip Pullman s'attaque à la télé
Philip Pullman, auteur d’A la Croisée des Mondes lauréat du prix Whitbread, a assimilé les émissions de télévision pour enfant à un « poison social », qui considère son public comme une cible de marketing, tout en les décrivant comme dangereuses et avilissantes.

Dimanche 27 mai 2007

Amelia Hill, correspondante aux affaires sociales pour The Observer



Pullman fustige les responsables de programmation de sacrifier les programmes de grande qualité en faveur de ceux qui génèrent plus de possibilités de marketing. 'Les enfants sont considérés par les programmateurs comme des cibles de marketing dans le meilleur des cas, ou comme une menace dangereuse et avilissante dans le pire des cas, et comme une nuisance couteuse le reste du temps' explique Pullman. 'Ce poison social ne se limite pas à la programmation d’émissions, bien sûr, mais c’est là qu’il est particulièrement visible.'

'Il y a longtemps eu… un sens de la responsabilité chez les programmateurs : l’impression que ce médium extraordinaire devait être utilise pour rendre les choses meilleures, plus riches, plus intéressantes pour ceux qui constituaient le public, et plus particulièrement les enfants', ajoute-t-il.

Il y a désormais plus de 20 chaines, payantes ou non, consacrées aux enfants, mais les dépenses concernant la création de nouveaux programmes jeunesse sur les chaines de service public ont concrètement diminué d’un tiers, alors que le cout moyen de production d’une heure d’émission jeunesse a chuté de 85.000£ en 1998 à 57.000£ en 2006. La chaine ITV a répondu à ce marché en mutation en annonçant qu’elle ne commanderait pas de nouveaux programmes jeunesse, une décision qui a poussé l’Ofcom [Commission de régulation et de compétition pour les entreprises de communications britanniques - équivalent au CSA en France, NdT"> à lancer une étude sur les programmes destinés aux enfants, et dont les résultats seront prochainement dévoilés dans l’année.

Pour Pullman, les préjudices portés à la télévision pour les enfants sont si conséquents qu’ils ne pourront être contrés sans d’importants efforts. 'L’idéologie du "profit avant tout" dans la télévision enfantine est toxique,' dit-il. 'Quand le jeune public est considéré comme des clients dont il faut soutirer l’argent le plus vite et le plus efficacement possible, il n’y a pas la moindre chance de promouvoir l’épanouissement dans les émissions.'

La plupart des œuvres de Pullman sont passées à la télévision, avec la bénédiction de l’auteur. Quand Billie Piper et Julie Walters ont été confirmées pour jouer les protagonistes sur la BBC de l’adaptation de son roman La Malédiction du Rubis, il s’était dit ravi, car il avait 'toujours senti que la télé, plus que les films encore, était la place naturelle pour les histoires de Sally.'

Pullman continue en expliquant que la fiction perd sa valeur à moins de 's’attaquer aux grands dilemmes moraux de notre temps'. 'La fantasy, et la fiction en général, ne réussissent pas à faire ce qu’elles devraient,' précise-t-il. 'Elles ont un potentiel illimité pour explorer toutes sortes de questions morales ou métaphysiques, mais elles ne le font pas. Vous ne pouvez pas perdre de vue la moralité, à moins que votre œuvre soit si stupide, triviale et sans valeur que de toute façon personne ne la lira'.

'Prendre en compte sérieusement les besoins des enfants n’est pas différent de prendre en compte sérieusement les besoins de tout être humain,' dit-il. 'C’est absolument central pour une vision vraie et humaine de l’ensemble de ce qui fait la vie. Si pour cela nous devons défier les valeurs qui prévalent aujourd’hui, à savoir le néo-libéralisme, et la religion du marketing, alors nous devons le faire avec fierté.'

Le nouveau film de Pullman, La Boussole d’Or, mettant en scène Daniel Craig et Nicole Kidman, et premier des trois films basés sur sa trilogie, A la Croisée des Mondes, sortira le 5 décembre.


Détails
Dimanche 27 Mai 2007 - 00:00:00
Haku
Source : The Observer
Ce document a été écrit ou traduit par son auteur pour Cittàgazze. Si vous souhaitez utiliser ce document sur votre site, intégralement ou non, veuillez s'il vous plait en faire la demande à l'auteur et placer un lien vers Cittàgazze.
Ce document est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

  publicité  

  publicité